Nubie éternelle

Nubie éternelle
Felouques sur le Nil © iStock

En partenariat avec Circuits Découverte by Club Med

L’origine de ses pyramides et temples remonte aux temps antiques des pharaons : de la Nubie au Caire, l’Égypte révèle ces trésors extraordinaires au fil du Nil, son fleuve nourricier. Un fascinant voyage aux sources de notre civilisation.

Grand pays à la fois d’Afrique et du Moyen-Orient, l’Égypte s’étend sur un vaste territoire, majoritairement couvert de déserts de sable et de montagnes arides, dont la puissante beauté est fascinante. Au milieu coule le mythique Nil, un fleuve qui fertilise les terres qui le bordent grâce à d’imposantes crues. Long d'environ 6 700 km, il trouve ses sources dans la région des Grands Lacs et se jette dans la mer Méditerranée en formant un delta.

Tout du long se sont établies des populations depuis des millénaires, mais aussi les villes et les principaux sites de ce pays au patrimoine unique au monde. Temples, tombeaux et pyramides : les vestiges antiques légués par la civilisation de l’époque des pharaons (d’une durée de plus de 3 000 ans avant l’ère chrétienne) sont célèbres à travers le monde entier. Ils sont pour la plupart classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

Même si l’on a vu et revu des photos ou des films de ces monuments, on reste ébahi devant eux lorsqu’on se trouve sur place. Un périple magique, entre fleuve et désert !

Voici nos coups de cœur dans la Nubie éternelle…

Nos coups de cœur

Le Caire, les pyramides et le Sphinx de Gizeh

Le Caire, les pyramides et le Sphinx de Gizeh
© iStock

Le Caire, ville insensée et fascinante de 20 millions d’habitants, offre une expérience inoubliable au voyageur. Dans cette capitale tentaculaire et chaotique traversée par le Nil, l’Histoire a laissé d’innombrables traces et monuments. Le Caire est l’occasion d’un saisissant voyage dans le temps à travers les siècles, voire les millénaires, du Musée égyptien aux pyramides de Guizèh (Giza) en passant par les ruelles du Caire islamique, les mastabas de Saqqarah et les clochers du quartier copte ou la place el-Tahrir, épicentre de la révolution de 2011.

En bordure du désert, à Gizeh, se trouvent les célébrissimes grandes pyramides de Kheops (137 m de hauteur), Khephren (143 m) et Mykérinos (63 m), ainsi que le Sphinx, sculpture monumentale qui semble veiller sur cette nécropole, comprenant également de petites pyramides.

Le Caire et ses environs constituent souvent la première étape d’un voyage en Égypte, une introduction à la culture égyptienne, ancestrale et moderne, avant de foncer vers la Nubie, au sud du pays...

Le lac Nasser

Le lac Nasser
© Bruno Van Loocke

Au cœur de la Nubie et au sud de l’Egypte, voici l’un des plus grands lacs artificiels de monde, bordé par des sites archéologiques majeurs. Long de 500 km et couvrant 6 216 km², l’immense lac Nasser porte le nom du président qui en fut l’initiateur. Il résulte de la construction du haut barrage d'Assouan, qui a été conçu pour permettre la régulation des flots du Nil et de ses crues - il a été inauguré en 1971.

Des croisières y sont proposées, lesquelles peuvent s’accompagner de randonnées dans le désert environnant. Sachez que ce lac artificiel se situe à la frontière entre l'Égypte et le Soudan, pays où on le nomme lac de Nubie.

Assouan

Assouan
© iStock

Placée au nord du lac Nasser, Assouan la Nubienne charme sans aucune difficulté ses visiteurs, notamment grâce à son souk, ses temples antiques - par exemple celui de Philae, non loin de la ville -, sa carrière de pierre également antique qui comprend un obélisque inachevé, son musée... On y emprunte volontiers une felouque (bateau à voile) pour des promenades sur le Nil, entre autres du côté des îles Éléphantine et Kitchener.

Abou Simbel

Abou Simbel
© iStock

À Abou Simbel, au sud du lac Nasser, se dressent deux temples voulus par le pharaon Ramsès II. Ils vous impressionnent immanquablement, notamment grâce aux statues colossales qui marquent leurs entrées. Ils ont été construits dans la roche d’une falaise. Celle-ci allant être inondée à la suite de la réalisation du barrage d’Assouan, ils ont été « démontés » et « remontés » 60 m plus haut dans les années 1960. Ce fut incontestablement un chantier pharaonique !

Louxor et la Vallée des Rois

Louxor et la Vallée des Rois
© iStock

Au bord du Nil, la ville de Louxor présente des vestiges de l’antique cité de Thèbes. Il y a là un temple voué au dieu Amon qui est gardé par des statues monumentales. L’obélisque que l’on y voit également possède un frère, qui est installé sur la place de la Concorde à Paris !

Non loin, on découvre le vaste site de Karnak (100 ha) qui englobe plusieurs autres temples. Il se constitue de trois ensembles principaux consacrés au dieu Amon, à son épouse Mout et au dieu de la guerre Montou.

Dans une zone désertique à l’ouest de Louxor, s’étend la Vallée des Rois - de même que celles des Reines et des Nobles. S’y trouvent de nombreux tombeaux de pharaons et de princes, certains sont ouverts à la visite. L’un des sites les plus fascinants d’Egypte.

En savoir plus

Réservez dès maintenant le Circuit Découverte by Club Med Nubie Eternelle.

Texte : Routard.com

Circuits Découverte by Club Med - Les articles à lire