Birmanie : escale à Yangon

Les rues de Yangon, un théâtre sans cesse renouvelé

Les rues de Yangon, un théâtre sans cesse renouvelé
Bogyoke Market © Eric Milet

À Yangon, un petit tour au Bogyoke Market (ex Scott Market), construit en 1926, permet de se faire une idée de l’artisanat birman, notamment en allant faire un tour dans les étages, où travaillent les couturières et les artisans-bijoutiers.

Mais, pour qui veut sentir la ville au plus près, une balade en fin d’après-midi dans Chinatown est plus qu’indispensable. Chaque après-midi, les marchands ambulants envahissent les trottoirs, faisant éclore une forêt de tables et de chaises en plastique, à peine protégée de la circulation.

Crabe du Chili frit à l’ail, grillons, panier-vapeurs, ragoût de porc aux champignons parfumés, et des pyramides de riz collant… La rue s’encanaille d’odeurs de friture et de fruits écrasés, tandis que les passants tentent de se frayer un chemin parmi les étals où luit tout ce que la Chine produit de pailleté, d’étoilé, de sonore…

Puis, dès que la nuit tombe, les bars de la 19e rue s’engorgent d’une clientèle amatrice de cocktails. Jeunes couples de birmans, Chinois en vadrouille et routards du monde entier. C’est l’occasion de refaire le monde autour d’un mojito au rhum de Mandalay…

Texte : Eric Milet

Birmanie Les articles à lire

Voyage Birmanie

Bons Plans Voyage

Services voyage