La Savoie, côté lacs

Romantique lac du Bourget

Romantique lac du Bourget
Lac du Bourget © Olivia Le Sidaner

« Beau lac, et dans l'aspect de tes riants coteaux / Et dans ces noirs sapins, et dans ces rocs sauvages / Qui pendent sur tes eaux », écrivait Lamartine dans son célèbre poème Le Lac.

Avec ses reliefs tourmentés, ses couleurs changeantes et fantastiques, si peu que des nuages gris viennent s’y refléter, le lac du Bourget avait tout pour inspirer l’imaginaire des romantiques, qui y voyaient le reflet de leurs émotions.

En grimpant jusqu’au Belvédère de la Chambotte, on domine ce paysage spectaculaire, apercevant sur l’autre rive la silhouette de l’abbaye d’Hautecombe, un site également romantique, où Lamartine situa l’action de son roman Raphaël. Pour la visiter, on peut s’y rendre en voiture ou, mieux, en bateau, depuis Aix-les-Bains.

Fondée au 12e siècle, elle connut une histoire mouvementée. Haut lieu de rayonnement spirituel jusqu’au 14e siècle, elle fut choisie pour abriter la nécropole des princes de Savoie. Le dernier roi d'Italie, Humbert II de Savoie, y a été inhumé en 1983, rejoint par son épouse la reine Marie-Josée en 2001.

Pillée à la Révolution, Hautecombe fut transformée en faïencerie, laissée à l’abandon, puis restaurée et de nouveau habitée par des moines cisterciens en 1826. Aujourd’hui, c’est une communauté de bénédictines qui réside ici.

Texte : Olivia Le Sidaner

Mise en ligne :

Alpes Les articles à lire

Voyage Alpes

Bons Plans Voyage

Services voyage