Vallée de la Mort, Californie
Zabriskie Point © pabrady63 - stock.adobe.com

Un vrai décor de film bigger than life immortalisé par le cinéma. Plus qu’un désert, la Death Valley, le plus grand parc national des États-Unis, décline montagnes et lacs salés, cratères et dunes de sable, cactus et palmeraies. Et quelques villes fantômes… La Death Valley constitue le point le plus bas des États-Unis : ce sillon géant s’enfonce à 86 m sous le niveau de la mer. Il y fait si chaud qu’il est, paraît-il, possible de faire frire un œuf sur le capot d’une voiture.. .Ne pas manquer les collines aux teintes rosées de Zabriskie Point – une vision lunaire –, Dante’s View, l’un des plus beaux panoramas de la Vallée de la Mort, et le lac salé de Badwater, le point le plus bas des États-Unis.

Texte : Routard.com

Les articles à lire

Bons Plans Voyage