Santé et sécurité Île Maurice, Rodrigues

Santé

- Pas de vaccination obligatoire, hormis la fièvre jaune si vous êtes allé dernièrement dans des régions affectées. Les agents de santé peuvent vous demander votre certificat de vaccination.

Il est aussi conseillé d’être à jour pour les vaccins « universels » recommandés en Europe : tétanos-polio-diphtérie-coqueluche, hépatite B ; ainsi que pour les vaccins protégeant contre les maladies liées au manque d’hygiène alimentaire : typhoïde, hépatite A.

- Même si elle est potable, éviter de boire l'eau du robinet.

- Il n'existe plus aucune souche de maladie tropicale grave à redouter. Pas de paludisme En revanche, Maurice est exposée à des maladies tropicales courantes transmises par les piqûres d'insectes, notamment la dengue et le virus du chikungunya, piqûres dont il convient de se préserver au mieux. Toutefois, les Mauriciens n'ont jamais relâché leur vigilance quant aux risques liés aux maladies tropicales : démoustication régulière, anticipation du phénomène et de ses conséquences, population avertie et accompagnée, etc.
Il est conseillé d'utiliser une gamme conforme (OMS, ministère de la Santé) et fiable de produits antimoustiques.

- Par précaution, on pourra emporter des médicaments contre la diarrhée. Attention, si une diarrhée s’accompagne de fièvre, d’émissions de pus, de glaires ou de sang, il est urgent et indispensable de consulter un médecin.

- Il faut aussi se protéger contre le soleil. Chapeau et crème solaire sont indispensables. Attention, quand on roule à mobylette, on ne sent pas le soleil ! Port du casque obligatoire. Protection maximum aussi quand on nage, de préférence avec un T-shirt, la crème solaire étant nocive pour les coraux : rien de plus vicieux que l'eau qui vous rafraîchit le corps, alors que l'on est en train de brûler.

- Attention à la consommation de poissons : un certain nombre sont contaminés par une toxine qui peut entraîner une maladie appelée « ciguatera » ou « gratte ». Les poissons les plus gros et les carnivores sont les plus dangereux. Conseil : ne manger du poisson qu'après avis d'un pêcheur ou d'un restaurateur local.

- En plongée, attention aussi au poisson-pierre, difficile à voir tant on a l'impression d'avoir à faire à un morceau de rocher. Mieux vaut porter ces charmantes sandales pour aller dans l'eau et surtout ne rien toucher !

- Attention aux MST (donc au sida) : préservatif systématique !

- Les médecins ne sont pas aussi bien équipés qu'en Europe, mais ils soignent correctement les petits bobos dont peuvent souffrir les touristes. En cas de gros pépin, on rejoint vite La Réunion et ses excellents hôpitaux.

- Il existe de nombreuses cliniques privées sur l’île. À signaler que la Fortis Clinique Darné, à Floréal, et The Apollo Bramwell Hospital, à Moka, sont les seuls de l’île à être affiliés à la Sécurité sociale française.

- Les dispensaires existent dans la plupart des villages. Les infirmières qui y officient peuvent parfois être d'un grand secours pour prodiguer les premiers soins.

- Pharmacies très nombreuses. Chaque village en possède une, généralement ouverte du lundi au samedi de 8h30 à 18h ou 19h. Dans les grandes villes, pour connaître la pharmacie de garde le week-end, téléphoner à la police.

Sécurité

Ce chapitre ne se veut pas paranoïaque. Il s'agit d'une simple mise en garde. La délinquance existe sous la forme de petits comportements malsains (souvent liés au tourisme de masse, d'ailleurs).

- Des cas de vols dans les bungalows : on nous signale de plus en plus, dans les villas de Mont-Choisy, à la pointe d’Esny, Grand Baie, Pereybère, Mahébourg, Rivière Noire... des cas de fric-frac sans effraction, ce qui démontrerait que les voleurs possèdent un double des clés. Fermez toujours bien les fenêtres de votre chambre ou de votre bungalow pour éviter la technique de « la canne à pêche » (le voleur va à la pêche aux objets depuis l’extérieur, par la fenêtre !). Des cas d’agressions pour vol sont aussi mentionnés, mais ça reste assez rare.
Cela dit, il ne faut pas généraliser, et sachez que les touristes ne sont pas les seuls à subir des vols. Les Mauriciens en sont également victimes, d’où les grilles aux fenêtres de certaines résidences.

- Ne pas toucher aux drogues et aux stupéfiants : la consommation et la détention de drogue sont strictement interdites, sous peine d'emprisonnement (parfois même à vie !). La situation semble s'aggraver ces derniers temps, avec l'apparition de véritables cartels. Méfiez-vous des petits vendeurs qui vous proposent de la gandia, autrement dit de l'herbe.

- Ne pas laisser ses affaires sur la plage sans surveillance : comme partout, ça va de soi.

Numéros utiles

- Police du tourisme : tél. : 210-38-94 ou 208-12-12.
- Numéro d'urgence : tél. : 999.

Forum Île Maurice, Rodrigues

Voir tous les messages
Santé et sécurité

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

BESOIN D'UN RENSEIGNEMENT ?

Poser une question

Les dernières discussions du forum Santé et sécurité Île Maurice, Rodrigues

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Île Maurice, Rodrigues

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...