Fiche pratique
Marie Borgers

Pour préparer votre séjour, consultez notre destination Allemagne.

Office national allemand de tourisme

Office de tourisme du Bade-Wurtemberg

Office de tourisme de Fribourg-en-Brisgau

Office de tourisme de Baden-Baden

Office de tourisme de Karlsruhe

Voir aussi notre idée week-end Fribourg et Baden-Baden

Comment y aller ?

– En train : En train : en TGV-Est et ICE, liaisons au départ de Paris pour Karslruhe (départ de gare de l’Est, 3h de trajet), Fribourg (départ de gare de Lyon, 4h de trajet) et Baden-Baden (départ de gare de l’Est, avec escale à Strasbourg, Mannheim, Karlsruhe, Appenweier ou Offenburg). Aussi des départs de Strasbourg, Lyon et Marseille (villes desservies par le réseau Rhin-Rhône).

Sur place, le Baden-Würtemberg-Ticket permet de voyager dans tous les trains régionaux de la Deutsche Bahn pendant une journée. La 1e personne paie 22 €, la seconde 4 €.

– En avion : 3 aéroports internationaux : Stuttgart, Karlsruhe/Baden-Baden et (un peu plus éloigné) Friedrichshafen.

Où dormir ?

Black Forest Hostel à Fribourg : Kartäuserstraße 33. Adresse sympa installée dans un ancien local industriel. Dortoirs et chambres doubles dès 50 €. Déco faite avec des matériaux de récup'.

Park Hotel Post à Fribourg : Am Colombipark, Eisenbahnstraße 35/37. Dans les chambres, photos, panneaux explicatifs et reproductions de statuaires de la cathédrale. Chaque chambre rend hommage à un écrivain ayant séjourné entre ces murs. À la réception, dans les couloirs et jusque dans les chambres, les bibliothèques portent une sélection de livres. Cherchez bien, certains sont dédicacés. Chambres à partir de 99 €.

Hotel Am Markt à Baden-Baden : Marktplatz 18. Pas loin de la mairie, un hôtel central, bien tenu et offrant un bon rapport qualité-prix. Doubles 90 €.

Hotel Merkur à Baden-Baden : Merkurstraße 8. Confortable et idéalement situé dans une charmante rue pentue à deux pas de la Lichtentalerallee, du Kurhaus et bien sûr du marché de Noël. Doubles à partir de 99 €.

Hotel Alfa à Karlsruhe : Bürgerstraße 4. En plein centre, à quelques minutes à pied du Christkindlesmarkt. Doubles 84 €.

Trouvez votre hôtel dans le Bade-Wurtemberg.

Où manger ?

Coucou à Fribourg : Rempartstraße 4. Cuisine badoise classique, parfois revisitée, à déguster dans une salle voûtée, sur des tables hautes, haut-perchés comme des oiseaux. Plats de 8 à 24 €.

Martin’s Bräu à Fribourg : Kaiser-Joseph-Straße 237 (sous la Markthalle). Autoproclamée « Erste Freiburger Gasthaus Brauerei » (« Première Gashtaus brassicole de Fribourg »). Une authentique brasserie en plein cœur de la ville. Plats de 7 à 26 €.

Weinstube Baldreit à Baden-Baden : Küferstraße 3. Bar à vins. Cuisine et vins badois, servis dans une cave voûtée ou dans une cour intérieure pavée. Plats à partir de 10-11 € environ.

Le Jardin de France à Baden-Baden : Lichtentalerstraße 13. Une institution que ce restaurant gastronomique. Spécialité de la maison : le tartare de bœuf à la truffe. Plats de 19 à… 49 €.

Le chef étoilé, un Alsacien, vient d’ouvrir un autre restaurant à la cuisine plus simple : Bernhard’s, restaurant La Table (Jagdhausstraße 5): cuisine de bistrot, avec toujours des produits frais
Aussi un hôtel, le Boutique Hotel Société.

Où déguster des vins badois ?

Alte Wache, à Fribourg : Münsterplatz 38. LA maison des vins de Bade. Choix de plus de 100 vins, grande diversité de mousseux, de crémants et d’eaux-de-vie. Conseils experts et dégustation sur place, dans les salles historiques ou en terrasse, avec vue imprenable sur la cathédrale. Les vins peuvent être accompagnés de spécialités badoises.

Vogelbräu, Karlsruhe : Kapellenstraße 50. La première brasserie locale de Karlsruhe, une institution en ville.

Où trouver toute sa déco de Noël ?

Chez Günther Roth Kunsthandwerk, à Fribourg : Schusterstraße 13. L’esprit de Noël perdure toute l’année dans cette petite boutique aux airs de caverne d’Ali Baba. Artisanat d’art fait main. Calendriers de l’Avent, crèches, figurines, étoiles, boules, guirlandes, boîtes à musique...

Où se détendre en retrouvant sa jeunesse ?

Thermes de Caracalla : 20 € pour 2 h (thermes et sauna). Thermes modernes ouverts en 1985. 4 000 m² de hammams, saunas, jacuzzis, bassins d’eau chaude, salle d’inhalation d’eau saline, bains de vapeur aromatique... Abrité sous la coupole, le bassin central s’ouvre sur l’extérieur. À la nuit tombée, des lampions multicolores glissent à la surface d’une eau dégageant de la vapeur. Un moment magique...

Thermes anciens de Friedrichsbad : 25 € le forfait basique 3 h. Autre époque, autre style pour ces thermes datant de 1877. Parcours obligatoire de 17 « stations bien-être » (douches, séjours en air chaud, bains en eau et bains de vapeur, gymnastique aquatique, massage...).
Attention
, le Friedrichsbad s’inscrit dans la tradition des bains naturistes ! Jours non-mixtes : lundi, jeudi et samedi.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Allemagne Les articles à lire

Voyage Allemagne

Bons Plans Voyage

Services voyage