En Cornouaille : le Finistère, côté Sud

Quimper, voyage dans le temps

Quimper, voyage dans le temps
Rue Kéréon - Jean-Philippe Damiani

La capitale de la Cornouaille, située au sud du Finistère, compte parmi les villes les plus séduisantes de Bretagne. Située au confluent (« Kemper » en breton) du Steir et de l’Odet, à 15 km environ de l’Atlantique, Quimper a su profiter, dès le Moyen Âge, de sa situation stratégique.

Dominée par la silhouette de la cathédrale Saint-Corentin – bel exemple de gothique breton – , le centre historique, impeccablement restauré, témoigne de l’importance de Quimper, qui fut à la fois le siège des pouvoirs épiscopal et ducal.  

Une promenade dans le Vieux Quimper, largement piétonnier, fait l’effet d’une machine à remonter le temps. Pittoresques demeures à pans de bois, rues pavées, maisons à pignons et encorbellement, remparts… Rien ne manque à ce décor de film de cape et d’épée ! Belle vue sur la cathédrale depuis la rue Kéréon (photo), bordée de bâtisses des 16e et 17e s.

La balade dans le temps se poursuit dans l’ancien palais des Évêques de Cornouaille (16-18 e s), qui abrite le Musée départemental breton, dont la collection porte sur 4 000 ans d’histoire, d’ethnographie et d’archéologie bretonnes.

De l’autre côté de la place Saint-Corentin, le musée des Beaux-Arts présente une intéressante section consacrée à la peinture réaliste bretonne (Adolphe Lelaux, Yan d’Argent…), mais aussi des tableaux de Boudin, Corot, Gauguin, de peintres flamands et italiens.

Sur la rive sud de l’Odet, le quartier de Locmaria, où se trouvait l’ancien port de Quimper, mérite le détour pour son musée de la Faïence, qui vous dira tout sur le « style Quimper ». Quant à l’école de broderie de Pascal Jaouen, elle modernise avec bonheur les motifs traditionnels bretons.

Texte : Jean-Philippe Damiani

Mise en ligne :

Bretagne Les articles à lire

Au cœur de l’Ille-et-Vilaine, la capitale historique de la Bretagne possède un...

Voyage Bretagne

Bons Plans Voyage

Services voyage