Périgord : Lascaux & co., voyage dans le temps

Visite du Centre de l’art pariétal de Lascaux

Visite du Centre de l’art pariétal de Lascaux
Centre International de l’art pariétal © Dan Courtice - Sémitour Périgord

Petits conseils pour visiter le Centre international de l'art pariétal de Lascaux. Mieux vaut arriver bien avant l’heure de la visite inscrite sur votre réservation. Une voix terrestre (extra) vous invite à rejoindre votre groupe et le guide qui vous accompagnera pour le début de la remontée dans le temps.

Direction le belvédère, pour permettre à chacun de s’orienter dans l’espace avant que ne s’ouvrent les portes d’un monde mystérieux où l’homme est absent, et pourtant étrangement présent au travers de ces scènes réalisées sur quelques centaines d’années, par des hommes qui nous ressemblaient étrangement. « Nous sommes tous des hommes de Cro-Magnon », dira un guide, mais nous ne sommes pas tous des artistes.

Une fois le guide parti, reprendre son souffle ou rejoindre un autre groupe, et vous voilà livrés à vous-même et au compagnon de voyage de poche qu’on vous a remis au départ. La séquence suivante est destinée à décrypter les œuvres de la grotte et à en comprendre les enjeux. Dans une grande salle où des médiateurs en chair et en os sont là pour assurer et rassurer à la fois, des tables interactives permettent à chacun de faire ses propres recherches, avant de revenir sur les travaux des historiens des siècles passés.

Un petit tour du monde de l’art pariétal, pour changer d’air (ou plutôt d’ère), avec un film remarquable en 3D, avant d’explorer les liens entre art pariétal et art moderne, dans une galerie numérique interactive. Vous ressortirez l’air ravi ou interrogateur, selon que vous aurez eu le sentiment d’avoir percé ou non le secret de Lascaux.

Le restaurant et la boutique sont là pour vous abreuver de littérature ou vous offrir quelques nourritures terrestres actuelles. Et si vous ressentez encore un petit creux, offrez-vous un complément de visite remarquable : Lascaux II, sur résa et par petits groupes.

Texte : Gérard Bouchu

Aquitaine Les articles à lire

Voyage Aquitaine

Bons Plans Voyage

Services voyage