La Patagonie, côté glaciers

La Patagonie, côté glaciers
Glacier Perito Moreno © Kushnirov Avraham - Adobe Stock

Cap sur la Patagonie, terre du bout du monde à cheval sur l’Argentine et le Chili ! C’est ici que l’on trouve le troisième champ de glace le plus grand de la planète après l’Antarctique et le Groenland. Mais ce n’est pas tout… Traverser les paysages grandioses par la mythique route 40, défier les sommets vertigineux du Fitz Roy ou des Torres del Paine, s’approcher des monstrueux glaciers Perito Moreno ou Upsala, naviguer sur les eaux glacées et laiteuses de l’immense lac Argentino… Ici, c’est la magie des grands espaces ! On marche, on grimpe, on campe… et on s’émerveille devant une nature sauvage, préservée et époustouflante. Vamos !

Parc national Los Glaciares, à la conquête des glaciers d’Argentine

Parc national Los Glaciares, à la conquête des glaciers d’Argentine
Lago Argentino © Stefan - stock.adobe.com

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, le parc national Los Glaciares se situe dans le sud-ouest de l’Argentine, à la frontière du Chili. Il recouvre près de 727 000 hectares des Andes, dont la moitié de glaciers. Les plus imposants : ceux d’Upsala, Onelli et Perito Moreno.

Au sud du parc, près d’El Calafate et du mythique glacier Perito Moreno, on trouve des paysages arides, entre montagne et pampa, à la beauté minérale et brute. Au nord, forêts verdoyantes et vallées s’étendent au pied des montagnes, dont l’iconique sommet du Fitz Roy. Partout, les paysages sont sublimes.

Depuis El Calafate, il est facile d’approcher ces monstres de glace. De nombreuses agences y proposent des excursions à la journée (sur un ou plusieurs sites).

- Vous pouvez opter pour une croisière sur le lac Argentino pour observer au plus près les glaciers Heim, Peineta, Seco.

- D’autres excursions combinent marche et bateau et permettent d’accéder au Cerro Mayo et Cerro Negro, ou même de pénétrer le cœur du glacier Perito Moreno ! Sensation garantie ! 

Coup de cœur : le Perito Moreno, glacier immortel 

Glacier Perito Moreno © Nuthawut - stock.adobe.com

Deux fois plus grand que Paris : avec ses 254 km2 de superficie, le Perito Moreno est le 3e plus grand glacier d’Argentine (derrière le Viedma et l’Upsala). Facile d’accès, stable (ne recule pas, contrairement aux autres, après chaque fonte glaciaire), spectaculaire... Les raisons pour le voir ne manquent pas ! Ni les moyens : en kayak, en bateau ou le long du circuit aménagé sur la rive opposée (certaines parties du circuit sont même accessibles aux personnes à mobilité réduite).

De là, vous pourrez admirer ce mur glacé s’élevant à plus de 60 m, ses couleurs scintillantes, sa surface dentelée, ses masses de glace gigantesques se décrochant et plongeant tout droit dans le lac… Et entendre ses grondements profonds et monstrueux comme le tonnerre. À la sortie de certains hivers, le spectacle est encore plus grandiose : un pont de glace se forme parfois entre le glacier et la terre, formant ainsi un barrage.

Lors de la fonte des neiges (janvier-mars), le mur se fissure, se rompt et se déverse alors dans les flots d’un bleu laiteux et turquoise du lac Argentino. Un moment magique et exceptionnel, attendu par de nombreux photographes et amoureux de la nature du monde entier !

Conseils :

La plupart des circuits incluent le trajet aller-retour El Calafate / glaciers. Pour ceux qui veulent y aller par leurs propres moyens, les départs se font généralement au port de Punta Bandera, à 47 km à l’ouest de El Calafate. Si on y trouve des logements et de quoi se restaurer, la meilleure option reste malgré tout de revenir sur El Calafate.

El Chaltén, aux portes du Fitz Roy

El Chaltén, aux portes du Fitz Roy
El Chalten © MaciejBledowski - stock.adobe.com

C’est la capitale argentine du trekking ! El Chaltén se situe à 3 h de route au nord de El Calafate. Petit village au charme montagnard et à l’esprit bohème, c’est le rendez-vous des mordus de montagne et des amoureux des grands espaces.

Ici, pas de bain de foule ! Mais un village vivant, une atmosphère zen, des auberges de jeunesse familiales, des restaurants et des bars promouvant le local, des magasins de sport, un environnement incroyable au pied des montagnes et du mont Fitz Roy… Et surtout des départs de randonnées pour tout type de public !

Culminant à 3 441 m, le Fitz Roy compte parmi les sommets légendaires des Andes. S'élevant au bout d'une steppe désertique au-dessus du village d'El Chaltén, le Fitz Roy se trouve au cœur de l'un des plus beaux paysages de Patagonie. On arrive à son pied au terme d'1 h 30 de marche, dans un décor de rêve. L’ascension, quant à elle, est réservée aux alpinistes chevronnés. Voisin du Fitz Roy, le Cerro Torre domine du haut de ses 3 102 m la frontière entre l'Argentine et le Chili. C’est l'une des montagnes mythiques auprès des alpinistes du monde entier. 

Randonnée à Los Glaciares © Agustina - stock.adobe.com

Première étape : arrêt obligatoire à l’office de tourisme à l’entrée de la ville, pour connaître toutes les règles à appliquer sur les sentiers du parc national Los Glaciares, et les bons conseils ! On y récupère aussi les cartes des randonnées à faire dans le coin, avec des départs qui se font directement depuis le village.

Pour explorer le massif du Fitz Roy (3 405 m), 3 options sont possibles :

- Randonner au départ d’El Chaltén.

- Partir en trek avec sa tente sur plusieurs jours.

- Participer à une expédition.

Les sentiers sont parfaitement balisés (guide non obligatoire) et vous emmènent à travers steppes, forêts, lagunes… jusqu’au pied des glaciers ! De quoi admirer le Fitz Roy sous tous ses angles !

Lever de soleil sur le Fitz Roy © Anton Petrus - stock.adobe.com

Coup de cœur : bivouaquer autour du mont Fitz Roy !

Si cela augmente la difficulté du trek (partir en autonomie avec tente, couchage, réchaud et suffisamment de nourriture), l’aventure en vaut la peine : un lever de soleil sur la Laguna Torre ou une nuit au milieu de la forêt n’a pas de prix ! En plus, l’organisation est assez simplifiée : camps de base gratuits et sans réservation, aménagés de toilettes sèches (rudimentaires malgré tout), possibilité de regagner El Chaltén en moins d’une journée de marche en cas de pépin, sentiers parfaitement balisés, possibilité de recharger ses stocks d’eau dans les rivières…

Pour ceux qui veulent tenter l’expédition, voici un exemple d’itinéraire classique sur un schéma de 4 jours/ 3 nuits :

- El Chaltén – Campement de Agostini (possibilité de monter à la laguna Torre)

- Campement de Agostini – Campement Poincenot (lever de soleil à la laguna Torre)

- Campement Poincenot – Campement Capri avec un aller/retour au mirador du glacier Piedras Blancas

- Campement Capri – El Chaltén

Conseils :

La plupart des randonnées sont d’un niveau moyen, la difficulté étant l’endurance (des circuits de plusieurs heures) et la grimpette souvent en fin de parcours pour atteindre un point de vue remarquable ! Pensez à bien vous renseigner à l’office du tourisme avant chaque départ.

La Patagonie chilienne : autour des Torres del Paine

La Patagonie chilienne : autour des Torres del Paine
Torres del Paine © Eleanor - stock.adobe.com

Les Torres del Paine, voilà sans doute le Graal chilien pour le randonneur aguerri. Ils séduisent, attirent, émerveillent les marcheurs du monde entier… Et sont un peu victimes de leur succès !

Pas de solitude ni de silence sur les sentiers : chaque année des dizaines de milliers de voyageurs viennent y randonner. Mais on y trouve des paysages sensationnels et variés, traversant forêts, montagnes, cascades, lacs, vallées, glaciers et sommets. Un environnement habité par une faune riche (puma, huemul – petit cerf des Andes –, guanaco, condor, flamant…) et classé comme Réserve de Biosphère par l’Unesco ! Pour vous éviter les foules, optez pour des treks sur plusieurs jours, de préférence sur la partie nord du massif.

Au programme également, des randonnées à la journée le long des lacs Nordernskjöld ou Grey, des grimpettes jusqu’aux points de vue sur les glaciers Torres, Grey ou Frances, ou des balades à cheval sur les sentiers.

Trek le long du Lago Nordenskjold © Alisha - stock.adobe.com

Coup de cœur spécial aventuriers : le trek W !

Pour les plus sportifs, le célèbre trek W est une marche sur 3-5 jours qui permet de contourner tout le côté sud du massif. À savoir : le circuit « O » fait le tour complet du massif et se prévoit sur 6-10 jours ! Une aventure époustouflante !

Conseils :

Pour parcourir Torres del Plaine, attention le niveau va de moyen à difficile selon les options choisies, avec des conditions parfois rudes (vent, pluie, température basse la nuit) et une logistique parfois compliquée (nécessité de réserver sa place de camping ou son lit longtemps à l’avance (3-6 mois, voire plus) via des sites internet pas toujours fonctionnels : CONAF (site de camping gratuit), Vertice Patagonia et Fantástico Sur (sites de camping et hébergements payants).

Si l’organisation doit se faire bien en amont quant à la réservation des hébergements, le reste peut se finaliser à Puerto Natales, ville principale la plus proche du site (1 h 30 au sud-est). Ici, vous trouverez de quoi vous équiper (location possible de tentes, couchages… Nombreux magasins de trekking) et de quoi y aller (agence de bus assurant les transferts, guichet pour acheter les entrées).

Pour ceux partant en autonomie pendant plusieurs jours, mieux vaut prévoir d’y acheter aussi sa nourriture : sur les circuits, possibilité d’acheter des repas ou des denrées, mais il faut y mettre le prix !

Fiche pratique

Retrouvez tous les bons plans, adresses et infos utiles dans le Routard Argentine et dans le Routard Chili en librairie

Consulter notre guide en ligne Patagonie

- CONAF : site internet pour réserver les sites de camping dans les Torres del Paine.

- Vertice Patagonia : site internet pour réserver les sites de camping et hébergement dans les Torres del Paine.

- Fantástico Sur : autre site internet pour réserver les sites de camping et hébergements dans les Torres del Paine.

- Une agence sérieuse avec guides (espagnols-anglais) pour découvrir le glacier Perito Moreno depuis le circuit aménagé sur la rive, puis en kayak. Équipe sérieuse, matériel de qualité. Programme bien ficelé !

Trouvez votre billet d’avion pour la Patagonie

Trouvez votre hôtel en Patagonie

 

Texte : Nicolas George

Mise en ligne :

Chili Les articles à lire

Voyage Chili

Bons Plans Voyage

Services voyage