Tenerife, 100 % nature

Tenerife, 100 % nature
Olivia Le Sidaner

Contrairement aux idées reçues, Tenerife, la plus grande île de l’archipel des Canaries, n’est pas seulement vouée au tourisme de masse. En dépit de quelques stations balnéaires bétonnées, elle recèle des trésors naturels exceptionnels et des paysages à couper le souffle.

Du souffle, il en faudra pourtant pour s’élancer sur les nombreux sentiers de randonnée qui sillonnent Tenerife : 1 500 km au total.

Au cœur des 43 espaces naturels protégés qui occupent la moitié de l’île, la variété est le maître-mot : des côtes sauvages léchées par l’Atlantique, des terres arides au sud, des forêts humides et luxuriantes au nord-est, et, au centre, l’imposante silhouette du volcan El Teide, le plus haut sommet d’Espagne.

Située au large des côtes africaines, à la hauteur du sud du Maroc et du nord de la Mauritanie, Tenerife bénéficie, en outre, d’un climat idéal, avec une température moyenne de 22 °C et plus de 3 000 heures de soleil par an.

Avec ces atouts, elle est le terrain de jeu parfait pour les adeptes de la randonnée. Ce n’est pas un hasard si, cette année, au mois de mars, s’est tenue la première édition du Tenerife Walking Festival : durant quatre jours, quelque 150 marcheurs venus de toute l’Europe et même d’outre-Atlantique ont parcouru les sentiers de l’île, à la découverte d’une nature XXL.

 

Texte : Olivia Le Sidaner

Mise en ligne :

Canaries Les articles à lire

Voyage Canaries

Bons Plans Voyage

Services voyage