Forum Congo

vivre a Brazza avec des petits enfants ?

10 réponses
Bas de page
Arnaud
Arnaud  
le 13 août 2006 à 10:05 dans Expatriation Congo
Bonjour,
Nous allons vivre 2 ans au Congo et nous partons avec nos deux enfants, une fille de 2 ans et un garcon de 8 mois. Questions pratiques :
- quels sont les traitements anti-palu les mieux adaptes pour les enfants, y a-t-il pour des petits des effets secondaires importants ?
- Trouve-t-on a Brazzaville halte-garderie, creches, nounous, ecoles maternelles ?
- Il parait qu'on trouve des couches mais qu'elles sont hors de prix... Comment faites-vous (couches lavables ?)
- Concernant la nourriture, peut-on sans crainte eviter de recourir aux petits pots made in Europe trois fois plus chers qu'en France, en utilisant les aliments locaux ?
- Peut-on utiliser l'eau du robinet ? Faut-il la traiter et si oui, comment ? Faut-il utiliser exclusivement de l'eau en bouteille ?
Desole pour ces questions un peu triviales et merci d'avance a ceux qui voudront bien prendre le temps d'y repondre, j'avoue qu'on apprehende un peu...
Si vous avez d'autres tuyaux pratiques, n'hesitez pas !

Arnaud

Vie au Congo

Posté par bookcrosseuse (74 messages) le 26 août 2006 à 20:39 Je suis désolée que personne n'ait répondu à votre message car je connais l'angoisse du départ avec de jeunes enfants vers un nouveau pays.
Je pense que la plupart des expats doivents être à Pointe-Noire où les fenfants vivent un peu au paradis..

Question anti-palu pour les petits, ma fille utilisait la savarine, sachant que ce n'est pas la panacée et que la meilleure protection est de ne pas sortir dès la tombée de la nuit, de bien fermer les issues, d'utiliser moustiquaire et climatisation et de mettre de la crème en cas de nécessité ( attention à la descente de l'avion à Brazza !!!). Toute fièvre devant être controlée aussitôt avec goutte épaisse. Ils ont vécu 3 ans 1/2 à Pointe Noire sans problème.


Question nourriture, ils cuisinaient la production locale et faisaient leurs yaourts. Ceux du commerce devant être les + chers du monde. :)
Quant à l'eau il est évident qu'il faut la filtrer et /ou acheter des bouteilles (attention au bouchon). Pour le petit ils ont investi dans la cristalline venue de France.

J'espère que cela vous aura un peu aidés. Ma petit famille s'installe dans un autre pays, avec d'autres interrogations.

Après 5 mois sur place...

Posté par Arnaud (4 messages) le 3 avril 2007 à 09:21 Merci pour ces deux messages. Après 5 mois sur place, on est parfaitement à l'aise avec toutes ces questions. Je dois dire quand même que nos deux enfants, malgré nos précautions, on attrappé le palu. "Ils sont baptisés" comme nous on dit les congolais... On les a soignés très rapidement et tout s'est bien passé.
Pour le reste, je dirai aux futurs expatriés au Congo qu'on se débrouille sur place et que ce n'est malgré tout pas le bout du monde...

future expatrie a brazzaville besoin info

Posté par nico04 (1 message) le 3 avril 2007 à 22:16 salut je vais etre expatrie sur brazzavile dans quelques mois j'aurai aime en savoir plus sur ce pay, mode vie , culture et votre experience de vie.
merci de me contacter pour repondre a mes inquietudes
ci tu as msn voici mon adresse: nicolas.pusset@cegetel.net
merci d'avance

Brazzaville

Posté par GUIRONNET (38 messages) le 10 avril 2007 à 09:08 Bonjour,
je viens de lire votre message et je me pose moi aussi pas mal de questions sur l'expatriation au Congo, à Brazzaville notamment. Mon mari a signé un contrat d'expatrié et nous arrivons en aout avec nos trois enfants (6 et demi, 3 et demi, 1 an et demi). Je cherche un correspondant français sur place avec famille, comme vous donc, afin de préparer mon déménagement. Accepteriez-vous de rentrer en contact avec moi ? Actuellement à Mayotte, nous quittons l'île dans deux mois et demi. Nous passerons quelques semaines en métropole avant d'atterrir au Congo. Quelques mois donc pour se préparer sachant que nous avons déjà une expérience "africaine", mais plutôt haut de gamme (la Côte d'Ivoire et le Sénégal) en matière de confort ! Que trouve t-on sur place ? Peut-on faire confiance aux médecins et cliniques ou hôpitaux sur place ? Comme vous, je suis inquiète pour ma jeune famille !
A bientôt j'espère,
Nathalie

Conditions de vie au Congo-suite

Posté par Arnaud (4 messages) le 11 avril 2007 à 14:11 Bonjour,

Je ne pense pas qu'il y ait lieu d'être inquiet. Les familles expatriées qui vivent ici n'ont pas de problèmes particuliers que ce soit en terme de santé ou de sécurité. Il y a deux médecins français à Brazzaville. Pour ce qui est des structures hospitalières, il vaut mieux oublier, il n'y a absolument rien de valable. En cas de pépin sérieux, c'est soit transfert sur l'Afrique du Sud (ou peut-être le Gabon) soit retour en France.
Si vous avez des questions précises concernant votre déménagement, n'hésitez pas.

Arnaud

Questions

Posté par GUIRONNET (38 messages) le 12 avril 2007 à 08:03 Merci pour votre réponse, mais les questions que je me pose sont plutôt imprécises, il s'agit de la vie courante en générale et de ce que l'on trouve sur place ! Vivez-vous en appartement ou en maison ? On m'a dit qu'il était très compliqué de trouver une maison à Brazzaville, oui ? Mon mari aura un mois environ pour la trouver avant que j'arrive. Et en matière d'équipement de la maison, trouve t-on des meubles facilement, et de quelle sorte ? Normalement c'est la société sur place qui nous équipe, mais quand je vois ce que j'ai trouvé ici en arrivant, je me fais du souci par rapport à ce qu'on trouve au Congo !
Hier encore j'ai reçu un message d'une "connaissance" Ivoirienne qui me déconseillait fortement de venir au Congo. Bien que tout soit mis en place pour la mutation, que pensez-vous de la sécurité sur place ?
Merci, N.

recherche d'un emploi

Posté par Audrey (3 messages) le 1 avril 2008 à 12:01 Bonjour

Actuellement en France, je souhaiterai rejoindre Brazzaville cet été et pour cela je suis activement à la recherche d'un emploi. Trouver un job depuis la France n'est pas chose facile c'est pourquoi je voulais savoir si étant sur place, vous auriez quelques tuyaux ou contact à me faire connaitre ?
Voici mon mail : audreyreibel@yahoo.fr
Merci pour votre retour et à bientôt

Trouver du travail à Brazzaville

Posté par GUIRONNET (38 messages) le 1 avril 2008 à 16:22 Bonjour,
Trouver du travail à Brazzaville, c'est faisable, mais dans quel domaine recherchez-vous ? Quel type de contrat voulez-vous? Vivre seule en contrat local ici, je vous le déconseille. Le mieux c'est de négocier un contrat d'expatrié depuis la France, ou alors, si ce n'est pas possible, de ne pas oublier dans la négociation de son contrat local, certaines conditions (billet d'avion annuel, assurance rapatriemment, hébergement mais là c'est plus compliqué ...). Pourquoi Brazzaville ? Avez-vous déjà visité le pays ? Sans doute vaudrait-il mieux que vous veniez en vacances faire un tour et déposer des CV avant de tout quitter. Je vous conseille à votre arrivée de vous présenter au Consulat de France à Brazzaville. Vous devez vous identifier comme française de passage. Ensuite, vous pourrez aller au service administratif de l'ambassade de France déposer votre CV. Sachez cependant qu'il n'existe pas ici (comme cela se fait dans d'autres pays) de fichier mettant en relation des demandeurs et des employeurs. Mais cela peut être utile car parfois certains privés s'adressent à l'ambassade. Ensuite, malheureusement, il faut faire le tour de la place. Côté salaire, en local, cela dépend de votre formation et du poste proposé bien sûr, mais cela ne monte pas bien haut. La vie ici est plus chère qu'en France.
N'hésitez pas à me contacter pour approfondir le sujet, et si vous décidez de venir voir par vous-même comment nous vivons ici, nous vous accueillerons avec plaisir. Nathalie

le palud vit 30 ans en nous

Posté par abbecourt (1 message) le 11 juillet 2008 à 14:44 Bonjour Arnaud,

tu dis que tes enfants ont attrapé le palud et que tout s'est bien passé, mais il semble que cette maladie peut se rendre indétectable et rester jusqu'à 30 ans dans notre foie. As-tu des infos là dessus, quels sont les protocoles locaux pour le traitement des enfants en bas âges ?

Re - le palu vit 30 ans en nous

Posté par Arnaud (4 messages) le 11 juillet 2008 à 15:27 Bonjour,

En fait, ça dépend des types de paludisme. La forme la plus fréquente au Congo ne présente pas les désagréments que tu évoques, avec des crises récurrentes. Ce qui est plus rassurant.
Pour le traitement préventif des enfants en bas âge, il ne semble pas y avoir de vraie bonne solution. Nous avions commencé les traitements avec paludrine et nivaquine mais le médecin local nous a indiqué qu'en zone de résistance 3, comme ici au Congo, ça ne sert pas à grandchose. Nous avons donc rapidement arrêté le traitement.
Quand ils ont attrappé le palu (apparemment vraiment pas de chance car on utilisait moustiquaires, produits répulsifs et on ne restait pas dehors à la nuit tombée), on les a traité avec Quinimax et, pour le plus jeune, avec des produits à base d'Artésiane (Artequin). Heureusement, ça a très bien marché.



  Autres discussions Expatriation Congo

SUJET
  enseigner comme résident en rdc (10 réponses)
  Venez à Kinshasa (9 réponses)
  Vivre à Kinshasa (4 réponses)

Rechercher
Plus de résultats vivre a Brazza avec des petits enfants ?