Le centre du Finistère, terre de légendes

Le circuit des enclos paroissiaux

Le circuit des enclos paroissiaux
Marie Borgers

Merveilles d’art religieux et spécificités du Haut-Finistère, les enclos paroissiaux forment des ensembles architecturaux uniques en Europe. Ils sont constitués d’une église, d’un calvaire, d’un cimetière et d’un ossuaire. Un espace sacré délimité par un muret de pierres, lui-même ouvert par une arche triomphale.

On doit ce chapelet d’églises à la ferveur du catholicisme breton et à la prospérité de la région entre le XVe et le XVIIe siècle, due notamment au commerce du lin. C’est ainsi que les petites paroisses se sont lancées dans une incroyable émulation, une course au grandiose.

Les portes triomphales s’ouvrent sur une impressionnante perspective, avec églises austères, ossuaires et cimetières à en faire frissonner plus d’un... Ensuite, chaque enclos a ses spécificités.

Parmi les plus flamboyants, celui de Sizun s’ouvre sur la plus grande porte de tous les enclos, surmontée d’une balustrade. Très coloré, l’intérieur est une jolie surprise, notre petit coup de cœur. L’enclos de Saint-Thégonnec est sans doute le plus imposant. Tout aussi monumental, le calvaire illustre des scènes de la Passion aux détails parfois cocasses. Autre calvaire monumental, celui de Guimilliau est orné de plus de 200 personnages finement sculptés.

Les enclos rivalisent de beauté jusqu’à l’intérieur des églises : porches dans lesquels campent les 12 apôtres, baptistères polychromes, bannières de procession, retables et trésors scintillants… L’enclos de Commana s’enorgueillit de son retable de Sainte-Anne, chef-d’œuvre d’art baroque.

Parmi les autres sites à ne pas manquer, Locmélar (photo) et, à 8 km de ce dernier, Lampaul-Guimilliau, connu pour sa poutre de gloire. L’église de Guimilliau vaut le détour pour son porche et pour son baptistère en chêne. L’enclos de La Roche-Maurice, caractéristique de la Renaissance léonarde, renferme un éclatant vitrail de la Passion, et un jubé en chêne polychrome, l’un des plus beaux du Finistère.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Bretagne Les articles à lire

Voyage Bretagne

Bons Plans Voyage

Services voyage