Activités, sports et loisirs Espagne

Musées et sites

Les sites majeurs sont tous payants (entre 6 et 12 €). Nombre d'entre eux proposent l'entrée gratuite à certains moments, par exemple le dimanche ou en fin d'après-midi, quelques heures avant la fermeture. Ces jours-là, prévoir un peu d'attente, mais les files avancent vite, puisqu'il n'y a pas de billet à acheter.
Les musées plus mineurs sont parfois payants mais bon marché (entre 3 et 4 €), voire totalement gratuits pour les ressortissants de l'UE. Les étudiants bénéficient de réductions, à condition de présenter l'une de leurs cartes. Et en Aragon, les musées provinciaux, de qualité, sont gratuits tous les jours et pour tout le monde.
En résumé, prix comparables aux prix français avec plus de musées gratuits. En revanche, les églises de renom sont payantes ! Attention également, les prix augmentent souvent au printemps ou au début de l'été.

Horaires

Important : pour les horaires, les indications sont parfois contradictoires : il y a les horaires officiels de l'office de tourisme, les horaires indiqués sur les sites eux-mêmes, les prospectus... et la réalité.
Certains petits musées municipaux, par manque de budget, réduisent leurs horaires d’ouverture d’un mois sur l’autre ou ferment occasionnellement, voir plus.

- Les jours fériés (les fêtes de fin d'année et la Semaine sainte en particulier), les horaires sont restreints et encore plus incertains : dans les grandes villes, les offices de tourisme disposent alors en général d'une fiche récapitulant les horaires modifiés de tous les sites.

Abonnement

Pour nos lecteurs assidus visiteurs du pays, il existe un abonnement individuel, qui donne accès à tous les musées et monuments nationaux (cela ne concerne donc pas les musées régionaux, municipaux, etc., qui sont légion !).
Validité de 1 an : 50 € en plein tarif ; tarif réduit 28 €, disponible aux guichets des monuments concernés.

Chemins de Compostelle

Les pèlerins sont de plus en plus nombreux chaque année à visiter le lieu présumé du tombeau de l'apôtre Jacques, au Finistère galicien. Certains apportent à leur démarche une ferveur chrétienne. D'autres cherchent à tirer un juteux profit de cette foi ambulatoire.
Mais il y a aussi tous ceux, les plus nombreux, pour lesquels ces itinéraires satisfont une quête spirituelle, une curiosité culturelle, un besoin de l'effort physique, mais aussi et surtout, un désir de recherche et de rencontre de soi, de ses racines et des autres.
Pas moins de 46 églises, 114 clochers, 488 autels, 36 confréries, dans une capitale de la Galice animée par près de 35 000 étudiants. Toute l'activité converge vers la cathédrale. Derrière l'autel principal, la foule fait la queue pour donner l'accolade au buste d'argent du saint vénéré.

Les fêtes jubilaires ont lieu lorsque la Saint-Jacques, le 25 juillet, tombe un dimanche. C’est ce qu’on appelle une année jacquaire (la dernière année jacquaire était en 2010). Là, vous verrez s’ouvrir la petite porte sainte de la basilique dont l’encadrement de granit noir et poli est creusé par la main de millions de pèlerins.

Retrouvez tout ce qu'il faut savoir dans notre dossier sur les chemins de Compostelle.

Football (Fútbol)

Incontournable, le fútbol (balompié disent certains). Introduit par les Anglais à la fin du XIXe siècle, c'est vite devenu une deuxième religion en Espagne. Il faut voir avec quelle ferveur les socios supportent leur club, qu'il joue en Liga (l'équivalent de notre Ligue 1) ou en division 4 !

Cette attitude démesurée s'explique notamment par le fort sentiment d'attachement régional des Espagnols. Le FC Barcelona pour la Catalogne ou l'Athletic Club de Bilbao pour le Pays basque possèdent, par exemple, des publics parmi les plus « chauds » de la péninsule Ibérique et le deuxième nommé ne fait jouer que des Basques depuis plus d'un siècle. Ils ont longtemps incarné l'opposition à l'hégémonisme centralisateur dont le symbole était le Real Madrid, utilisé comme un instrument de propagande par la dictature franquiste. Le football était alors l'un des rares espaces de liberté avant de devenir le moteur d'une ouverture sur l'Europe et sur le monde.

Le football ibérique domine aussi la scène continentale. C’est ce que confirment notamment les victoires du Real Madrid (en 2014) et du FC Barcelone (en 2009, 2011 et 2015) en Ligue des champions de l’UEFA ou celle, en 2014, de Séville ou de l’Atletico Madrid en 2010 et 2012 en ligue Europa.

Services voyage



Forum Espagne

Voir tous les messages
Activités et visites

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Activités et visites Espagne

Vos discussions préférées du forum Activités et visites Espagne

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Espagne

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Espagne

Agenda Espagne

Espagne Les articles à lire