Balades dans les marchés de Provence

Des cartes postales du Vaucluse

Des cartes postales du Vaucluse
Jean-Pierre Germain / OT Isle-sur-la-Sorgue

Le marché d’Isle-sur-la-Sorgue (photo)

L’Isle-sur-la-Sorgue ou "Venise comtadine" est réputée pour ses nombreux antiquaires et brocanteurs : ils sont près de 300 ! La cité vauclusienne propose des marchés à thème : celui des producteurs, des produits du terroir, un typiquement provençal. Une fois par an, le premier dimanche du mois d’août, la ville organise un marché traditionnel flottant.

Bouquets de fleurs, pain, vin, fruits et légumes triomphent sur les négo-chins, barques isloises. Vêtus de leurs costumes provençaux, les bateliers et batelières voguent d’une rive à l’autre en fonction de l’appel des passants. À la fin du marché, tous se réunissent pour chanter la "Coupo Santo", chanson traditionnelle provençale. Ambiance folklore au rendez-vous !

Le marché de Cavaillon

Niché dans le Parc Naturel Régional du Lubéron, Cavaillon est fière d’être la "capitale du melon". Tout au long de l’année, la ville organise deux marchés par semaine. Celui du lundi matin est le plus important : il rassemble près de 190 forains, tandis que celui du vendredi réunit une quarantaine de vendeurs. Le fruit rond est évidemment à l’honneur, ainsi que l’huile d’olive, les olives, les confiseries artisanales, ou encore le pain et les pommes bio.

Non loin de la garrigue parfumée de la colline Saint-Jacques, les marchés de Cavaillon se démarquent par leurs merveilleuses senteurs typiques de la Provence. De mars à octobre, Cavaillon organise un marché du soir des producteurs, et célèbre un produit local chaque mois. En septembre, c’est la courgette ! Enfin, au mois de juillet, une grande fête autour du melon se déroule à Cavaillon : Melon en fête.

Texte : Emilie Kovacs

Mise en ligne :

Provence Les articles à lire

Voyage Provence

Bons Plans Voyage

Services voyage