Forum Chili

telephone portable au chili

3 réponses

Dernière activité le 11/02/2012 à 18:02

Signaler
gen74
Le 28 janvier 2011
Nous partons fin février pour un mois au chili, du sud au nord. Vaut-il mieux acheter un tel. portable ou est-il possible d'en louer un?

Merci de me faire part de votre expérience.

Téléphoner au Chili

Signaler
jcg7883
Il y a 5 années
Slt, a mon avis il vaut mieux emporter un portable desimlocké de FR, acheter sur place un abonnement Entel ou autres (5000 CLP) rechargeable un peu partout (pharmacies....) seul bémol on ne peut pas appeler l étranger, par contre l étranger peut appeler. Le portable français ne doit servir que pour envoyer des SMS (env 0.30 EUR), surtout lui enlever les options 3G, données cellulaires...... .Pour éviter les casse tète du système de numérotation chilien, composer tous les numéros en mode international +56 code régional et numéro pour les fixes et +56 9 et numéro pour les portables.


Bon séjour au Chili.

téléphone au chili

Signaler
triskel01
Il y a 5 années
acheter un téléphone est très simple et bien souvent plus avantageux que d'en emporter un de France + Sim chilienne.

Il y a deux opérateurs principaux Movistar et Claro, un téléphone entré de gamme vaut en moyenne 12000 CLP (20 euros), et presque tout le temps la même somme en crédit en inclue qui permet de d'appeler 1heure plus 100 sms en moyenne.

Le cas échéant, vous pouvez appeler depuis presque toutes les "almacen" petites boutiques qu'on trouve à chaque coin de rue. La minute vers un cellular est de 100 pesos et vers un fixe 50.

Pour appeler la France, depuis une cabine à pièce ça reste cher (400 pesos la minutes) mais il existe pleins de "locutorio" où la minute revient à 150.

La solution la plus économique est d'utiliser Skype, presque tous les cyber cafés sont équipées de casque/micro, dans ce cas, ça revient à 1 euro de l'heure...

très facile

Signaler
samarcande
Il y a 4 années
Pour ceux qui vont partir : il est facile d'acheter une carte et d'utiliser un téléphone débloqué. Nous l'utilisons souvent depuis qu'on est au Chili.