Bangkok : Khao San Road, In & Off

Manger et boire un verre tout près de Khao San

Manger et boire un verre tout près de Khao San
Restaurant Roti-Mataba - Dominique Roland

- Tom Yam Kung, le meilleur thaï du coin pour ses spécialités océanes. Khao san-Trok Mayom, côté ouest. 

- Ranee, quand on rêve de pâtes fraîches et de bonnes pizzas au calme. Voisin du précédent sur Mayom.

- Aux premières loges pour le spectacle : l’historique Khao San Center Bar (milieu de la rue, côté sud) ; Buddy Beer, sous une monumentale arche pseudo-coloniale (flanc nord, plus proche de Tanao) ; Roof Top, toit terrasse avec vue (un poil à l’ouest du Buddy).

- Les végétariens May Kaidee, cours de cuisine réputés ; Ethos (ethosnet.biz), bio et assis sur des coussins. Dans l’allée derrière la rue Tanao.

- Les grandes terrasses de Rambutri : généreux grils chargés de viandes et poissons, classiques thaïs et internationaux à la carte. Scruter les assiettes, suivez votre instinct. Relax, Star Dome (en face du Viengtai Hotel, dans l’entrée de la GH du même nom) sert les bières et cocktails les moins chers du coin.

- Roti-mataba (photo), pour ses roti (pain non levé), mataba (roti plié sur une garniture sucrée ou salée) et curry massaman, et Khun Dang Guay Jub Yuan, expert des soupes de nouilles à la chinoise, de vraies vedettes malgré leurs modestes apparences. Le soir venu, étudiants et hipsters remplissent les petits bars et pubs. Maisons-compartiments de Phra Athit, respectivement proche du fort, plus loin (n° 68 ; salle soulignée de vert) et tout le long de la rue.

- Mitramit (02-1266567), coquette maison de thé, belle sélection de crus, ambiance zen, parfois piano live. Phra Sumen n° 32.

- Un resto de plats préparés aussi économique que fin, au vaste choix, parfait pour un repas sur le pouce, ou un festin sans façon. Phra Sumen, entre les n° 226 et 230 (pas d’enseigne occidentale).

- Patonggo, du nom des longs beignets des petits déjs asiatiques (les youtiao chinois). Soupes de nouilles et viandes sur riz parfumées, cadre « rétro-moderne ». Angle Phra Sumen - place du temple Bowon Niwet.

- Chochana, l’incontournable : les meilleurs humus, tehina, falafels, etc. de la ville. Chakrabongse, impasse tout de suite à droite en sortant de Khao San.

Texte : Dominique Roland

Mise en ligne :

Thaïlande Les articles à lire

Voyage Thaïlande

Bons Plans Voyage

Services voyage