Catalogne : randonnées dans la Sierra de Montsant

Ascension de la Sierra Major, sur les balcons du Priorat

Ascension de la Sierra Major, sur les balcons du Priorat
Balcon du Priorat © Marie Borgers

GR 171. Dénivelé : 400 à 500 m. Environ 5 h de marche. Départ : La Morera de Montsant.

Toujours en forme ? En marche pour une expérience à sensations fortes ! Cette randonnée au départ de La Morera de Montsant mène au sommet de la Sierra Major, le massif le plus caractéristique du parc, pour une vue sur tout le massif de la Sierra de Montsant.

Le dénivelé est relativement important. Ce parcours sportif s’adresse aux randonneurs de bonne condition physique, qui n’hésiteront pas à mettre les mains pour escalader certains rochers.

L’une des difficultés principales de cette randonnée (mais aussi sa plus belle dose d’adrénaline !) réside dans les barrots (« barreaux »), des crochets scellées dans la roche. Ils permettent de franchir les graus, les passages les plus escarpés de la falaise. Après une bonne heure de montée sur sentier, on escalade les 7 crochets du Grau dels Barrots.

Le chemin se poursuit sur la vire en balcon, à flanc de falaise. Le panorama est exceptionnel sur les plaines vallonnées et les montagnes de la Sierra, mais gare au vertige ! Le chemin est encore entrecoupé de brefs passages sur lesquels il faut s’agripper à des crochets, se baisser ou évoluer à quatre pattes.

Après le franchissement de quelques terrasses naturelles à flanc de montagne, c’est l’apothéose de la randonnée : le balcon du Priorat. À 575 m de hauteur, cet incroyable mirador naturel se situe sur une colonne rocheuse reliée à la falaise par un simple rocher.

Au sommet de la Sierra Major, le plateau semi-désertique culmine à 1 100 m. Le sentier suit la ligne de crête. Il offre un tout autre paysage : végétation aride de buissons, terrain calcaire et rocailleux.

Depuis les falaises de la Falconera (de « faucon », un nom évocateur de la forme du rocher culminant), la vue est imprenable sur les vallées ondulantes, couvertes de forêts. Par temps clair, on peut même apercevoir, entre deux vallons, la grande bleue.

La redescente se fait par le Grau de l’Agnet, un GR sans difficulté particulière.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Catalogne Les articles à lire

Voyage Catalogne

Bons Plans Voyage

Services voyage