Hébergements et hôtels Égypte

Le camping

Oubliez cette option. Les terrains de camping sont rares, toujours excentrés et fréquentés uniquement par les voyageurs motorisés qui partent pour plusieurs mois. On peut parfois planter la tente dans certains camps sur la côte du Sinaï, mais c’est rare et pas forcément moins cher que de louer une hutte.
On déconseille formellement le camping sauvage (souvent interdit et, selon les endroits, risque de mines).

Les auberges de jeunesse

Rien de réjouissant, elles sont au même prix que les petits hôtels, souvent mal situées (voire excentrées), bruyantes, la plupart du temps mal entretenues et bondées de groupes scolaires. Pour quasi le même prix, autant choisie de petits hôtels dans le centre.
Pour ceux qui séjourneront en auberge en dépannage, sachez qu’on peut y obtenir la carte des AJ (bien moins chère qu’en France).

Les hôtels

Toutes les catégories d’hôtels sont représentées : des plus sales aux plus luxueux. Tout est question de budget. Le parc hôtelier n’est pas brillant mais la tendance est à l'amélioration, bien sûr le ménage est parfois bâclé, l’accueil variable, les literies usées, mais ce n’est heureusement pas le cas partout.

Trouvez votre hôtel en Égypte.

Les hôtels spécial fauchés à prix modérés

Dans la catégorie « Prix modérés », on arrive à trouver quelques bonnes adresses, notamment au Caire et à Louxor. Beaucoup plus difficile à Assouan et à Alexandrie, où l’hôtellerie est vraiment très moyenne et son une atmosphère un peu déprimante.

- Prix : normalement, les prix doivent toujours être affichés ; ils sont souvent mis sous verre, et le patron décroche le cadre quand ça l’arrange.
Il se peut qu’on vous demande de payer à l’avance, c’est une pratique courante. Demandez à voir une ou deux chambres avant de vous décider. Ne réglez qu’une nuit d’avance. Faites-vous toujours préciser ce qui est inclus dans le petit déjeuner, ça vous évitera de payer des suppléments. Et en basse saison, essayer de discuter le prix.

- Literie : dans la chambre, certains hôtels ne mettent qu’un seul drap et une couverture ; si vous en voulez deux, demandez-en un en plus ou emportez votre sac à viande, c’est beaucoup plus pratique.

- Plomberie : ce n’est pas parce que vous avez une salle de bains dans la chambre que tout fonctionne. Très souvent, les toilettes se bouchent, la douche déborde, il n’y a pas d’eau chaude... que d’aventures ! Dans les petits hôtels, c’est souvent la salle de bains qui pèche. Il arrive aussi qu’il n’y ait pas de bac à douche et que l’eau s’écoule sur le sol (dans le meilleur des cas, celui-ci sera en pente vers un siphon d’évacuation).

- Propreté : les petits hôtels adorent la moquette et les tapis, mais beaucoup moins les aspirateurs ! Amis allergiques, méfiez-vous. Même problème avec la propreté des couvertures... secouez-les, dans le doute (par la fenêtre, of course !). Prenez des tongs en plastique, c’est très pratique sous la douche au carrelage approximatif.

- Sécurité : les vols existent, alors inutile de tenter le diable. Prenez vos objets de valeur avec vous et prévoyez un cadenas pour fermer vos bagages, cela limitera les éventuelles tentations.

- Excursions : tous les petits hôtels proposent des excursions, souvent avec beaucoup trop d’insistance. Vérifiez bien toutes les conditions, et refusez fermement - mais aimablement - si ça ne vous intéresse pas. Mais ces excursions peuvent s’avérer avantageuses si l’on voyage seul.
Ne vous laissez pas attendrir par les beaux discours affirmant qu’ils ne font pas ça pour l’argent mais pour le plaisir d’accueillir les touristes. Le mieux est de se renseigner auprès de ceux qui en reviennent. Malheureusement, dans ces excursions, il est difficile d’échapper aux arrêts attrape-touristes, à savoir la visite des instituts de papyrus, carpet schools ou autres fabricants d’albâtre, pour ne citer qu’eux, dont les prix sont largement majorés et dans lesquels les guides touchent une forte commission. Un conseil : ne rien acheter dans ces boutiques. Vous n’avez jamais la maîtrise des prix ni de la négociation.

- Transfert : la majorité des petits hôtels se proposent de venir vous chercher à la gare ou à l’aéroport, ils appellent cela « airport pick-up ,». C’est bien pratique et souvent un peu moins cher qu’un taxi. Prenez soin de bien confirmer les références de votre vol ou de votre train et de vous assurer à l’avance du coût d’un tel service.

- Réservation : quasi tous les petits hôtels ont une adresse e-mail et parfois même un site web, mais ils en changent souvent, pensez donc à demander une confirmation claire de vos réservations.

La majorité des petits hôtels s’est dotée du wifi, généralement gratuit.

Dans les hôtels de catégorie supérieure ou grand luxe

La plupart du temps, vous aurez deux lits séparés (que vous pourrez tout de même accoler). Posez la question lorsqu’on vous attribue votre chambre. Vérifiez les robinets et la chasse d’eau des toilettes car, même dans un 5-étoiles, la plomberie a ses faiblesses. Testez la télévision, TV5MONDE est recevable aisément avec un satellite. N’oubliez pas le pourboire, 5 LE par bagage.

- Services : le pressing (laundry) est assez rapide, mais ne lui confiez surtout pas des matières fragiles ou des vêtements de valeur. À moins que vous puissiez vous le permettre, évitez toujours de prendre un taxi devant l’hôtel (deux ou trois fois plus cher) et, encore pire, de demander à ce qu’on vous trouve un taxi pour une grande excursion (les exagérations sont trop systématiques).
Renseignez-vous sur tous les avantages de l’hôtel (minibus jusqu’au centre-ville, club de sport, animations...), car on omet parfois de vous en informer. Les grands hôtels se sont mis pour la plupart au wifi... mais c’est parfois payant, de même que l’accès à un ordinateur.

- Meilleur prix : les centraux de réservation sur Internet proposent souvent d’excellents tarifs, tout comme les sites web de certaines chaînes hôtelières ; le groupe Accor, par exemple, affiche souvent des tarifs avec des réductions de 50 % sur les prix annoncés par l’hôtel. Des agences locales, comme Thomas Cook ou American Express, négocient aussi des tarifs avantageux.

- Frais : lorsque vous quittez l’hôtel, vérifiez attentivement votre note d’extras et demandez à voir les justificatifs, car il y a souvent des erreurs. Sachez également que les bons d’échange (vouchers) qui vous sont remis par votre agence de voyages sont toutes taxes comprises, vous n’êtes donc pas supposé régler de supplément à l’hôtel hormis vos extras.
Au bord de la mer Rouge, certains complexes touristiques proposent une formule all inclusive (comprenant la pension complète et les boissons), intéressante si on loge dans le désert à l’écart de tout (à Marsa Alam notamment).

Services voyage



Forum Égypte

Voir tous les messages
Hébergement et hôtels

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Hébergement et hôtels Égypte

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Égypte

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Égypte

Agenda Égypte

Égypte Les articles à lire

Lors de son séjour au Caire durant le mois d’avril 2005, Sylvie, grand reporter, a...