Le Luberon, la Provence en couleurs

Balade en blanc autour de Gordes

Balade en blanc autour de Gordes
Gordes © FedevPhoto - Fotolia

Le Luberon, ce sont aussi ces falaises calcaires qu’on escalade à Buoux, Cavaillon ou Lioux et qu’on exploite encore pour la qualité de la pierre à Ménerbes ou Oppède. D’un blanc parfait, cette « Pierre du Midi » est utilisée notamment pour la construction et la restauration de beaux édifices.

Parmi les villages perchés les plus emblématiques : Gordes, Bonnieux, Ménerbes, Oppède-le-Vieux. Flânez dans leurs ruelles « caladées » (pavées de pierre), découvrez le sentier des terrasses à Goult, le vieux village des Taillades bâti sur d’anciennes carrières, le hameau des Beaumettes aux nombreuses habitations troglodytes…

Randonnez en longeant le mur de la peste à Cabrières d’Avignon, et arrêtez-vous un bon moment près du village des bories à Gordes. Un village déserté depuis longtemps ! Regroupées en hameau, ces habitations en pierre sèche ont été construites à partir du 14e s avant d’être abandonnées au 19e s. Il y a celles qui servaient de bergerie, de cuve à vin et fouloir, de magnanerie (pour les vers à soie), et, bien sûr, d’habitation.

Autre site hors du temps, l’abbaye de Sénanque se protège des visiteurs (visites accompagnées seulement). Fondée en 1148, elle reste l’un des plus beaux édifices de l’ordre cistercien, avec une église d’un extrême dépouillement et un bien joli cloître.

Petit conseil : visiter tous ces lieux tôt le matin ou en fin de journée, afin d’éviter la foule. Même conseil pour Lourmarin, immanquable pour son château, la beauté de ses ruelles et l’arrêt sur la tombe d’Albert Camus. Enfin, un must pour les amoureux des vieilles pierres : le château d’Ansouis. Visite haute en couleurs, par les propriétaires eux-mêmes.

Texte : Gérard Bouchu

Provence Les articles à lire

En décembre, la Provence fête Noël en se parant de mille feux. Dans toute la région, la...

Bons Plans Voyage

Services voyage