- Papiers (UE) : passeport valide encore au moins 6 mois après la date d'entrée au Nicaragua. Pour un séjour supérieur à 90 jours, un visa sera nécessaire.

- Vaccin obligatoire pour les voyageurs en provenance de zones à risques : fièvre jaune.
- Vaccins conseillés :

  • vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;
  • hépatite A ;
  • dans une moindre mesure, fièvre typhoïde ;
  • pour un séjour prolongé en zone rurale : rage.

- Meilleures saisons : de décembre à avril (saison sèche). Sur la côte caraïbe, à l'Est, la saison sèche est moins marquée : de fin janvier à avril.
- Durée de vol direct : environ 15h avec escale.
- Décalage horaire : - 8h en été, -7h en hiver.

Nicaragua

L’image d’un pays en ruines, ravagé par la guerre, a longtemps tenu les visiteurs éloignés du Nicaragua - à l’exception des internacionalistas, les volontaires au feu sacré des années sandinistes. Les plus jeunes, l’esprit vierge de ces clichés, ont été les premiers à entrouvrir la porte, cahotant dans des bus bondés sur les routes balafrées, campant sur les plages vierges du Pacifique, avec leur planche de surf.
Le Nicaragua est bel et bien un pays d’une grande richesse. Affirmant sa révolution par des fresques vibrantes de symboles, il vit au pied d’une cohorte de volcans et chérit les ruines de cités ravagées par des séismes. Bien peu s’y attendent, mais beaucoup repartent avec le sentiment d’avoir rencontré le plus attachant des pays d’Amérique centrale.
À l’ouest du Nicaragua, les plaines écrasées de soleil se hérissent d’une vingtaine de cônes en partie actifs, phares de la nation. Du passé émergent les vestiges coloniaux : la cathédrale de Managua au toit éventré, celle de León gardée par de fiers félins, et surtout la belle ville de Granada, amarrée aux berges du lago de Nicaragua (un gigantesque lac d'eau douce, grand comme la Corse). Nicaragua signifie « l’eau de Nicarao », du nom d'un grand chef amérindien qui gouvernait ces terres.
L’eau, en effet, est partout, dans d’innombrables lacs et lagunes. Elle s’écoule en larges rivières vers la côte orientale, noyée dans la forêt tropicale et les marécages. Une fois parcourues les terres de l’ouest, on se laisse dériver au son des moteurs des pangas (de pirogues motorisées) vers cet enfer vert qui fut longtemps le domaine des corsaires anglais. Voilà encore une surprise : à l’est, l’empreinte n’est pas espagnole, mais British ! Et puis, au large du Nicaragua, les Corn Islands et quelques confettis de cayos plantés de cocotiers dessinent encore un autre univers aux airs caribéens.

Actus Nicaragua

Toutes les actus

Agenda Nicaragua

Tout l'agenda
Vidéos Nicaragua

Forum Nicaragua

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

BESOIN D'UN RENSEIGNEMENT ?

Poser une question

Les dernières discussions du forum Nicaragua

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ? Cherchez et trouvez ici votre compagnon de route.

Petites annonces Nicaragua

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...