Au large, l’archipel
Nosy Komba. Claude Hervé-Bazin

C’est dans l’archipel de Nosy Be que se déroulent les plus belles plages et se révèlent les plus beaux fonds marins.

À cet égard, Nosy Tanikely (15 ha), inhabitée si ce n’est par un gardien, fait figure d’incontournable. Pas tant pour sa plage, semée de débris de corail roulés par la marée, que pour son aquarium naturel. On s’y glisse avec volupté, dans une eau à 28 °C peuplée de myriades de poissons naviguant en solo ou en bancs, en quête des peu farouches tortues imbriquées, survolant patates de corail et herbiers.

Bien d’autres îles entourent Nosy Be. La proche Nosy Komba dresse son gros chapeau de verdure (622 m) à quelques encablures seulement. Sans route ni véhicule à moteur, on n’y trouve que quelques villages endormis, où flottent les nappes brodées des dentelières, et de rares sentiers grimpant jusqu’aux ruines d’un sanatorium français (1895) et de son cimetière reconquis par la végétation. Loin au nord, les Mitsio attirent surtout les pêcheurs au gros, qui savent y ferrer des loches géantes dépassant le quintal.

Aucune, pourtant, ne peut rivaliser avec Nosy Iranja. Là, à marée basse, surgit du néant un incroyable cordon de sable blanc, reliant sur 1,5 km les deux îles jumelles. Côté village, quelques pirogues à balancier dodelinent sur les eaux translucides, face aux cases en falafy et toit de palme assoupies. La plus belle île du monde ? Peut-être.

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Madagascar Les articles à lire

Voyage Madagascar

Bons Plans Voyage

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Circuits Dès 2400€
Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Hôtels
HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

Echange de maisons

Services voyage