Forum Inde

humanitaire en inde

7 réponses
Bas de page
so
so  
le 24 octobre 2007 à 18:45 dans Tourisme solidaire Inde
bonjour!! je souhaite partir en inde en humanitaire avec a priori les petites soeurs de la charité (mère thérésa) auriez vous des info??? merci

Asmae, soeur Emmanuelle

Posté par Véro 59 (60 messages) le 24 octobre 2007 à 19:12 Non je n'ai pas d'infos sur les soeurs de la charité mais moi, je suis partie 1 mois en juillet avec Asmae, association soeur Emmanuelle, à Pune, 180 km de Bombay. Donc je peux te parler de cette expérience-là. Et tu peux si tu le souhaites consulter le site web de l'asso : www.asmae.fr. C'est cadré (avec formation avant le départ) et sérieux. Et ce n'est pas une goutte d'eau mais une action à un insntant T pensée et sensée. Très important.

Véro

réponse a véro

Posté par so (3 messages) le 24 octobre 2007 à 19:16 merci pour ta réponse et pour ta rapidité!!! suis très intéressée par ton expérience d'autant plus que c'est cadré et sérieux!!! raconte moi stp!! merci d'avance

Papier paru dans le mag

Posté par Véro 59 (60 messages) le 25 octobre 2007 à 10:40 Bonjour

Je te joins ci-dessous le papier paru dans la revue d'Asmae et que j'ai écrit à mon retour. Un condensé d'un mois en 2800 signes. J'étais avec 3 autres bénévoles dans une école d'un quartier pauvre de Pune et nous avons participé à l'animation de classes de lecture avec des enfants âgés de 6 à 13 ans. Pour nous épauler, 10 book fairies, 10 fées des livres.

Voici le papier :

TITRE
Découvrir l’Inde par le petit bout de la lorgnette

CHAPEAU
Aéroport de Roissy, le 7 juillet, au petit matin, nous voilà toutes réunies pour un long voyage vers Pune via Bombay. Christine, Stéphanie, Yannick et moi sommes impatientes de partir mais en même temps un peu anxieuses. Un mois, c’est long. Quatre semaines plus tard, au moment de nous quitter, nous n’avons plus la même vision des choses : un mois, c’est trop court.

TEXTE
Parler de trois semaines de chantier humanitaire et d’une semaine de tourisme (transition nécessaire avant le retour en France) en quelques lignes est une vraie gageure. Il me faudrait un livre entier pour parler de l’Inde, pays des contrastes, pays des extrêmes, pays de tradition ; pour raconter le chantier et ces échanges si forts avec les enfants et les book fairies de l’association Sneh Deep, à Pune, et pour vous narrer les relations développées avec mes copines de chantier. Car le chantier, c’est avant tout une aventure humaine vécue en groupe, avec d’autres bénévoles.
Cette année avec le partenaire local, nous avons choisi de travailler autour de cinq pays : l’Inde, la France, l’Egypte, Cuba et la Suisse (pays dont est originaire Yannick). Pendant trois semaines, nous avons donc présenté ces pays et décliné des activités manuelles, des chants et des danses tout en ne perdant pas de vue le thème du chantier : le livre et l’ouverture sur le monde. Les enfants (40 le matin et autant l’après-midi cinq jours par semaine) ont appris à réaliser des marque-pages, un drapeau indien sur du tissu, des emplois du temps en forme de pyramides ou des photophores, entre autres. Timides au début, ils se sont libérés au fil des jours. Mais en Inde, pays où l’éducation est rigide et quasi militaire, nos petits élèves ont eu bien du mal à développer leur imagination et à être créatif sans copier le copain. Mais quelle joie le dernier jour lors de la fête de clôture organisée par M. Patil, le coordinateur, et Kalyani, la superviseur de Sneh Deep, d’entendre les enfants reprendre en chœur (cœur ?) les chansons apprises pendant les trois semaines. Et quelle émotion quand un élu venu assister à la cérémonie nous dira qu’un garçon revient à l’école grâce au chantier lui qui avait déserté les lieux lassé par le système éducatif indien.
Un chantier, c’est de la fatigue et des coups de speed ; des larmes de joie, de tristesse et d’émotion ; et le privilège d’une vraie relations avec les Indiens faite de partage et de respect mutuel. Un chantier, c’est un mois de notre vie dont on a bien du mal à parler. Notamment pour moi dont c’est pourtant le métier. Il n’est pas une journée sans que je pense aux enfants (je revois leurs visages si souriants), aux book fairies (si avides d’apprendre et de partager du temps avec nous lors du chantier mais aussi en dehors). Ils me manquent.
Véronique, bénévole, à Pune, juillet 2007

Si tu veux plus d'infos, je reste à ta disposition. Il me semble que pour l'Inde (mais je n'ai pas vérifié) Asmae organise des chantiers en décembre (urgent de s'inscrire, formation les 10 et 11 novembre, ça j'en suis sûre) , durant les vacances de Pâques et l'été prochain.

Une expérience riche et à vivre. Mais franchement en Inde mieux vaut que ça soit avec une asso qui a de l'expérience et qui ne travaille pas n'importe comment et avec n'importe qui.

Soeurs de la charité dans le Sud

Posté par clotilde (22 messages) le 26 octobre 2007 à 13:35 hello,
je suis partie 1 mois l'année derniere dans une maison des soeurs de la charité à Madurai. Il est difficile de trouver les adresses des maisons des soeurs car il n'y a pas de liste mais elles sont presentes dans beaucoup de villes.
j'ai preferé aller dans une maison qui ne voit pratiquement jamais de volontaires.
Je peux te filer des adresses en Inde du Sud.
C'est vrai que par rapport a ASMAE, il n'y a pas de cadre mais ca se fait sans probleme.
Bonne préparation et n'hésites pas si tu veux des infos....

réponse humanitaire en inde

Posté par so (3 messages) le 27 octobre 2007 à 20:52 hello tout d'abord merci pour ta réponse
toute info me ferait plaisir donc si tu pouvais m'envoyer ce que tu as ca m'arrangerait beaucoup??? surtout par rapport aux adresse des maisons des soeurs!!! merci d'avance

tres interressee par les coordonnees

Posté par fleurette05 (18 messages) le 29 octobre 2007 à 09:57
Bonjour Clothilde ,

Je pars le 13 decembre dans une association situee a Bodhgaya.
J'aurais aime egalement tenter l'experience chez les missionaires de charites. Alors , si tu pouvais me faire parvenir tes adresses , cela serait super sympa.

A bientot Delphine

madurai

Posté par NAYENAMMA (1 message) le 13 mai 2013 à 15:10 bonjour clotilde puis avoir vos contact sur madurai ......j'y suis assez souvent et cela me ferait plaisir de servir a quelquechose ....ou en inde du sud car je suis souvent sur le tamil nadu
merci



  Autres discussions Tourisme solidaire Inde

SUJET
  Volontariat dans un orphelinat à Delhi (13 réponses)
  Contacts ONG (4 réponses)
  Quoi apporter au peuple Indien (3 réponses)
  recherche voyage humanitaire en Inde ou au Nepal (3 réponses)
  Wwoofing en Inde du sud pendant la mousson? (2 réponses)
  Logements pas trop cher dans le Tamil Nadu (2 réponses)
  Humanitaire travail social en Inde (2 réponses)
  Wwoofing en Inde (2 réponses)
  Apporter des vêtements pour enfant Tibétains (1 réponse)

Rechercher sur le forum Inde


 Photos Inde

L'expédition du bus
Vendeuse de légumes
Montée vers le fort
Les ghats vus depuis le bateau
Drapeau sejours week end Inde

Partir en Inde