Transports et déplacements Bulgarie

Ils sont nombreux, bon marché et généralement confortables. Vérifiez bien sur place, car les destinations desservies et les fréquences peuvent varier, notamment d’une saison sur l’autre (plus de bus pour la côte en été, par exemple).

Dans les grandes villes, les transports en commun sont bon marché mais un peu difficiles à utiliser, car tout est écrit en cyrillique, et les chauffeurs parlent rarement l’anglais.

Bus

C’est le meilleur moyen pour parcourir à peu de frais la Bulgarie. Cela étant, les bus ne vont pas partout et certaines destinations ne sont desservies qu’une ou deux fois par jour... ou par semaine (notamment dans les Rhodopes).

Sur les grandes lignes, plusieurs compagnies se font généralement concurrence, assurant des fréquences élevées, des tarifs vraiment abordables et un bon confort à bord. C’est moins vrai pour les villes secondaires, souvent desservies par une unique compagnie (ou deux), qui tend à marquer davantage d’arrêts en route.
Mieux vaut partir tôt le matin, pour éviter la chaleur en été, mais surtout parce que vous aurez plus de chances d’attraper votre correspondance, si nécessaire. En effet, les bus ont tendance à circuler plutôt le matin ou en début d’après-midi.
Les horaires sont parfois étonnants. Il peut arriver que les trois bus de la journée qui relient une ville à une autre partent tous dans un créneau de 1h ou 2h !
Dans certains endroits, vous trouverez aussi des minibus assurant les mêmes liaisons que les bus, à des prix similaires.

Pour trouver les horaires du moment, rien de plus simple : dans chaque gare routière, un grand panneau affiche normalement tous les départs, toutes compagnies confondues. C’est là que votre maîtrise du cyrillique se fera utile !

  • Un site anglophone utile donne une bonne idée des horaires : bgrazpisanie.com. Mais attention, il n’est pas toujours à jour et notablement incomplet sur les lignes secondaires.

Train

La Bulgarie est bien quadrillée par le chemin de fer. Cependant, les Bulgares lui préfèrent souvent le bus, plus rapide. Les trains sont classés en 3 catégories : expressen (express, réservation obligatoire), barz (rapide) et patnitcheski (lent).
Acheter son billet et réserver sa place dans les gares ou dans les agences et bureaux agréés par la Société de chemins de fer, notamment les bureaux Rila. Les tarifs sont très bon marché. Si vous devez descendre dans une petite gare, souvenez-vous que les arrêts ne sont pas annoncés, alors méfiance !

- N'hésitez pas à prendre les trains de nuit, demandez un supplément couchette (spalen vagon). Dans les trains couchettes, les compartiments sont très réglementés : les femmes avec les femmes, les hommes avec les hommes. Pas de mélange, sauf pour les couples officiels. Beaucoup de monde dans les trains pendant les week-ends et jours fériés.

Taxis

On trouve des taxis jaunes partout dans les centres-villes, notamment près des gares routières ou ferroviaires. Fort utilisé par les Bulgares, ils sont probablement les moins chers d’Europe ! Ils sont normalement équipés d’un normalement un compteur (vérifiez qu'il est bien remis à 0 quand vous démarrez...) et les prix sont affichés sur la fenêtre ou le tableau de bord.
Comptez 0,70-0,80 Lv de prise en charge, puis 0,70-1 Lv par kilomètre selon la ville, la compagnie et l’heure (petit supplément la nuit et sur les mauvaises routes), ainsi qu’une surtaxe par minute d’attente (env 0,20-0,25 Lv).
Pour des distances un peu plus longues, vous pouvez négocier la course.

C'est à vous de choisir le taxi et non le contraire (notamment à l’aéroport ou dans les gares, évitez ceux qui viennent vous solliciter).

- Prévoyez l’appoint, les chauffeurs ne rendent que rarement la monnaie, surtout dans les grandes villes.

- Méfiez-vous des compagnies qui pratiquent des tarifs disproportionnés et les « cachent » en baissant par exemple les vitres du véhicule en été s’ils sont affichés dessus...

Voiture

C’est le seul vrai moyen de transport pour visiter la Bulgarie profonde, atteindre ses monastères isolés et ses plus belles zones naturelles.
Les panneaux routiers n’étant pas encore toujours traduits (surtout sur les petits axes), mieux vaut se familiariser avec l’alphabet cyrillique.
La signalisation connaît pour sa part « quelques » faiblesses, mais avec une bonne carte (ou le Road Atlas), on s’en sort aisément. Par ailleurs, les sites touristiques sont en général bien signalés par des panneaux marron.

Quelques règles élémentaires

- Conduite à droite.

- Vitesses maximales autorisées : 50 km/h en ville, 90 km/h sur les nationales (c’est bien suffisant), 130-140 km/h sur les quelques autoroutes.

- Il est obligatoire d’allumer ses feux de croisement 24h/24.
- Aucun péage, hormis la vignette qu'il faut acheter à l'entrée du pays si l'on vient avec son propre véhicule.

- Attention à l’alcool au volant (taux maximum autorisé 0,5 g, comme en France) et aux contrôles routiers fréquents, notamment à la sortie des villes et sur les autoroutes.

- Attention aussi aux limitations de vitesse parfois surprenantes (50 km/h pour un passage piéton sur une autoroute !), en principe le radar n’est pas loin. Soyez attentif aux appels de phares des autres conducteurs... Le pays s’est récemment doté d’un nombre assez considérable de radars fixes, généralement placés aux entrées et aux sorties des villages ; ils sont particulièrement nombreux au nord-ouest du pays.

- État des routes : quand bien même la Bulgarie touche des subventions de l’Europe pour améliorer son réseau routier, les petites routes et les rues des villes sont encore souvent en mauvais état. Le réseau autoroutier se développe très doucement.
Méfiez-vous d’une spécificité bien bulgare : le découpage de pans entiers ou de petits morceaux de route en attendant (parfois longtemps !) de les refaire.

- Les conducteurs bulgares sont globalement assez civils, surtout à Sofia, où ils laissent facilement passer les piétons. Cela étant, on croise aussi quelques fous du volant. Attention aux grosses cylindrées, vitres teintées, qui se croient dispensés du code de la route et roulent à tombeau ouvert.

- Dans les villes où il y a beaucoup de trams comme à Sofia, ceux-ci s’arrêtent au milieu de la chaussée, mais les usagers attendent sur le trottoir, il faut IMPÉRATIVEMENT s’arrêter pour les laisser passer. Vous auriez les pires ennuis en cas d’accident.

- Évitez de rouler la nuit. Il n’est pas rare de trouver des trous ou des plaques d’égout manquantes en plein milieu de la chaussée, souvent aussi des animaux dans les zones rurales ou en montagne (les troupeaux rentrent le soir).

- Sur les cartes routières, les petites routes blanches en apparence « secondaires » sont souvent des chemins forestiers impraticables à tout véhicule.

- Ne comptez pas trop sur les GPS en dehors des villes principales.

Location de voiture

Presque toutes les grandes enseignes internationales et bien d’autres locales proposent leurs services, dans les mêmes conditions que dans le reste de l’Europe.

Il faut avoir le permis national (le permis international n’est pas demandé), une pièce d’identité (passeport) et une carte de paiement.

L’âge minimum varie selon les agences, entre 19 et 25 ans. On peut aussi réserver et payer sa location à l’avance en France.

Bateaux et hydroglisseurs

Les principaux ports de la mer Noire et les stations balnéaires sont desservis par des lignes estivales d’hydroglisseurs ou de ferries, dont les routes et les fréquences changent cependant fréquemment – parfois d’une semaine sur l’autre.

Il existe notamment une ligne reliant Nessebar à Pomorie et Sozopol (Bulgaria FastFerry). Au-delà, de Varna, on peut rejoindre l’Ukraine (Illichivsk, le port d’Odessa) et même... la Géorgie (56h en mer !) avec Ukr Ferry.

Services voyage



Forum Bulgarie

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Bulgarie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Bulgarie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bulgarie

Agenda Bulgarie

Bulgarie Les articles à lire