Mexico, la ville XXL

Mexico, la ville XXL
dan talson - Fotolia

Mexico n’est pas une ville, ni même un univers : c’est une pieuvre, tentaculaire, l’une des plus grandes mégapoles de la planète. Pour certains, le choc peut être rude. Mais Mexico, par sa démesure même, exprime la quintessence du Mexique.

À peine sorti de l’aéroport, toute la frénésie de l’Amérique latine se déverse dans la cacophonie des embouteillages, sur les doubles et les triples voies ou dans des rues étroites. Sur les fleuves des avenues solennelles, près de 100 000 taxis verts (des amours de Coccinelles) voguent de feu en feu, de jongleur en petit vendeur.

Mexico est une grande boutique à ciel ouvert, une ville qui vit et survit dans la rue, depuis les lointains barrios (quartiers) périphériques jusqu’au splendide centre historique.

L’alliance du beau et du laid. Du grandiose et du sordide. De la douceur et de la violence. Rien n’est neutre à Mexico. Une ville en mouvement perpétuel, aussi démesurée que fascinante. Prêts pour le grand frisson ?

Texte : Claude Hervé-Bazin

Mise en ligne :

Mexique Les articles à lire

Voyage Mexique

Bons Plans Voyage

Services voyage