Carte d'identité Bulgarie

- Capitale : Sofia (1 230 000 habitants)
- Superficie : 110 911 km².
- Population : 7,1 millions d’habitants (dont 77 % de Bulgares, 8 % de Turcs, 4,4 % de Roms).
- Religion : orthodoxe à 59,4 %, musulmane à 7,8 %, 31,1 % athées ou non spécifié.
- Monnaie : lev de Bulgarie (pluriel : Leva ; sigle officiel : BGN ; sigle usuel : Lv) lié à l’euro par une parité fixe de 0,51.
- Langue : bulgare (alphabet cyrillique).
- Régime : démocratie pluraliste.
- Chef d'État : Roumen Radev (depuis janvier 2017).
- Premier Ministre (chef de l'exécutif) : Ognyan Guerdjikov (depuis janvier 2017).
- Sites inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco : l'ancienne cité de Nessebar ; le Cavalier de Madara ; l'église de Boyana ; les églises rupestres d'Ivanovo ; le monastère de Rila ; les tombeaux thraces de Kazanlak ; le parc naturel de Pirin ; la réserve naturelle de Srébarna.

Économie

Quelques chiffres

- PIB :  129 milliards de dollars (chiffre équivalent à celui de Cuba ou du Kenya, mais trois fois inférieur à celui de la Roumanie).

- Origine du PIB : agriculture 5,3 %, industrie 27,2 % et services (secteur tertiaire) 67,6 %.

- Taux de croissance : 1,7 % en 2014, après deux années de quasi-stagnation.

- Taux d’inflation : en moyenne à 6 % à la fin des années 2000, il est en terrain négatif depuis l’été 2013.

- Dette publique en % du PIB : 28,4 % (France 97,6 %), c’est un atout pour la Bulgarie qui appartient au club fermé des États européens peu endettés, même si celle-ci a progressé rapidement ces dernières années.

- Chômage : 9,5 %, (20,7 % chez les jeunes).

Une économie vérolée

La Bulgarie est le pays le plus pauvre de l’Union européenne, avec un PIB, en 2014, de 5 800 € par habitant – soit encore moins que chez les voisins turcs.
Globalement, les salaires restent très bas : 450 € par mois en moyenne à l’automne 2015.
Le pays détient un autre record européen : la part de l’économie souterraine s’y élèverait à 31-32 % du PIB ! Près du tiers de l’économie bulgare échappe ainsi aux taxes et à l’impôt, limitant d’autant la capacité d’action et de réforme du gouvernement.
Pire encore : la corruption vient souvent de ceux-là même qui devraient lutter contre elle. En 2008, un an seulement après l’entrée du pays dans l’Union, les instances européennes ont ainsi suspendu le versement des aides destinées notamment à la rénovation des infrastructures (réseau routier principalement) et au développement du tourisme, dont une partie s’était mystérieusement volatilisée...
Plus récemment, la nomination, en juin 2013, d’un riche oligarque réputé pour ses liens mafieux à la tête de la Sécurité nationale a jeté la population bulgare dans la rue.

Cette situation ne fait pas rêver les jeunes (notamment ceux qui ont fait des études), qui préfèrent partir à l’étranger pour tenter leur chance. Quant aux réformes judiciaires, elles continuent de s’enliser, et la bureaucratisation est toujours omniprésente.

Services voyage



Forum Bulgarie

Voir tous les messages

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Bulgarie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Bulgarie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Bulgarie

Agenda Bulgarie

Bulgarie Les articles à lire