Transports et déplacements Autriche

En voiture

Les autoroutes autrichiennes sont payantes, pensez à acheter votre vignette si vous arrivez de France avec votre véhicule (pas de problème avec les voitures de location autrichiennes).

Attention, il n'y a pas souvent de péage et, à la frontière suisse ou allemande comme à Vienne, vous vous retrouvez presque automatiquement sur une autoroute dès que vous souhaitez sortir du centre ou de la ville.
ATTENTION. Vous pouvez aussi emprunter sans le savoir et de toute bonne foi l’autoroute si votre GPS vous annonce une banale quatre-voies, ou ne vous prévient pas à temps de votre entrée en Autriche.
Ce qui est un cas de litige incessant depuis des années, à l’entrée et à la sortie de Bregenz, par exemple, pour les automobilistes qui arrivent d’Allemagne et veulent continuer par la Suisse (et vice versa si l’on vient de l’est de la France) sans payer une vignette pour 3 ou 4 kilomètres... Or, l’infraction peut coûter très cher en cas de contrôle (environ 150 € d’amende), d’autant plus que des patrouilles, payées apparemment au rendement, se régalent en se plaçant selon l’heure de part et d’autre de la portion incriminée.

Concrètement, il vous faudra, avant d'entrer sur une autoroute autrichienne, soit acheter une vignette à coller sur le pare-brise, soit vérifier qu'elle est bien visible sur votre voiture de location. Si vous venez de l'étranger, elle est vendue dans les stations-service à proximité de la frontière (et à la frontière elle-même). Sinon, vous la trouverez dans certains bureaux de poste ou de tabac. On peut aussi se la procurer sur tolltickets.com.

La vignette est vendue pour 10 jours (8,80 €), 2 mois (25,70 €) ou 1 an (85,70 €) valable jusqu'au 31 janvier de l'année suivante (tarifs 2016 pour les voitures de moins de 3,5 t). Environ deux fois moins cher pour les motos.

Et ce n’est pas parce qu’il y a cette vignette qu’il n’existe pas de route à péage. Il peut s’agir de routes panoramiques, de tunnels mais aussi de simples tronçons d’autoroute. Nous les mentionnons au fil du texte, mais vous trouverez leur liste (ainsi que des indications sur l’état des routes) sur asfinag.at.

Dans le centre des villes, le stationnement est presque toujours payant et relativement onéreux. Faites attention aussi aux zones bleues, qui limitent le temps de stationnement. Munissez-vous absolument d’un disque à placer contre le pare-brise.

Respectez les limitations de vitesse : 130 km/h sur autoroute ; 100 km/h sur les routes à double voie ; 50 km/h en zone urbaine et 30 km/h dans certaines villes, Graz par exemple !

Feux de croisement allumés de jour obligatoires. Attention : il n'est pas rare de croiser des radars sur le bord des routes... En cas de verbalisation, l'amende est perçue sur-le-champ.

Le taux d’alcool maximal toléré dans le sang est de 0,5 g (0,1 g pour les conducteurs ayant moins de 2 ans de permis). Et pas question de dépasser le seuil de tolérance...

Les Autrichiens ont une conception particulière de l'ordre des priorités lors d'un croisement. D'une manière générale (mais il peut y avoir des exceptions), le véhicule qui circule sur la voie la plus importante bénéficie de la priorité sur les autres. Donc, vous l'aurez compris : prudence ! En montagne, priorité au véhicule montant.

Côté carburant, il faut savoir qu'ici le gazole s'appelle diesel, le super benzine, l'essence sans plomb 95 oct. super, et le sans plomb 98 oct. super plus.

De novembre à mi-avril, un équipement adapté aux conditions hivernales, de quatre pneus neige ou de chaînes sur les roues motrices, est obligatoire. La location de chaînes est possible dans de nombreuses stations-service.

Le train

L'Autriche possède un excellent réseau ferroviaire géré par la compagnie nationale des chemins de fer ÖBB.

La desserte territoriale est, dans son ensemble, extrêmement efficace, de la plaine austro-hongroise du nord-est aux montagnes du Vorarlberg qui bordent la Suisse.

Cependant, prendre le train en Autriche sans carte de réduction reste cher (aller-retour Vienne-Graz autour de 70 €). Mais pas de panique, les ÖBB proposent une multitude de possibilités pour obtenir des billets à tarif réduit, notamment avec l'offre SparSchiene.

- Pour les moins de 26 ans d'abord, la Jugend Vorteilscard : pour 19 € et une photo, cette carte, valide pendant 1 an, offre jusqu'à 50 % de réduction sur tous les trajets en Autriche. Elle est rentabilisée dès le premier voyage.
- La Classic Vorteils Card offre les mêmes avantages, mais pour les plus de 26 ans et un coût de 100 €. À partir de 2 allers-retours, ça devient très rentable. Il donne également droit à une rédiction (jusqu'à 50 %) sur le S-Bahn de Vienne.

- Pour les seniors (plus de 60 ans), il existe la Senior Vorteils Card, qui coûte 29 €, et pour les familles, la Vorteilscard Familie (environ 19 €), qui permet aux enfants de moins de 15 ans de voyager gratuitement en compagnie de leurs parents.

Pas encore à l'heure du TGV (une desserte à travers la Suisse depuis la France serait pourtant une bénédiction), les trains autrichiens n'en sont pas moins très modernes et confortables. Par ailleurs, des navettes relient quotidiennement les grandes villes autrichiennes à leurs voisines étrangères (axe Budapest-Vienne-Munich, Zurich-Innsbruck-Salzbourg-Vienne, Graz-Vienne-Prague, etc.).

À vélo sur les routes d'Autriche

La bicyclette est un moyen toujours agréable de découvrir un pays. Si on y pense volontiers aux Pays-Bas, ça nous vient moins à l'esprit en Autriche, pays plus vallonné. Pourtant, ce ne sont pas les itinéraires qui manquent, qu'ils soient culturels ou sportifs (parfois les deux).
Et si vous pensez avoir des mollets inaptes, rassurez-vous, on trouve facilement des vélos électriques à louer, les e-bikes, comme on dit en bon allemand ! Vous pourrez ainsi emprunter les pistes cyclables le long du Danube, sur 365 km, de Passau (frontière allemande) à Hainburg (frontière slovaque).
Les plus endurants, ou ceux qui ont du temps, pourront même partir en amont depuis Ulm, en Bade-Wurtemberg, et poursuivre au-delà en aval jusqu’à Budapest, Belgrade et même la mer Noire.
En Allemagne et en Autriche, un réseau d’hébergements accueillant les cyclistes s’est constitué tout au long du parcours.

On visitera les châteaux de la Carinthie, mais seuls les mieux entraînés feront l’ascension du Grossglockner, très fréquentée par les cyclistes chevronnés.

En tout, le pays offre plus de 10 000 km de pistes cyclables balisées. Et si vos gambettes aspirent à quelques vacances, vous pouvez toujours faire quelques tronçons en train, les vélos peuvent y être embarqués pour un prix modique.

Services voyage



Forum Autriche

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Autriche

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Autriche

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Autriche

Agenda Autriche

Autriche Les articles à lire

C’est une Vienne surprenante que nous vous proposons de découvrir, entre immeubles...