Le Sarawak, l'aventure à Bornéo

Le Sarawak, l'aventure à Bornéo
Sarawak © anemone - Fotolia

Le Sarawak, une région de 125 000 km2 au nord-ouest de Bornéo, 4e plus grande île du monde. Cette province, avec sa cousine Sabah, enserre le Sultanat de Brunei et forme la partie orientale de la fédération malaisienne, assise sur le vaste Kalimantan, versant indonésien de l’île.

Aussi grand que la Malaisie péninsulaire, dont il est séparé par la mer de Chine, le Sarawak demeure méconnu des francophones. Pourtant, il est synonyme de nature puissamment tropicale, de peuples et de cultures d’une richesse et d’une diversité  remarquables.

Point d’arrivée au Sarawak, Kuching est une capitale où il fait bon résider et déclencher des excursions, vers des parcs naturels, culturels et autres sites.

L’exploration du Sarawak se poursuit vers l’est et l’intérieur de Bornéo. D’abord avec Sibu, commandant l’accès aux zones ethniques de Kapit et Belaga par la rivière Rejang. Puis, à partir de Miri, ancienne ville pétrolière proche du Brunei, après un voyage dans le temps à Niah, en  décollant vers l’incroyable parc naturel de Mulu (Unesco) et la région éco-ethnique du Bario avant de continuer vers Sabah et le mont Kinabalu.

Le Sarawak ? Un voyage aux confins de l’aventure, de la découverte et de l’émerveillement, dans l’une des contrées les plus sauvages et mystérieuses du monde.

Texte : Dominique Roland

Mise en ligne :

Malaisie Les articles à lire

Voyage Malaisie

Bons Plans Voyage

Services voyage