Bangkok : Khao San Road, In & Off

L’autre visage de Bangkok

L’autre visage de Bangkok
Fort Phra Sumen - Dominique Roland

L’atmosphère de Khao San Road nourrit d’intéressantes cohabitations entre les visiteurs et les Bangkokiens, aussi curieux des nouvelles tendances que respectueux des traditions.

À quelques encablures de Khao San, Phra Athit longe le fleuve et rassemble un joli patrimoine : shop-houses sino-coloniales fin 19e s, fort Phra Sumen (photo), résidences à l’occidentale.

Au nord de Khao San, passé le pont du Khlong Banglamphu par Chakrabongse, les voyageurs tonifient un réjouissant village urbain, installé dans la 1re section de la rue Samsen. Vers l’amont, les chemins sur la berge du canal débouchent sur le grand carrefour qui ponctue Ratchadamnoen à l’est, d’où oblique Nakhon Sawan et ses photogéniques shop-houses restaurées, du début 20e s.

En poursuivant vers le nord par Samsen, ou par les allées transversales flirtant avec le fleuve, voici le quai Thewet et, plus loin, la rue Sri Ayutthaya, où voisinent plusieurs bars-restos avec terrasse sur le Chao Phraya.

Cerise sur le gâteau, ce coin de Bangkok se parcourt facilement à pied (voire en vélo !), tandis que la majorité des sites et lieux incontournables de la cité ne sont qu’à un jet de taxi fluvial ou routier.

Un Bangkok encore très horizontal et tourné vers le fleuve, où il fait bon vivre et bien plus pittoresque que les shopping-centers et gratte-ciel très mondialisés de Sukhumvit.

Texte : Dominique Roland

Mise en ligne :

Thaïlande Les articles à lire

Voyage Thaïlande

Bons Plans Voyage

Services voyage