Hébergements et hôtels Hong Kong

Hong Kong est une ville chère pour les petits budgets. Attention aux périodes de haute saison (en gros, de début septembre à début décembre). Kowloon est le quartier le plus routard.

Les auberges de jeunesse

Elles sont nombreuses dans les grandes villes comme Hong Kong. Cela dit, avec l’envolée des prix de l’immobilier et des loyers, certaines commencent à céder la place à des hôtels plus chic.

Certaines AJ sont affiliées au réseau Hostelling International ; la carte de membre (Fédération internationale), jamais obligatoire, permet souvent de bénéficier d’une réduction automatique de 10 à 20 %. On peut parfois l’acheter sur place. Dans leur grande majorité, les AJ sont conçues pour répondre à tous les besoins des voyageurs au long cours, avec une multitude d’équipements et de services qui rendent la vie du routard plus facile : personnel anglophone ; eau chaude 24h/24 ; machine à laver ou service de blanchisserie ; consigne pour les bagages (et généralement un casier pour chacun dans les chambres) ; téléphone international à prix réduit et Internet ; café-resto pas cher (parfois une cuisine en libre-service) ; vélos à louer ; bouquins et DVD ; panneaux d’informations touristiques et, commode, de petites agences de voyages. Certaines, parmi les plus confortables, disposent même de la clim et du chauffage dans les régions où ils sont utilisés. Sachez enfin que toutes les AJ ne se valent pas, y compris parmi celles qui sont affiliées à IYH : certaines offrent un bon niveau de confort, là où d’autres sont plus frustes et vétustes.

Pour plus de renseignements, consultez les sites suivants :

Les petits hôtels privés

Ce sont généralement des pensions (guesthouses). Certaines servent des repas, mais c’est exceptionnel ; et souvent il n’y a même pas de petit déjeuner.

En général, les chambres offrent un confort plutôt sommaire, mais pas forcément. Elles peuvent être immenses ou de la taille d’un placard à balai. Les moins chères partagent le plus souvent des toilettes (à la turque) et des douches collectives en plus ou moins bon état. Si tous les lits chinois ont tendance à être durs, là, ils sont souvent très durs !

L’accueil est bien sûr variable d’une maison à l’autre, mais les propriétaires parlent assez rarement l’anglais, le français encore moins.

Les hôtels de chaîne à tarif économique

On assiste à l’expansion de nombreuses chaînes hôtelières comme les Jinjiang Inns, Home Inns, 7 Days Inn et les Green Tree Inns. Celles-ci proposent des hôtels fonctionnels, de petite ou de moyenne taille, situés au cœur ou à la périphérie des grandes villes. . Tous ne se valent pas : privilégiez les plus récents, après l’entretien a tendance à ne pas suivre.
D’autres chaînes hôtelières internationales ont ouvert des établissements : Ibis et Super 8. Prix et emplacements intéressants, chambres au confort et à la déco standard et pratiques (ils sont généralement équipés du wifi).

 Les hôtels de catégorie moyenne
(hôtels standard)

Ils n’offrent aucun caractère, aucun charme particulier, et sont souvent destinés aux groupes. On peut tomber sur des hôtels de bon confort comme sur d’autres plus vétustes. Le petit déj proposé est presque toujours chinois, avec parfois des œufs et des toasts pour les Occidentaux, mais rien d’autre.

Les hôtels de luxe moyen

Cette catégorie commence à 3 étoiles et inclut les chaînes internationales comme Holiday Inn. La plupart des établissements de ce type s’annoncent par une réception immense, assez tape-à-l’œil, aux hautes colonnes. Les chambres, en général bien équipées, sont aux normes internationales.

Les tarifs y sont souvent plus avantageux si vous faites une réservation avant de partir auprès d’une agence de voyages ou sur Internet. On peut ainsi dormir dans une chambre assez luxueuse au prix d’un hôtel de chaîne moyen en Europe. Toutefois, s’il s’agit d’un 5-étoiles, les prix peuvent monter très, très haut.

Attention aussi à la classification : les 4 et 5 étoiles chinois correspondraient plutôt à des 3 et 4 étoiles chez nous.

Les boutiques-hotels

D’un standing souvent similaire aux hôtels de luxe moyen, ces établissements de petite taille (rarement plus de 20-25 chambres, souvent moins) se développent à vitesse grand V dans les zones les plus touristiques. Ils se distinguent par une décoration soignée, généralement en résonnance avec la culture de la zone concernée, et un service (à priori) personnalisé.

Les hôtels de très grand luxe

Les grands groupes de l’industrie hôtelière sont là : Marriott, Hyatt, Sheraton, Shangri La, Ritz-Carlton, Sofitel (groupe Accor)... Présents pour la plupart à Hong Kong, Macao et Canton.

Conseils et rappels

La plupart des hôtels de catégorie moyenne à supérieure affichent leurs tarifs sur un grand panneau à la réception. Ne les prenez pas au pied de la lettre. En règle générale, le tarif proposé sur le moment sera inférieur : selon l’établissement et la période de l’année, la réduction peut être de 10 à 50 %, voire plus au creux de la saison basse. Parfois, quand vous vous renseignez, le réceptionniste vous donne d’abord le prix officiel. Puis, aussitôt après, à votre demande, il peut vous indiquer le prix « promotionnel » lui-même négociable une seconde fois. Souvent, on vous annonce directement le prix promotionnel, les prix affichés étant là pour amuser la galerie...

De plus en plus d’hôtels modulent en permanence les tarifs de leurs chambres en fonction du taux d’occupation. Il y a donc les prix de base (ceux que nous indiquons en général) et les promos proposées, notamment sur le Net. Elles sont particulièrement intéressantes pour les hôtels de gamme supérieure (à partir du 3-étoiles).

Bref, lorsque vous avez choisi votre hôtel dans votre guide préféré, allez donc faire un tour sur son site pour voir ce qu’il propose. De vraies bonnes affaires en perspective !

En période de fête (Nouvel An chinois fin janvier-début février et durant la Golden Week, semaine de congés, début octobre), les prix des chambres augmentent et passent du simple au double (parfois plus encore).

- Chambres simples et doubles : en Chine, le standard, c’est la chambre double à lits jumeaux (twin) appelée shuangrenjian. Curieusement, les « simples » danrenjian correspondent souvent à des chambres doubles avec un grand lit (king ou queen size), où l’on peut évidemment loger à deux, mais pour un prix souvent supérieur à celui d’une double ! À l’opposé, danrenjian peut aussi faire référence à de vraies simples, parfois même à des minichambres avec lit étroit pour une personne (1,20 m), proposées environ 40 % moins chères que les grandes. Pour info, « grand lit » se dit dachuang...

- En Chine, le 1er étage correspond au rez-de-chaussée en Europe.

- L’eau du robinet n’est PAS POTABLE.

Les sites de réservation

C’est un peu la jungle tant ils sont nombreux. Voici une sélection purement indicative de sites parmi les plus importants.

  • asiahotels.com : bons tarifs pour les hôtels de 2 à 5 étoiles en Asie, mais choix plus limité en Chine.
  • asiarooms.com : idem.
  • hostelcn.com : propose des hôtels petit budget et des AJ dans les trois villes, mais choix un peu limité.
  • english.ctrip.com : très gros et bon site chinois en anglais.
  • elong.net : grand choix en Chine même, à des tarifs souvent plus élevés que le précédent.

Services voyage



Forum Hong Kong

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Hong Kong

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Hong Kong

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Hong Kong

Agenda Hong Kong

Hong Kong Les articles à lire