Forum Madère

Traversée de Madère en 10 jours

85 réponses

Dernière activité le 15/05/2017 à 17:39

Signaler
Bollitrek
Le 07 avril 2012
Je publie actuellement une série de vidéos sur la traversée de Madère que j'ai effectué à pied avec un copain en février/mars de cette année. Chaque vidéo est consacrée à une journée.
La dernière parue:
http://www.youtube.com/watch?v=W_gQs0mhXNY&context=C429a97bADvjVQa1PpcFMvbWA-oRDHH7ZSp3hcX3k103Ut13i-7c4%3D

Je crois être assez disposé à renseigner à propos des randonnées. Hormis les classiques, le balisage est tout de même relativement moyen. Et l'épaisse végétation n'aide pas à se repérer.
Mais c'est tellement beau!!

Avec plaisir, Bollitrek

traversée de madère

Signaler
choukaze
Il y a 5 années
Bonjour!Suis allée voir! Mais vous n'avez pas vraiment "traversé" Madère : seulement la moitié Ouest? Ou détrompez-moi!
Ce serait intéressant que vous nous disiez où vous avez dormi en route durant ces 10 jours! Sous tente combien de nuits?
Vous dites qu'il y a beaucoup de végétation : mais l'hiver passé a été le plus sec depuis plus de 100 ans...
A vous lire, cordialement

Traversée de Madère en 10 jours

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Bonjour!
Nous avons bien traversé Madère en 10 jours, de Porto Moniz à la pointe de Sao Lourenço. Mais pour le moment je n'ai fait le montage que des quatre premiers jours.
Nous avons surtout dormi près des baraquements de l'office des forêts, le terrain étant rarement nu et plat ailleurs. Sous tente 5 nuits. 1 nuit dans un abri de fortune et 1 à la belle étoile. 3 nuits à l'hôtel sinon: une nécessaire pour récupérer, se laver... et deux autres car aucune alternative n'était vraiment possible.
Pour la végétation je l'ai trouvé dense mais peut-être que je manque de points de référence. Disons que sur les levadas ou les sentiers il est difficile de se repérer car l'horizon est rapidement bouché par le couvert végétal. Sauf sur les cimes évidemment.

Très cordialement

traversée de madère

Signaler
choukaze
Il y a 5 années
Alors j'attends votre itinéraire exact!Cordialement itou

Traversée de Madère en 10 jours

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Et bien je laisse l'itinéraire quelque peu en suspens, je prévois de le détailler au fur et à mesure des vidéos. Mais il contient nombre des sites naturels les plus réputés de la moitié est. La Caldeira Verte n'a cependant pu être reliée car avec les travaux en direction de la Caldeira de l'Enfer, elle constituait un cul-de-sac. Comme nous avions trois jours de battement après le trek, nous avons tout de même pu y aller.

dis moi Bolli

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Merci pour tes videos que j'ai downloadé pour bien les regarder car j'envisage cette traversée pour cet automne. J'attends avec impatience le 6eme jour et les suivants.

Questions
J'ai vu que vous portiez des ponchos mais qu'il y avait parfois pas mal de vent. pour toi la veste imper légère ce n'est pas mieux à cause du vent ?
Combien vous a couté la nuit dans cet hopedaje de Ponto do Mar.
Pour cuisiner, vous aviez quoi, un réchaud à gaz ? y a t'il des restrictions dans l'ile pour avoir ce matos. Personnellement j'utilise surtout un petit réchaud à bois qui est pas lourd du tout et très très pratique mais en Espagne par exemple t'es considéré comme un terroriste si on te voit avec ça.

Merci à l'avance pour tes réponses et encore bravo pour tes videos et tes montages musicaux.
ciao

Encore une petite Question

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Les bus, par exemple pour revenir de la pointe Ouest, et aller à Machico ou l'aéroport.
Y en a t'il plusieurs par jour.
A Funchal y aurait'il qqch comme une gare routière ?
merci et ciao

pour trekker à Madère

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Merci pour tes aimables propos, bien sûr qu'ils font plaisir!

se couvrir: effectivement mon copain avait un poncho. Pour ma part, face au vent, à la pluie et au froid, j'opte comme toi pour la superposition de couches légères plutôt que pour LE truc qui va parer à tout. Pour couvrir le sac il faut alors une housse. J'ai trouvé le vent modéré à Madère par rapport à la situation insulaire. Et tu es fréquemment dans des zones abritées, grâce à la végétation et au relief.

Maktub Guesthouse à Jardim do Mar: l'accueil de Fabienne est très sympa, elle parle bien le français. La chambre avec deux lits individuels est à 30€. Se trouve aussi un dortoir pour une nuit à 10€. Mais nous étions en hors-saison, fin février, alors peut-être que les prix montent un peu pour l'été. Jardim do Mar est un spot réputé pour le surf alors tu peux envisager à la guesthouse comme en ville des rencontres sympas avec des surfeurs de divers horizons.

réchaud à gaz: nous avions prévu de fonctionner avec mais impossible de trouver une bonbonne à Funchal (aussi nous sommes arrivés un samedi soir). Nous nous sommes bien accommodés de manger froid tout au long du trek (beaucoup de céréales et de poisson). Durant ma prise de renseignements d'avant-voyage j'ai cherché une indication précise sur l'autorisation d'emmener un réchaud, en vain. Je ne crois pas que ce soit interdit, le guide Marcus précisant qu'on peut trouver des bonbonnes à Funchal. Par contre, avec les incendies récents, les Madériens ont l'air échaudé par la question du feu. Le gardien du refuge du Pico Ruivo nous a décrits les risques et les dégâts. Pas impossible donc que tu apparaisses comme un "terroriste". Personnellement j'ai confiance en le trekkeur qui s'intègre à un milieu qui ne le ménage pas mais qui le fascine (bon c'est pas l'esprit Bear Grylls!). Mais après la loi c'est la loi... (et il faudrait donc la connaître)

trajet aéroport Machico - Funchal: j'avais compris qu'avec la compagnie TAP Portugal, la navette était incluse dans le billet d'avion. Je n'ai pas réussi à avoir la confirmation de cela mais quoi qu'il en soit nous sommes montés gratuitement dans un minibus à l'aller. Au retour, le vol partait très tôt. Le taxi était donc la seule solution. En négociant le prix à l'avance nous avons été quittes pour 25 euros. En pleine journée, si tu peux trouver un bus, même payant, je nepense pas que le tarif sera élevé.
réseau de bus: Plusieurs compagnies se partagent le réseau. C'est sérieux mais les trajets sont assez longs (nombreux arrêts, pause du chauffeur...). Les prix sont très raisonnables. Pour la moitié ouest, la Rodoeste gère le trafic. Je te file le lien avec lignes et horaires:
http://www.rodoeste.pt/horarios.html .
Tu empruntes les bus à Funchal sur ce qu'on peut en effet appeler une gare routière. Facile à trouver: sur la grande avenue qui longe la côte, face au port, près du fort, près du McDo devant lequel stationne une série de taxis.

autorisation de trekker: je crois bon devoir te préciser, si tu n'es pas encore averti, qu'il faut pour trekker demander l'autorisation au préalable à l'office des forêts de Madère. Leurs locaux se situent sur les hauteurs de Funchal. Nous, comme nous sommes arrivés en plein week-end, n'avons laissé qu'une lettre décrivant notre itinéraire et nos bonnes intentions de respect de l'environnement. Nous n'avons pas eu de retour. Mais je me demande si quand nous étions à Rabaçal le gardien ne nous a pas pointés, puisqu'il a appelé au téléphone après nous avoir vus.


Ravi de pouvoir aider un trekkeur, n'hésite pas pour d'autres questions ou si tu trouves mes réponses à côté ou imprécises!
Bolli

Merci Bolli

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Grands merci pour tes réponses pile poil. Je ne savais pas au sujet de l'autorisation pour randonner. Info pertinente.

En marchant normalement tranquillement sans compter les arrêts - exemple 4km heure sur du plat, au moins 2 en montée - tu estimes la traversée d'est en ouest en combien de jours théoriques,

ciao et encore merci

,,Ravi de pouvoir aider un trekkeur, n'hésite pas pour d'autres questions ou si tu trouves mes réponses à côté ou imprécises!
Bolli

c'est vous les deux français

Signaler
Nelson78
Il y a 5 années
Bonjour

Alors c'est vous les deux français ....Les journaux à Madère ont fait de la pub sur les Français ....J'ai lu qlq infos sur jornal da Madeira et qlq liens sur FB....Bravo à Vous ...Nelson

@Biofutur ; @Nelson 78

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
@Biofutur: Nous nous sommes un peu perdus (je pourrais te dire où quand tu peaufineras ton itinéraire) et avons récupéré une demie-journée au jour 6. Des contretemps sont toujours à prévoir. Nous avons quand même marché à bon rythme et une grande partie de la journée. Mais la longueur du jour, assez courte (de 8h le matin à 19h le soir début mars), nous a beaucoup ralentis. J'estimerais 10 jours comme un minimum et 12-13 comme un maximum. J'avais programmé 11 jours, il est important de prévoir large pour ne pas ressentir la contrainte temps. A bientôt!

@Nelson 78: Vraiment, plusieurs médias de Madère ont relayé notre trek!? Je sais juste qu'un article a été publié par le quotidien principal ( http://www.dnoticias.pt/node/317051)
Sur les vidéos c'est en effet au Portugal que je suis le plus vu et j'ai quelques messages sympathiques de Madériens. Merci pour le tien!

Duree de traversee Theorique

Signaler
mayake
Il y a 5 années
,,@Biofutur: J'estimerais 10 jours comme un minimum et 12-13 comme un maximum. J'avais programmé 11 jours, il est important de prévoir large pour ne pas ressentir la contrainte temps. A bientôt!
bonsoir Bolli, cela ne parait pas un peu long, 10 jours ? J'ai vu que vous aviez pris votre temps et vous êtes fait beaucoup plaisir. Je ne disposerai que d'une petite semaine. Personnellement je pensais qu'en 4 jours théoriques (jours de marche stricto sensu, sans compter les approches et retour, sans arrets, marche de 10 heures par jour) cette traversée pouvait se faire.
Je ne fais pas de jugement sur ce que vous avez fait et qui est bien et à votre sensibilité. Vous êtes célèbre maintenant et ne pouvez échapper à poster la suite sur youTube. :))

Dommage que je ne sache pas le portugais, mais avec mon espagnol j'arrive a comprendre.

Bye
,,@Nelson 78: Vraiment, pluieurs médias de Madère ont relayé notre trek!? Je sais juste qu'un article a été publié par le quotidien principal ( http://www.dnoticias.pt/node/317051)
Sur les vidéos c'est en effet au Portugal que je suis us vu et j'ai quelques messages sympathiques de Madériens. Merci pour le tien!

c'est possible en moins de dix jours, mais ne pas trop tirer sur la corde (ou pour un grand sportif)

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années

Bonsoir Biofutur. Avec l'approche stricte du sportif, il est évidemment possible de traverser en moins de dix jours.

Si nous n'avançons guère aux jours 4, 5 et 6 c'est à cause d'une boucle, parce que nous nous sommes perdus (hors des sites connus c'est très mal balisé), car une levada était bloquée, car certains chemins ne sont presque pas tracés et enfin pour récupérer car mon comparse était mal en point. Tout cela peut arriver. Excepté le jour 6 donc, je ne crois pas que l'on ait beaucoup pris notre temps, sauf pour regarder le paysage bien entendu. Remarque: j'ai 3 heures de film, autant de temps rattrapable.
Je dirais que nous étions à 7-8h de marche par jour sauf 4-5h jour 6. Même si les distances sont faibles le relief est presque toujours présent et souvent raide, notamment à proximité de la côte. Donc il faut se méfier des distances apparentes, je pensais sur les cartes que nous irions bien plus vite. Et
évidemment avec le gros sac et la fatigue accumulée ce n'est pas la cavale, notamment en descente.

Néanmoins il doit être possible d'être plus rapide. Je ne connais ni ton expérience (la nôtre est assez faible) ni ta pratique sportive (je me défends).
Bon la faible longueur du jour nous a considérablement ralentis. Donc en rajoutant 2heures de jour par journée, en marchant bien et sans rencontrer de problèmes: disons 8 jours, peut-être 7 ou 6 extrêmement serrés et avec une ligne très directe (par exemple partir de Jardim do Mar, le début de notre jour 3). Moins je pense que tu cours!
Tu auras compris que j'ai du mal à évaluer notre vitesse, notre niveau. Peut-être peut-il y avoir beaucoup de marge. Mais comme le trek est un effort de longue haleine le rythme ne peut être hyper soutenu. A moins que tu aies de très bonnes capacités.

En tout cas de ma courte expérience je pense qu'il faut cibler raisonnable pour apprécier au maximum et ne pas être retenu par la contrainte temps. Si tu privilégies l'aspect sportif c'est différent.
J'ai essayé de répondre au mieux, je sais que ce n'est guère précis.
Bonne soirée

Merci Bolli

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Je vois de voir la video jour 6

tu sais ma question est seulement pour faire mon programme, comme l'ile fait une 60aine de km de long et sachant que les dénivelées sont très fréquentes et importantes, c'est pas possible de savoir gérer ses étapes seulement avec la carte et vous veniez de faire la traversée. Je ne fait aucun jugement, simplement savoir si en 6 ou 7 jours c'est faisable. J'ai plus de 60 balais mais bonne forme physique, sur le plat 40-60 km par jour, en montagne la moitie environ, je ne cherche jamais la performance comme vous.

Merci de ta réponse rapide.
bon WE

,,
Bonsoir Biofutur. Avec l'approche stricte du sportif, il est évidemment possible de traverser en moins de dix jours.
:::::.
crois pas que l'on ait beaucoup pris notre temps, sauf pour regarder le pays
J'ai essayé de répondre au mieux, je sais que ce n'est guère précis.
Bonne soirée

@ Biofutur

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années

Le jour 6 je l'aurais presque coupé au montage vu que nous avons moins marché et dû prendre le bus pour se ravitailler. Mais comme nous sommes en période électorale j'ai choisi la transparence... (merci pour ton commentaire)

Pour ton programme je maintiens que l'on met plus de temps qu'on croirait pour réaliser les distances. Pour un trek sur la moitié ouest avec un trajet assez direct le guide Marcus propose 5 jours. Et 6 pour la moitié est, la plus escarpée. Avec il est vrai des journées moyennement chargées. Pour le même itinéraire que nous je donne 8 jours comme minimum, mais je peux me tromper. Si tu n'as que 5-6 jours je pense qu'il est raisonnable de raccourcir. Enfin les références que tu me donnes sont bonnes, et j'espère sincèrement les tenir à 60 balais. T'es un jeune Biofutur!

L'idéal serait que tu puisses confronter tes sources, j'ai peur de manquer de tranchant dans mes avis! Et pour que je sois plus efficace, une ébauche d'itinéraire m'aiderait.

Plutôt que la performance c'est vivre la vie à fond qui m'intéresse. Retrouver des bonheurs simples avec des choses simples (c'est génial de trouver de l'eau de source, cool un bon site de campement, on peut manger une deuxième boîte de thons parce qu'il en reste assez!...). J'ai l'impression d'être ce à quoi j'ai toujours aspiré pendant un trek, d'être un homme libre. Je suis tout simplement vivant. Et de devoir éprouver directement par soi-même ses choix et ses actes c'est intéressant. Je suis en galère: je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Et j''apprends, je dois trouver des parades. Tout se passe bien: quelle joie, restons vigilant. Ensuite vient l'envie de partage (donc sur youtube) car je n'ai pas trouvé une meilleure solution d'épanouissement que le trek, l'autonomie dans la nature. Si je peux susciter cette envie je suis ravi... C'est surtout un état d'esprit, que je fais concorder avec la musique que j'aime(le post-rock).

Bon weekend!

la vidéo du jour 7 (Pico Ruivo)

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Ascension du point culminant de Madère, le Pico Ruivo (1862m).
http://www.youtube.com/watch?v=rjMTwK2kFEY
Magnifique journée sur les crêtes, où l'on domine des vallées profondément encaissées et les villes côtières. Même les nuages ont leur charme, lorsqu'ils jouent avec le relief découpé.La végétation est cependant largement décimée puisqu'elle a récemment souffert d'un incendie.Nous passons la nuit sous un abri à côté du refuge situé cent mètres en contrebas du Pico Ruivo. Sans la toile de tente, la nuit est un peu frisquette.

@ Biofutur

Signaler
choukaze
Il y a 5 années
Bonjour!Je viens de lire en bloc vos échanges de messages, j'aime bien comment Bollitrek décrit son bonheur d'être en trek, en homme libre et responsable de ce qui peut lui arriver.
A Madère comme en montagne, la météo est souvent le juge de paix! et parfois un éboulement...
Bon voyage, Biofutur, moi aussi j'ai plus de 60 balais!

@Bolli trek

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Ok donc, je ferais ce que je peux en distances et redescendrais sur la cote pour retour à l'aéroport au bout de 6 jours. Merci pour ton aide. Si vous envisagez d'aller au Perou, contacte moi pour des infos. Tu verras en denivellees ce n'est pas mal, et c'est à 4000m, pas au niveau de la mer, mais cela vaut le cout avant que tout soit trop esquinté comme au Nepal.
,,
Pour ton programme je maintiens que l'on met plus de temps qu'on croirait pour réaliser les distances. Pour un trek sur la moitié ouest avec un trajet assez direct le guide Marcus propose 5 jours. Et 6 pour la moitié est, la plus escarpée. Avec il est vrai des journées moyennement chargées. Pour le même itinéraire que nous je donne 8 jours comme minimum, mais je peux me tromper. Si tu n'as que 5-6 jours je pense qu'il est raisonnable de raccourcir. Enfin les références que tu me donnes sont bonnes, et j'espère sincèrement les tenir à 60 balais. T'es un jeune Biofutur!


Je vais cogiter cela sous très peu, je te recontacterais pour sur ;)
,,
L'idéal serait que tu puisses confronter tes sources, j'ai peur de manquer de tranchant dans mes avis! Et pour que je sois plus efficace, une ébauche d'itinéraire m'aiderait.


Ça, tu vois, c'est cela le hiking, pas le trekking. C'est tellement mieux ! Quand je vois parfois les questions qui sont posées ici et les réponses, je m’interroge. Je me demande si au bout de tout ce temps je n'ai pas changé de planète.
,,
Plutôt que la performance c'est vivre la vie à fond qui m'intéresse. Retrouver des bonheurs simples avec des choses simples (c'est génial de trouver de l'eau de source, cool un bon site de campement, on peut manger une deuxième boîte de thons parce qu'il en reste assez!...). J'ai l'impression d'être ce à quoi j'ai toujours aspiré pendant un trek, d'être un homme libre. Je suis tout simplement vivant. Et de devoir éprouver directement par soi-même ses choix et ses actes c'est intéressant. Je suis en galère: je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. Et j''apprends, je dois trouver des parades. Tout se passe bien: quelle joie, restons vigilant. Ensuite vient l'envie de partage (donc sur youtube) car je n'ai pas trouvé une meilleure solution d'épanouissement que le trek, l'autonomie dans la nature. Si je peux susciter cette envie je suis ravi... C'est surtout un état d'esprit, que je fais concorder avec la musique que j'aime(le post-rock).!


babye

@ Choukaze

Signaler
mayake
Il y a 5 années
Bonjour à toi

On se verra peut être la bas puisque apparemment tu en fais ta résidence secondaire de cette ile. Le premier souvenir que j'ai d'elle, remonte à très très loin. Encore tout môme je me souviens d'une escale en paquebot. A l'époque de ce que l'on appelait les colonies on revenait d'Afrique ainsi, avec escale à Madère. Je me souviens bien du port, on débarquait en chaloupe, je me souviens des rues et de l'ambiance de Funchal tout en montée et beaucoup de fleurs. Et du gout du vin dont on n'avait pu m’empêcher de voler qq. goutes.
J'y reviens donc plus de 50 ans après. Comme quoi, on retombe bien en enfance.

Babaye

,,Bonjour!Je viens de lire en bloc vos échanges de messages, j'aime bien comment Bollitrek décrit son bonheur d'être en trek, en homme libre et responsable de ce qui peut lui arriver.
A Madère comme en montagne, la météo est souvent le juge de paix! et parfois un éboulement...
Bon voyage, Biofutur, moi aussi j'ai plus de 60 balais!

Trek jour 8

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
De retour après bien des ennuis techniques, entre autres...
Le jour 8: des plus hauts sommets à la forêt primaire.
http://www.youtube.com/watch?v=zM8bsyWTMMc&feature=plcp

Avec plaisir, Bollitrek

Office des forêts de Madère

Signaler
DETRAVERS
Il y a 5 années
Bonjour,

Je vais tenter la traversée de l'ile comme vous durant mes congés d'été.

Je cherche en vain des infos sur cette fameuse autorisation de trekker ( adresse de l'office, ou mieux mail pour les contacter ), car je n'est pas prévu de passer par Funchal à mon arrivée mais de filer plein est à la descente de l'avion :)

Merci de votre aide si vous avez des infos et des recommandations sur cette obligation.

Autorisation camping sauvage

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Bonjour DETRAVERS,

Je recopie un extrait du guide MARCUS:

Si les campings aménagés sont rares, les endroits où l'on peut camper sont nombreux et bien placés (à titre personnel je n'ai pas eu l'impression d'avoir souvent le choix du lieu pour camper, à cause du relief et de la végétation).
Il faut faire une demande préalable à l'Office des Forêts (Estrada Comandante Camacho de Freitas, 308 - Funchal - tél.291 740 060 - email: drf.sra@gov-madeira.pt).

J'apprends à l'instant par des recherches que pour le canyoning: l’autorisation sera envoyée par fax, email ou récupérée sur place – Prévoir 2/3 jours pour une journée, faites une demande 10 jours avant pour 1 ou 2 semaines. Elle devra être présentée à la police forestière lors de contrôles éventuels.

Alors pour la rando ce n'est peut-être pas très différent. Nous n'avions pas d'autorisation sur nous puisque nous avions simplement laissé une lettre à l'Office des Forêts prévenant notre itinéraire et nos bonnes intentions. Avec le recul c'était quand même un peu léger...

J'espère t'avoir un peu aidé,

Bollitrek

Office des forêts de Madère

Signaler
DETRAVERS
Il y a 5 années
Merci beaucoup pour les infos.

Office des forêts suite ...

Signaler
DETRAVERS
Il y a 5 années
Hello,

Suite à tes infos, je les ai contacté par mail. Sont un peu avare en infos on dirait ... :) surtout sur les lieux ou ils autorisent le camping ! Ils demandent simplement les lieux où je souhaite camper ... mais j'ai pas envie de faire 50 demandes, donc je pousse un peu pour connaitre la réelle situation des points autorisés.

J'ai également trouvé une liste des points autorisés ( voir plus bas ) que j'ai énormément de mal à positionner sur ma carte ( pourtant 1/40000 ). J'ai identifié en gras ceux que j'ai localisé ( pas des masses, hein )

Je voulais savoir si vous avez eu des difficultés de camper à proximité des maisons forestières, car celles-là je les ai sur ma carte ! et si certains des points autorisés te disent quelques choses ...

Enfin voilà, je suis preneur de bons conseils ...

- Pico das Pedras
- Ribeiro Frio
- Chão das Feiteiras

-
Poiso (Para cima do Posto)

-
Terreiros (Para baixo do Posto)

-
Carreiras (Cozinha abaixo dos Terreiros)

-
Chão do Pasto

-
4 Estradas

-
Chão dos Louros

-
Caramujo
- Lageado
- Rabaçal
- Estanquinhos

-
Bica da Cana

-
Fonte do Bispo

-
Fanal

Suite suite suite

Signaler
DETRAVERS
Il y a 5 années
Le mode gras n'ayant pas fonctionné, j'ai simplement identifié les 3 en caractères normal, reste à identifier les italiques :) ... du boulot !

où camper à Madère (moi aussi je suis avare en informations, malgré moi)

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Salut Detravers,

Déjà c'est bien peu pragmatique d'être en mesure de dire où l'on va dormir le 4ème ou 7 ème jour. Forcément des contretemps ou des écarts de timing.

A côté des maisons forestières ça ne pose globalement aucun problème je pense. Nous étions en hors-saison donc nous avons campé à côté mais elles étaient inoccupées. Mais souvent, comme à Fonte do Bispo, un emplacement était clairement prévu à cet effet. Je me souviens par contre d'une maison forestière près du Christo Rei où le garde nous a clairement chassés. Il faisait un peu peur... Ca a alimenté pas mal de discussions fantasques sur une éventuelle traque les jours suivants... Fin bref...

Parmi ta liste j'en localise peu moi aussi! Même très peu. RIbeiro Frio est au nord de Funchal au centre de l'île. Rabaçal au centre-ouest tout près des 25 Fontes. Fonte do Bispo est au nord de Prazeres. Bica da Cana à l'est du plateau Paul da Serra. Pour chacun de ces lieux se trouve une maison forestière! Voilà c'est tout, je suis un peu léger...

A Madère nous voulions camper systématiquement ou presque mais la liberté est faible sur ce point. Les espaces dépourvus de végétation et plats sont rares. Quitte à rompre un peu avec l'esprit une nuit à l'hôtel de temps en temps n'est pas trop coûteuse par contre.

J'avoue que savoir à l'avance où l'on va dormir me rebute pas mal, c'est beaucoup de charme en moins. Après l'encadrement de l'Office des Forêts est tout à fait logiquement sérieux. On comprend mieux encore à la saison sèche, avec ces incendies dévastateurs actuellement. C'est bien triste...

Je ne pourrai répondre à d'autres questions un petit moment. Je te souhaite un bon voyage sur cette magnifique île et j'espère comme tout le monde que les incendies cessent rapidement.

Je me suis senti un peu juste pour pouvoir t'aider. Désolé!

Bollitrek

donc je connais en plus que Fonte do Bispo et Bica da Cana

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
ok j'ai relu la précision de ton deuxième message

complément d'info traversée Madère

Signaler
wren
Il y a 5 années
Bonjour Bollitrek

Je suis très intéressée par votre traversée de Madère (je regarderai vos vidéos ce WE). J'ai randonné là-bas en mai 1999 avec mon mari et notre fils de 6 ans, un séjour itinérant alternant randonnées et déplacements en bus ou taxis. Camping sauvage, camping autorisé et petits hotels. Il avait fait très beau et chaud.

Nous y retournons en février 2013, pour un trek équivalent au vôtre. Et j'ai quelques questions : question équipement, en février, aviez-vous prévu bcp de vêtements chauds (maillots, bonnets, gants, polaire light, polaire chaude, veste type goretex) ou était-ce superflu ? Nous essayons de randonner en mode "ultraléger" mais sans sacrifier à la sécurité.

Côté nourriture, comment vous êtes-vous débrouillés ? Je me souviens que nous avons beaucoup utilisé les petites épiceries et dévoré pas mal de "bolo de mel", mais dans le cas d'un parcours non-stop, le ravitaillement a t-il été problématique pour vous ?

POur les cartes et descriptif de randos, je préfère les cartes papier et guides type Sunflower ou Marcus et une bonne boussole (le GPS qui tombe en rade, hi hi hi...;-) : qu'aviez-vous comme guide de référence ?

Merci d'avance pour vos réponses si vous trouvez le temps de répondre à mes nombreuses questions.

Wren

@Wren: pas eu froid, ravito, cartes

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Bonjour Wren,1.question équipement,
en février, aviez-vous prévu bcp de vêtements chauds (maillots, bonnets,
gants, polaire light, polaire chaude, veste type goretex) ou était-ce
superflu ? Nous essayons de randonner en mode "ultraléger" mais sans
sacrifier à la sécurité. Nous n'avons pas vraiment eu froid en février/mars. Pour se protéger,
mais comme pour la pluie, il est intéressant de superposer des couches
légères (comme 2 K-Way pour s'isoler) plutôt que de chercher le truc qui
va parer à toutes éventualités. Je me souviens d'un grand écart de
température ombre/soleil. Il était étonnant de trouver de la glace sur
les hauteurs au matin alors que nous n'avions pas le ressenti d'une
température proche de 0°C. Alors je dirais: des mitaines, 2 K-Way à
superposer si besoin (si jamais capuches face au froid), 2 polaires dont
une peu épaisse. Comptons aussi sur ce bon vieux sac à dos pour nous
réchauffer! En tout cas c'est selon la sensibilité de chacun, ce sont
des paramètres très personnels que la sensibilité et la tolérance au
froid.
2.Côté nourriture, comment vous êtes-vous
débrouillés ? Je me souviens que nous avons beaucoup utilisé les
petites épiceries et dévoré pas mal de "bolo de mel", mais dans le cas
d'un parcours non-stop, le ravitaillement a t-il été problématique pour
vous ?Très bonne anticipation avec ces questions des
problèmes envisageables. Nous avons utilisé des épiceries (Prazeres,
Caniçal...) mais à un moment, à Encumaeda, après 3 jours d'autonomie,
nous avons dû prendre un aller-retour en bus jusqu'à Ribeira Brava pour
trouver du ravitaillement. C'est cette partie du centre de l'île qui est
mal pourvue. Le "bolo de mel" est une spécialité très adéquate à notre
pratique, très calorique.
3. Pour les cartes et descriptif de randos, je préfère les
cartes papier et guides type Sunflower ou Marcus et une bonne boussole
(le GPS qui tombe en rade, hi hi hi...;-) : qu'aviez-vous comme guide de
référence ?
Nous avons utilisé le Marcus pour construire notre
itinéraire. Les timings indiqués ne sont pas toujours précis. En France
nous avons de la chance avec l'IGN. Les cartes à l'étranger sont
rarement de la même facture. Nous avions une carte au 1/40 000 importée
depuis le Royaume-Uni, conçue dans une matière qui résiste à la pluie.
Pas exceptionnelle dans les détails mais ce doit être suffisant. Et il
faut bien se perdre un peu...le lien (très bon site): http://www.mapsworldwide.com/sku_37237.htm

Avec plaisir, aussi pour répondre à d'autres questions... Madère c'est superbe!Bollitrek

cartes madère

Signaler
choukaze
Il y a 5 années
Je possède toutes les cartes "IGN" (au Portugal, "militaires") de Madère (sauf celle de la pointe de São Lourenço!), pour moi assez difficiles à lire. Elles sont à votre disposition chez un ami à Santana.

Merci beaucoup

Signaler
wren
Il y a 5 années
Bonjour Choukaze

C'est très gentil de me proposer ces cartes. Mais je ne sais pas encore si je passerai par Santana et peut-être que celle que j'ai me suffira.

Merci Bolli

Signaler
wren
Il y a 5 années
Bonjour Bolli

Merci pour ces précisions. J'ai enfin trouvé le temps de regarder vos vidéos.
Apparemment, on aime le même matos (popote alu et lampe à manivelle ;-), par contre j'ai trouvé vos chaussures un peu basses pour le terrain. M'enfin après tout c'est une question d'habitude.

En tout cas, ça me donne quelques pistes pour ma traversée, à moins que je fasse une boucle ou un "8", je ne sais pas encore. Il y a pas mal de coins que j'ai envie de voir ou revoir.

Je garde un souvenir particulier de la levada Lombo do Mouro depuis Paul da Serra jusqu'à Ribeira Brava : bien paumatoire dans la foret d'eucalyptus avec une descente finale par un sentier vertigineux aboutissant juste devant le supermarché de la vallée de Ribeira Brava. Les erreurs d'orientation ou les éboulis brrrr ... ;-)

chaussures montantes: beaucoup plus sérieux!!

Signaler
Bollitrek
Il y a 5 années
Pour Madère on peut s'en sortir sans chaussures montantes mais mieux vaut ne pas s'en priver. De mon côté j'en étais équipé.

Nous n'avons pas emprunté cette levada mais c'était une possibilité de parcours au début du projet. Ca doit être assez chouette oui, ce versant est encore plus attrayant que celui de Sao Vicente.

Bolli

la 10ème et dernière vidéo du trek

Signaler
Bollitrek
Il y a 4 années
Elle est parue, ça y est!
C'est à la Ponta de Sao Lourenço que se dénoue l'intrigue. Même avec le recul une super aventure, super île! Et un super final!

@detravers

Signaler
vronki
Il y a 4 années
j´ai identifie pour vous FANAL : c`est sur la ER 209 qui va du milieu de líle Paul da Serra jusquàu nord "ribeira da janela". Il y a une rando PR13 qui y va et a Fanal il y a une maison forestiere.

Hiver 2012/2013

Signaler
vronki
Il y a 4 années
Attention a tous ceux qui veulent randonner en Fevrier 2013. Fevrier 2012 a ete tres tres clement. Il n`est tombe sur l`ile que 20% de la pluie d`un hiver normal et il a fait tres beau. 2 hivers auparavent, il y avait eu 50cm de neige sur paul da serra.L`hiver 2012/2013 s`annonce normal , c`est a dire avec des temperatures autour de zero la nuit sur paul da serra et tres tres pluvieux

Ah bin zut alors :-(

Signaler
wren
Il y a 4 années
Parce que c'est précisément ce que j'ai l'intention de faire : rando 15 jours en février 2013 à Madère. Une belle traversée, comme celle de Bollitrek (merci pour la vidéo n°10, au fait).

Zéro la nuit, c'est effectivement peu chaud mais pas catastrophique pour qui a l'habitude du bivouac en toute saison. Très très pluvieux, c'est plus ennuyeux, certes. Terrain glissant, visibilité réduite etc.

Maintenant, qu'est-ce qu'un hiver "normal" ou une météo "normale" de nos jours ("y'a plus d'saison mon pauv'monsieur") ??

Ces aléas n'empêchent pourtant pas les agences de treks (Allibert, Terdav' par ex.) de proposer des circuits rando à cette période.

Quelles sont vos sources météo pour Madère ?

D'avance merci.

Wren

temps madère février 2013

Signaler
choukaze
Il y a 4 années
Sympa de nous donner le temps 3 mois à l'avance, je n'y crois guère.
Il est vrai que l'hiver passé fut trop sec (pour les madériens), et l'hiver 2010 trop pluvieux (catastrophe du 25 février 2010).
Pour ma part, je vais à Madère en toutes saisons, et je fais avec le temps!
Le temps peut changer vite (j'y étais fin octobre, et ça se levait toujours, nous avons vraiment bien randonné), la température devient vite agréable, même en montagne (sauf brouillard, bien sûr).

@wren fevrier 2013

Signaler
vronki
Il y a 4 années
bonjour, je ne voulais pas vous decourager, je voulais seulement vous prevenir pour que vous emportiez l´equipement adequat. Bien sur, il y a des groupes qui randonnent en janvier et fevrier- moi aussi je randonne a cette epoque mais je ne dors pas la haut. Pour la temperature, je suis a peu pres sur que cela descendra vers 0-5 degres. il ne gele normalement pas. pour la pluie , je ne peux pas vous dire- @choukaze a raison, je ne peux pas vous dire s`il pleuvra en fevrier 2013. mais prenez en compte que cela peut arriver. La foret endemique de madere est faite pour recueillir l`humidite par les epines et les feuilles et pour la transmettre au sol. cela veut dire que s`il ne pleut pas de la pluie battante, il peut y avoir un petit brouillard mais pas tres epais.

météo Madère

Signaler
Bollitrek
Il y a 4 années
La météo est un facteur difficile à anticiper. Effectivement il faut prévoir contre le froid. En marchant on se réchauffe bien alors le plus important c'est le soir et les nuits (le matin c'est désagréable mais ça passe). Avoir un bon duvet!

On sait que les pluies peuvent être torrentielles, dans ces cas-là un abri en dur est indispensable mais on peut quand même assez vite en trouver un où que l'on soit.

En février le climat peut épisodiquement être rude mais c'est un charme éventuel que l'on s'était prévu. En partant à la fin du mois je pense que nous avons bien limité les risques. Aussi à cette période de l'année les journées sont quand même assez courtes, la nuit tombe vite vers 18h45. Février n'est pas un créneau idéal j'en conviens.

Le matin nous avons trouvé de la glace sur la tente ou du gel à certains endroits, même à midi. Pour nous ça a été un mystère car la température ressentie était bien supportable voire agréable. En vivant dehors on s'habitue peut-être!

Donc oui notre pratique contient des aléas, des indispositions. Il faut les connaître pour les anticiper. Et après c'est l'aventure, avec tout le charme de ne pas tout maîtriser! Si l'on fait des plans sur l'hypothétique, on ne vit plus et l'on fait la joie du tourisme aseptisé!

Bolli

conseil météo

Signaler
Bollitrek
Il y a 4 années
Et sinon quand la météo est capricieuse préférer le versant sud de l'île au nord!

Services voyage