Transports et déplacements Arménie

À Erevan

Erevan dispose d'un réseau de bus, de minibus et marshrutni, une sorte de mini-van ou minibus local. Compter 50 AMD pour un déplacement en bus, autour de 100 AMD en marshrutni.
La capitale dispose aussi d'un métro comptant une seule ligne. Il fonctionne de 6h30 à 23h. Le ticket (aller simple) coûte 50 AMD.

Les 2 principales gares routières d'Erevan sont la « Centrale » sur l'avenue Amiral-Isahakov, et celle de Kanakeri, à la sortie nord de la ville.
Beaucoup de bus et minibus font aussi halte à la gare ferroviaire. Cela dit, beaucoup de compagnies s'arrêtent aussi ailleurs en ville... C'est le cas, par exemple, des bus pour l'Iran, qui se prennent devant l'hôtel Erebuni, en plein centre.
Pour vous assurer du lieu de départ, consultez le site de l'agence du tourisme arménienne (section « Travel & transportation »).
Ceux qui arriveraient au milieu de la nuit à la gare routière centrale seront intéressés de savoir qu'on y trouve un dortoir (très) basique mais (très) bon marché, avec douche. 

Bus et marshrutni

Les bus sont aussi inconfortables et susceptibles de tomber en panne qu’ils sont bon marché. En revanche, ils desservent des coins paumés oubliés par les marshrutni. Ceux-ci sont bondés en ville, mais on respire heureusement un peu mieux sur les plus longues distances.
La plupart des départs ont lieu le matin entre 7h et 10h, sauf pour les principales destinations, avec des départs grosso modo toutes les heures jusqu’à 17h ou 18h. Les destinations les plus proches comme Etchmiadzine et Garni sont desservies toutes les 10 à 50 minutes, avec des retours jusque vers 20h30 ou 22h. Départs toutes les 20 minutes pour Gyumri.

Les liaisons internationales les plus utiles desservent Tbilissi (Géorgie) tous les jours, Istanbul une fois par semaine (un bon 40h de voyage via la Géorgie), généralement le samedi, et Téhéran (28 à 34h, via Tabriz, en Iran) tous les jours sauf le vendredi - bien que certains bus soient parfois annulés.
Il en coûte environ 20-25 US$ pour Tbilissi, 50-60 $ pour Istanbul et 35 US$ pour Téhéran. Les fous de bus pourront même rejoindre Moscou en 3 jours (65 US$) ! Dans tous les cas, n’oubliez pas de régler les problèmes de visa avant de partir.
Attention au trajet Erevan-Tbilissi (Géorgie) : le ministère des Affaires étrangères déconseille la route passant par Idjevan, celle-ci traversant une zone dangereuse en Azerbaïdjan.

Taxis longue distance

Intermédiaires entre les marshrutni et la voiture, les taxis permettent de se rendre d’un bout à l’autre du pays et jusqu’en Géorgie à des tarifs acceptables.
On paye le prix demandé (qu’on peut faire réduire de 10 à 20 %) en fonction de la destination choisie, et on partage entre le nombre de passagers (jusqu’à 4), soit au kilomètre si l’on veut faire un circuit. Après une prise en charge forfaitaire (plusieurs centaines de drams), compter 70 à 200 AMD le kilomètre.
C'est l’option la plus intéressante pour visiter des sites dispersés sans devoir faire chaque fois (et dans chaque sens) plusieurs kilomètres à pied depuis l’arrêt de bus...

Il y a aussi la version taxi collectif, qui ne part que lorsque c’est plein. On en trouve à plusieurs endroits à Erevan.

Voiture

Il est conseillé de faire appel aux services d'un chauffeur-guide local.
Sinon, il est toujours possible de louer et conduire un véhicule sans chauffeur. Hertz et Europcar sont les seules grandes compagnies représentées localement. Un 4x4 est évidemment préférable, vu l’état des petites routes et des pistes menant aux monastères les plus isolés. Attention, il n'est pas si facile que ça de conduire en Arménie : faiblesse de la signalisation, par ailleurs rarement indiquée dans l'alphabet latin, interprétation parfois libre du code de la route...

Si l'état des axes principaux est correct, celui des axes secondaires est médiocre. Les nids-de-poule trouent bien des routes secondaires (pour ne pas dire toutes), du bétail se balade souvent en liberté sur le bas-côté, les vieilles Lada toussotantes avancent à la vitesse d’un escargot et les figures libres abondent.
Cela dit, le trafic n’est pas très dense hors d’Erevan et on s’habitue bien à la conduite. Reste juste à fermer la fenêtre en croisant les véhicules les plus polluants...

On trouve des stations-service un peu partout, où l’on paye systématiquement en liquide. Ne vous trompez pas : il y en a beaucoup spécialisées dans le gaz, un carburant de plus en plus utilisé en Arménie (par les bus, entre autres).

Pas de risque, comme en Russie, de se faire arrêter à tout bout de champ par des flics marrons à la recherche d’un bakchich facile. Ici, les policiers auraient plutôt comme consigne d’être tolérants avec les étrangers au volant... Ce qui ne signifie pas qu’il faille appuyer sur le champignon sans réfléchir. 

Les frontières avec l'Azerbaïdjan et la Turquie sont fermées en raison du conflit à propos du Haut-Karabagh.

Train

La gare principale d’Erevan, sur la place Sassountsi Tavit, est située à 2,5 km de la place de la République, sur l’avenue Tigran Mets.Trains pour Armavir et Araks (à l'ouest du pays), Gyumri et Yerashkavan (au nord-ouest). De la gare d’Arabkir, au-dessus de la Kaskad (Cascade), on peut rejoindre Charentsavan et Hrazdan, ou Sevan et Shorja. Une liaison par jour sur chaque ligne et c’est tout.

Le train permet aussi de rejoindre Tbilissi en Géorgie. Compter environ 12 à 15h de trajet (on dit bien environ). Couchette possible. Le gros moins (outre la lenteur) : le passage de la douane en pleine nuit.
Un autre train dessert Batoumi, sur la côte géorgienne de la mer Noire, selon les mêmes fréquences (20h de trajet environ). De là, ferry possible vers l’Ukraine et la Turquie.

Vélo

Non que ce soit impossible, mais vous risquez :
- de crever de chaud en été et de froid en hiver ;
- de crever de fatigue (ça monte et ça descend tout le temps) ;
- de crever tout court ;
- de vous faire raser les fesses (et le reste) par les gros camions arméniens, géorgiens, turcs et iraniens qui coupent entre les virages...

Auto-stop

Les véhicules s’arrêtent assez facilement... pour peu qu’il y en ait un qui passe !

Services voyage



Forum Arménie

Voir tous les messages
Transport

FILTRER LE FORUM SUR UN THÈME

Les dernières discussions du forum Transport Arménie

Ils cherchent un compagnon de voyage

Voir toutes les annonces

Vous cherchez un compagnon de voyage pour un trek, un voyage itinérant ou un tour du monde ? Un routard pour louer avec vous une maison à l'autre bout de la terre ?

Petites annonces Arménie

Voir toutes les annonces

Déposez gratuitement vos annonces concernant la vente, l'achat, l'échange ou le don de guides, cartes, sacs, objets utiles, souvenirs de voyage...

Actus Arménie

Agenda Arménie

Arménie Les articles à lire