Fiche pratique
Nosy Nanto. Patrick de Franqueville

Pour préparer votre séjour, consultez notre guide en ligne Madagascar.

Comment y aller?

De Paris, Air France, Air Madagascar et Corsair desservent Tananarive par vol direct plusieurs fois par semaine.

De là, seul Air Madagascar permet de rejoindre les différentes villes et îles du pays. Ses tarifs sont élevés (env 250 € par vol), mais ceux qui sont arrivés depuis l’étranger avec la compagnie bénéficient de 50 % de réduction sur les vols intérieurs.

Il existe en outre des vols directs depuis La Réunion : vers l’île Sainte-Marie et Tana avec Air Mad, vers Tana, Tamatave et Nosy Be avec Air Austral. Depuis Mayotte, Ewa Air dessert Nosy Be, Diego Suarez, Majunga et Sainte-Marie.

Trouvez votre billet d’avion pour Madagascar

Quand y aller?

La saison des pluies, particulièrement marquée sur la côte orientale, s’étire grosso modo de janvier à fin mars. Les pluies, quoique abondantes, tombent pour l’essentiel le soir et la nuit.

Si l’hiver austral peut être froid à Tana et sur les hauts plateaux, les températures restent très plaisantes sur les côtes ; en revanche, la nuit tombe tôt (vers 17 h 30).

C’est entre juillet et octobre qu’il faut venir pour voir les baleines.

Où se loger?

Sur le littoral, la plupart des hôtels sont composés de bungalows en matériaux traditionnels : toits en palmes et murs en falafy (fibres de l’arbre du voyageur).

Il en existe à tous les prix, du plus rustique, avec juste un lit dur (et peut-être une moustiquaire) partageant des sanitaires communs à l’eau froide (douche au baquet), aux plus luxueux avec belle terrasse en bois, sanitaires privés à l’occidentale (eau chaude), coffre, TV, ventilateur et parfois même air conditionné. Ce dernier est néanmoins rare en raison des problèmes d’alimentation en électricité et de son coût prohibitif.

Certaines destinations touristiques comme Sainte-Marie et Nosy Be proposent en outre de belles maisons d’hôtes (le plus souvent tenues par des vazaha) et quelques établissements haut de gamme.

Mis à part ces derniers, les prix sont très abordables : un établissement de catégorie moyenne coûte entre 20 et 30 € la double par nuit.

Trouvez votre hôtel à Madagascar

Petit vadémécum du voyageur

Pour voyager à Madagascar, il faut :

- aimer partager sa douche avec un margouillat (gecko),

- aimer le zébu (dans l’assiette),

- détester le porc (fady) et éviter les sandwichs au jambon,

- apprendre à compter différemment (dans le taxi-brousse : 3 places = 5 passagers),

- avoir un gros portefeuille (pour faire rentrer tous ces billets de 10 000 Ar, soit 3 €),

- être patient,

- ne pas être pressé,

- savoir prendre son temps…

- et ne pas oublier d’emporter une réserve de coussins (cahots obligent).

Liens Internet

www.madagascar-tourisme.com  

www.madagascar-guide.com  

www.parcs-madagascar.com  

www.madonline.com  

www.tourisme-antananarivo.com  

www.saintemarie-tourisme.mg  

www.office-tourisme-diego-suarez.com  

www.nosybe-tourisme.com

www.nocomment.mg

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Madagascar Les articles à lire

Voyage Madagascar

Bons Plans Voyage

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Circuits Dès 2400€
Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Hôtels
HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

Echange de maisons

Services voyage