Drapeau États-Unis

Argent États-Unis

Argent, banques, change

Monnaie

Mi-2014, 1 $ valait environ 0,75 €.

Banques

Les banques sont en général ouvertes en semaine de 8h30-9h à 16h-17h, parfois plus tard le vendredi. Les succursales plus importantes ouvrent souvent le samedi jusqu’à 13h-14h et quelques-unes, très rares, le dimanche (de 11h à 16h).

Argent liquide et change

- Le plus simple est d'emporter éventuellement quelques dollars changés en Europe et de retirer sur place du liquide avec une carte de paiement.
On trouve des distributeurs automatiques de billets partout (appelés ATM pour Automated Teller Machine ou cash machines), jusque dans certaines petites épiceries ! Cela dit, évitez de retirer des petites sommes à tout bout de champ, car une commission fixe (2-3 $) est prélevée à chaque transaction en plus de celle appliquée par votre banque : elle est souvent plus élevée dans les ATM situés dans les petits commerces, boutiques et hôtels où les retraits sont limités.
N’oubliez pas non plus qu’il y a un seuil maximal de retrait par semaine, fixé par votre banque (pensez à relever le plafond, au moins temporairement).

- Utilisez de préférence les distributeurs attenants à une agence bancaire.

- En dernier ressort, si vous devez quand même changer de l'argent, adressez-vous aux petits bureaux de change en ville. Car ceux des aéroports appliquent une commission encore plus élevée et des taux très défavorables...

Cartes de paiement

Aux États-Unis,on parle de « plastic money », ou « plastic » tout court. C'est le moyen le plus simple et le plus économique de payer : le taux est meilleur que si vous achetiez des dollars avant le départ, que vous en retiriez ou changiez sur place. De plus, les paiements par carte évitent aussi la banqueroute en cas de plafond de retrait déjà atteint ou pas relevé avant le départ ! Pensez seulement à avoir votre passeport avec vous, il vous est parfois demandé.
Les cartes les plus répandues sont la MasterCard, la Visa et bien sûr l'American Express, pratique car appliquant des commissions très faibles.
Aux États-Unis, une carte de paiement est un outil quasi indispensable, ne serait-ce que pour louer une voiture ou réserver une chambre d'hôtel.

Les Américains paient tout par carte, même 5 $. Dans les magasins, dès que vous présenterez une carte de paiement, on vous posera systématiquement la question : « Debit or credit ? ». Si vous n'avez pas de compte aux États-Unis, la réponse est « Credit ».

- Le code secret n’étant pas rentré en vigueur aux USA, il faut signer pour chaque transaction. Les commerces sont presque tous munis d’écrans de paiement sur lesquels on paraphe avec un stylo électronique. Dans les lieux les plus branchés, les additions se font sur iPad (avec facture envoyée par e-mail !).

Budget

Si le coût de la vie est assez comparable aux États-Unis et en France, on peut avoir de bonnes surprises : le burger-frites au resto à 7-8 $ et l'essence bien meilleur marché, malgré la consommation plus élevée des voitures américaines et la hausse récurrente du prix du gallon. Bien sûr, tout dépend du contexte économique.

Les prix affichés s'entendent toujours SANS LA TAXE. 

Logement

Désormais, il n'y a plus rien à moins de 45-50 $. Exception faite pour les AJ et les campings. Tous les tarifs sont généralement mentionnés hors taxes, il faut donc toujours ajouter de 9 à 15,5 % !
En AJ ou en YMCA/YWCA, un lit en dortoir coûte environ 20 à 30 $ la nuit par personne et une chambre privée double (avec salle de bains partagée) dans les 50 à 80 $. Dans les motels, compter 60 à 100 $ pour une chambre double en saison, voire jusqu'à 120 ou 130 $ ; et jusqu'à 180-200 $ pour les hôtels...
Les Bed & Breakfast démarrent autour de 75-80 $ la double, mais les plus chic grimpent jusqu'à 200 $ (la moyenne étant dans les 130 $).

Les prix varient selon la saison, souvent aussi en fonction du jour de la semaine (plus cher le week-end et en été). La haute saison débute grosso modo en mai pour s'achever en septembre. En basse saison, les tarifs diminuent de 20 à 40 % et parfois plus.

- Très bon marché : moins de 30 $ (lit pour une personne).
- Bon marché : de 40 à 70 $ (chambre double).
- Prix moyens : de 70 à 100 $ (chambre double).
- Plus chic : de 100 à 150 $ (chambre double).

Le petit déj continental (léger, donc) est de plus en plus souvent inclus dans le prix de la chambre. Si ce n'est pas le cas, compter 7- à 15 $ en sus pour le prendre à l'extérieur.
Dans la plupart des grandes villes, le parking est payant.

Restos

Les prix sont ceux d'un plat à la carte le soir (c'est souvent moins cher le midi). Un plat suffit généralement. On peut aussi partager sans problème. Ne pas oublier d'ajouter la taxe et le pourboire : donc 25 % en plus...

- Bon marché : moins de 12 $.
- Prix moyens : de 12 à 20$.
- Chic : de 20 à 30 $.

Taxes et pourboires

Taxes

Les prix affichés s'entendent SANS LA TAXE. Celle-ci est ajoutée au moment de payer, et varie selon l'État, la ville et le type d'achat. Dans les hôtels, elle oscille entre 10 et 15 % ; pour tout ce qui est restos, vêtements, voitures de location..., elle varie entre 4-5 et 10 %.
Seuls les produits alimentaires vendus en magasin et la pharmacie sont exemptés.

Pourboires (tips ou gratuities)

Dans les restos, les serveurs ayant un salaire fixe ridiculement faible, l’essentiel de leur revenu provient des pourboires. Voilà tout le génie du capitalisme : laisser aux clients, selon leur degré de satisfaction, le soin de payer le salaire des serveurs, pour les motiver ! Ajoutez la taxe de vente et le pourboire et vous voilà à 25 % de plus que le prix affiché...
L’avantage, c’est qu’il est plutôt rare d’être mal servi. Bref, le tip est donc une institution à laquelle vous ne devez pas déroger (sauf dans les fast-foods et endroits self-service où vous pouvez ne laisser qu’un ou deux dollars). Un oubli vous fera passer pour un plouc total !
La tradition est de laisser 15-20 %, les Américains donnant facilement 20 %.
Une combine rapide pour savoir combien donner
, vous pouvez doubler la taxe ajoutée au montant de la note et arrondir un peu à la hausse. Si vous payez par carte, n’oubliez pas de remplir vous-même la case « Gratuity » qui figure sur la facturette, ou de la barrer si vous laissez un pourboire en liquide. Sinon, le serveur pourrait s’en charger lui-même et doper carrément l’addition. Vous ne vous en apercevriez qu’en rentrant de voyage, en épluchant votre relevé de compte bancaire (au fait, aux USA 1 s’écrit I, sans barre horizontale, donc attention à ce que votre 1 ne soit pas pris pour un 7 qui, lui, s’écrit sans barre horizontale !).
Il arrive aussi que le service soit ajouté d’office au total, après la taxe. Soyez vigilant pour ne pas le payer une seconde fois. C’est presque systématiquement pour les parties (groupes) de six ou plus, ou si l’on craint qu’en tant que touriste (français qui plus est...), vous repartiez sans rien laisser. Dans ce cas, on frise plus souvent les 20 %...

Dans les bars, le barman s'attend à ce que vous lui laissiez un petit quelque chose, par exemple 1 $ par bière.

Concernant les taxis : il est coutume de laisser un tip de 10 à 15 % en plus de la somme au compteur. Là, gare aux insultes d'un chauffeur mécontent ; il ne se gênera pas pour vous faire remarquer vertement votre oubli.

Enfin, prévoir des billets de 1 $ pour tous les petits boulots de service où le pourboire est attendu (bagagiste dans un hôtel un peu chic, par exemple).

Achats

Attention : les prix affichés sont toujours hors taxes (ajouter 5 à 10 %).

Ayez toujours votre passeport (ID) sur vous car il est possible qu'on vous le demande si vous réglez par carte de paiement.

Certains achats restent très intéressants aux États-Unis, d’autant que le taux de change nous est favorable ces dernières années. Voici donc quelques idées d’articles à rapporter dans vos bagages.

- ATTENTION, si vous devez acheter des appareils électroniques, assurez-vous qu’ils peuvent fonctionner en France (tension et fréquence, notamment). Méfiez-vous des boutiques des quartiers touristiques, car derrière l’affaire en or se cache souvent une arnaque en béton armé ! Si, au retour, vous ne déclarez pas vos achats d’appareils électriques au service des douanes, vous risquez de payer de fortes amendes. Attention, certains modèles sont interdits d’importation : on risque de vous les confisquer (ou plus précisément de les retenir à la douane, charge à vous de les réexporter...).




On en parle sur le forum Etats-Unis

> Tous les messages Argent et budget Etats-Unis

SUJET dernier
  Devises pour les Etats-Unis à Paris (5 réponses) 01/12/2014
  Vente de devise sur Multi Change (1 réponse) 21/11/2014
  Pour retirer du cash aux ATM aux USA (2 réponses) 12/11/2014
  Budget nourriture et essence aux Etats-Unis (4 réponses) 06/11/2014
  cote ouest des Etats-Unis en camping car avec 2 enfants (15 réponses) 04/11/2014
  J'ai ramené quelques dollars... (2 réponses) 31/10/2014
  Billet d'avion Etats-Unis (4 réponses) 30/09/2014
  budget roadtrip 15j dans l'ouest des Etats-Unis (14 réponses) 20/09/2014
  Roadtrip 3 mois USA (2 réponses) 04/09/2014
  Voyage en famille aux USA (1 réponse) 03/09/2014
Accéder au forum Etats-Unis
Drapeau sejours week end États-Unis

Partir aux États-Unis

  • A voir, à faire aux Etats-Unis
  • Construisez votre voyage Low Cost
  • Réserver votre séjour linguistique
  • Réservez votre roadtrip
  • Réservez votre séjour à la carte
  • Trouver un camping-car
  • Voyage en cargo
  • Réservez un hôtel
  • Trouver un billet d'avion
  • Louer une voiture
  • Trouvez une location
  • Aller/Partir en bus aux Etats-Unis
  • Location de voiture aux Etats-Unis
  • Réservez une auberge de jeunesse
  • Réservez une escapade urbaine