Les délices de Parme

Autour du Duomo

Autour du Duomo
Amoretti / Comune di Parma

La cathédrale de Parme et son baptistère (photo) voisin figurent parmi les plus beaux du nord de l’Italie.

Les trois nefs, chapelles latérales et le musée diocésain du Duomo laissent le visiteur bouche bée. Notre-Dame de l’Assomption remonte au XIe s. À l’intérieur, les angelots musiciens de la coupole peinte par Le Corrège au XVI e s, ainsi que la Déposition de Benedetto Antelami, sont remarquables.

Une « mise en bouche » avant de pénétrer en face, dans le fabuleux baptistère octogonal de Parme, expression parfaite de l’art italien entre roman et gothique.

Les sculptures d’Antelami (XII e s), en marbre rose de Vérone, ornent les portails et l’intérieur qui s’élance par seize côtes ogivales vers la clef de voûte. Les niches et les coupoles sont richement décorées de fresques religieuses, du XII e au XVI e siècle. Au centre, la vasque octogonale du baptistère est sculptée d’animaux symboliques. Elle est toujours utilisée pour les baptêmes.

Non loin de là, poussez la porte du monastère baroque de Saint Jean Évangéliste pour admirer les fresques du Corrège, le cloître Renaissance, l’ancienne pharmacie et l’importante bibliothèque du XVIe s, décorée de fresques.

Parmi les innombrables églises, n’oubliez pas les peintures de Bernabei d’un maniérisme abouti à Santa Maria del Quartiere et celles du Parmegianino à La Steccata où des boiseries XVIIIe entourent les tombeaux des Farnèse et des Bourbons-Parme, noblesse oblige !    

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Italie Les articles à lire

Saine et métissée : la palette des saveurs vénitiennes puise dans sa richesse...

Voyage Italie

Bons Plans Voyage

Services voyage