La Savoie, côté lacs

Lac Léman : histoire d'eau à Évian

Lac Léman : histoire d'eau à Évian
Lac Léman © Olivia Le Sidaner

La balade commence à Évian-les-Bains, la célèbre ville thermale alanguie entre les premiers contreforts du Chablais et le lac Léman, dont on prend ici la mesure de ses dimensions : 580 km2  et 73 km de long pour 14 km de large. Une mer intérieure, ou presque ! La meilleure manière de le découvrir, c’est de naviguer sur ses eaux.

Direction, donc, l’embarcadère du Casino, pour monter à bord de l’Agrion, un bateau électrosolaire qui longe la rive et nous laisse aux Jardins de l’eau du Pré-Curieux, uniquement accessibles par voie lacustre.

Autour d’une maison de style colonial du 19e siècle, s’étend un parc remarquable où se déclinent plusieurs espaces liés à l’eau : bassin aux nénuphars, étang, marais, prairies humides, delta.

Au cours de la visite, on découvre toute la richesse de ces écosystèmes humides et l’on observe les espèces qui y vivent, comme les grenouilles ou le milan noir, qui niche ici de mi-mars à début août. On a aussi une idée de l’aspect que pouvaient avoir les rives du lac, lorsqu’elles étaient le domaine des roselières, avant qu’elles ne soient aménagées.

De retour à Evian, après cette promenade instructive, en suivant la rive vers l’ouest, on s’arrête au château de Ripaille, puis à Thonon-les-Bains, avant de rejoindre le joli village d’Yvoire.

Texte : Olivia Le Sidaner

Mise en ligne :

Alpes Les articles à lire

Voyage Alpes

Bons Plans Voyage

Services voyage