Nara, l’âme du Japon

Nara, l’âme du Japon
Laura Maready - CC BY-SA 2.0

Entre Kyoto et Osaka, les temples et sanctuaires de Nara sont classés pour la plupart au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les daims sacrés surgissent d’entre les arbres, les bonzes se faufilent par les portiques vermillons. Les dieux grimaçants, les bouddhas géants et d’innombrables lanternes environnent le superbe Musée national. Détour obligatoire par l’ancienne capitale du Japon (au 8e siècle).

Nara, première capitale du Japon

Un peu d’histoire. Nara, ancienne capitale du Japon (710-784) connut à cette époque son âge d’or. Influencés par la Chine, les arts de la soie, de l’orfèvrerie, de la laque, de l’architecture et de la littérature s’y développèrent autour de la religion bouddhiste.

Nara était l’une des plus belles villes de l’Asie. Elle fut le foyer de la civilisation japonaise, mais aussi le berceau de la religion, des arts et de l'artisanat. En 784, le prudent empereur Kammu déplaça la capitale vers Kyoto pour s’éloigner de l’emprise religieuse sur la vie publique.

Aujourd’hui, Nara vit essentiellement du tourisme. Elle compte 36 temples, 16 sanctuaires, 20 musées, des parcs, et les ruines de l’ancien palais impérial Heijö. La colline de Wakakusayama domine un immense parc boisé, peuplé de quelque 1 200 daims.

Comme toujours au Japon, tout est parfaitement organisé pour se diriger depuis JR Nara Station à travers les innombrables galeries marchandes. Quelques spécialités : des masques en bois moins chers qu’à Kyoto, à rechercher dans l’obscur bric à brac des bazars, et la dégustation de légumes frais autour d’un pot-au-feu.

Gagnez sur la fatigue en empruntant l’une des nombreuses lignes de bus se dirigeant vers le parc de Nara, et commencez par la visite du Musée national, qui vous mettra en condition, avant celle de quelques sites incontournables, dont huit inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Trésors du patrimoine

La galerie Ouest du Musée national de Nara  abrite de superbes collections permanentes. Les Bouddhas de Yamato (8e-13e s) et les quatre gardiens de Kofukuji centralisent les galeries des masques de théâtre Gigaku, des bronzes et des porcelaines. La galerie Est abrite des expositions temporaires.

Vers le nord, les vestiges du palais Heijo intéresseront surtout les historiens.

Au nord-est du musée, le temple Todaiji de la secte Kegon, est la plus importante construction en bois au monde. Démesuré est le mot qui vient à l’esprit en pénétrant sous la porte Nandaimon (12e s), haute de 29 m, entre les rois Deva, symboles de la force et de la puissance.

À l’entrée du pavillon Daibutsu-den, faites une courbette à Binzuru, grimaçant sous son bonnet rouge. L’offrande d’un vêtement rouge ou l’attouchement sur la statue de bois puis sur la partie malade garantissent la guérison.

Dans l’obscurité des piliers en bois de l’immense salle intérieure, contournez les 450 tonnes de bronze doré du Bouddha Vairocana, haut de 16 mètres, impressionnant !

Temples et forêt

Plus à l’est, autre vedette à ne pas manquer, le sanctuaire shinto Kasuga Taisha, dont le vermillon rutilant se détache sur le vert foncé de la forêt. En lisière, une autre forêt, celle des lanternes de pierre, accompagne sombrement la montée.

Il ne faut pas hésiter à se promener par les pavillons et les allées silencieuses, croisant quelques moinillons pressés, dont les crânes rasés et les robes aux couleurs vives fuient le touriste enthousiaste.

N’oubliez pas de vous enfoncer dans la forêt sur la droite, vers l’intimité des pavillons sacrés où les bonzes préservent, là aussi, le silence de la prière (10 minutes à pied de l’arrêt bus Kasuga).

La colline de Wakakusayama (342 m) s’embrase de feux chaque année, le second dimanche de janvier, lors du festival pyrotechnique Yamayaki.

Revenez vers le centre du parc de Nara, et la Kintetsu-Nara Station. Le temple Kofukuji, pagode à cinq étages du clan Fujiwara, se reflète admirablement dans l’étang Sarusawano-ike.

À 5 minutes de là, le musée des Trésors nationaux abrite entre autres la statue d’Ashura, d’origine indienne, reconnaissable à ses six bras et trois visages (8e s).

Balades spirituelles

Descendez vers le sud du parc et le temple Gangoji, premier temple bouddhiste du Japon. Par les ruelles populaires de Naramachi, vous rechercherez quelques socques en bois – ou geta – dans les échoppes des anciennes maisons.

Au sud-ouest, à Amagatsuji station, le temple Toshodaiji évoque le moine Ganjin, arrivé de Chine en 759 pour enseigner le bouddhisme au Japon. Nombreux bouddhas et déesse Kannon dans le Kondô, bâtiment principal classé Trésor national.

Tout proche, le temple Yakushiji a subi lui aussi des incendies. Reconstruit, le pavillon principal est flanqué de deux pagodes : celle située à l’est subsiste depuis le 8e siècle. De nombreuses statues bouddhistes y sont classées Trésor national.

Fiche pratique

Préparez votre voyage avec notre guide en ligne Japon

Office de tourisme du Japon  

Office de tourisme de Nara 

Comptez une à deux journées pour la seule visite du parc de Nara.

Musée national de Nara : exposition annuelle du trésor du Shoso-in.

Comment y aller ?

Accès par le train, 50 mn environ de Kyoto ou d’Osaka, par les lignes JR ou Kintetsu.

Renseignez-vous dès la sortie auprès de l’office de tourisme tout proche et procurez-vous la carte de la ville et du parc en anglais.

Les environs de Nara sont accessibles depuis la ligne Kintetsu.

Réservez votre billet d’avion pour le Japon

Où dormir ?

Nara Hotel 

People’s Inn Hanakomichi 

Hotel Yamatoji Yoshidaya Bekkan, sur l’étang Saryusawa-ike.

Réservez votre hôtel à Nara

Petits conseils

Ne vous laissez pas séduire par les offres des guides touristiques, le périple de Nara est facile à faire tout seul, à pied ou en bus. Pour le bus, prenez le Buspass spécial Nara. Si le temps vous manque, commencez par la visite des plus grands sites, avant de vous perdre dans les galeries marchandes…

Commencez votre voyage en musique, écoutez notre playlist Routard Japon.

Playlist Routard Japon

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Japon Les articles à lire

Voyage Japon

Bons Plans Voyage

Services voyage