Kezmarok - surprenantes Eglises protestantes

Kezmarok - surprenantes Eglises protestantes

A Kežmarok, belle petite ville au nord-est de la Slovaquie, nous avons visité la délicieuse vieille église protestante du XVIIe et XVIIIe siècle, classée aujourd'hui au patrimoine mondial de l'UNESCO. Son originalité et sa beauté sont dues en grande partie aux contraintes que les protestants ont dû subir jusqu'à la fin du XIXe siècle. Ils devaient bâtir leurs églises en dehors des villes (à Kežmarok on leur a attribué un terrain juste à coté d'un débit d'alcool ce qui était volontairement infamant), ne pouvaient utiliser que le bois, pas un seul clou, et ils devaient les terminer en une année. Pour accomplir cet exploit ils ont dû inviter des charpentiers suédois qui ont réussi à bâtir dans le temps ce spacieux édifice. Puis les artistes locaux ont peint sur tous les murs du sol au plafond des images pieuses de couleurs vives, apparemment naïves, et ils ont décorés l'église de superbes sculptures et meubles en bois. Plus surprenante encore est la nouvelle église protestante construite juste à coté quand la première est devenue trop petite. Il s'agit de l'oeuvre du célèbre architecte autrichien d'origine danoise de la fin du XIXe siècle, Hans Christian Hansen, prévue a l'origine pour Jérusalem! De prime abord, cette église nous a semblé assez belle, plutôt moderne malgré son âge, lumineuse, un peu froide. Il nous a fallu entendre la gardienne pour comprendre qu'en fait cette église contenait une synagogue (la partie centrale, la plus grande), une mosquée (qui servait aussi d'autel) et une église chrétienne (située sous le balcon et au balcon). L'architecte a été capable de respecter les conditions d'offices de chacune de ces trois religions et construire quand même une église d'aspect uni et cohérente sur le plan architectural. Comment s'est elle retrouvée a Kežmarok? Les Juifs de Jérusalem qui l'avait commandée n'ont finalement pas trouvé assez d'argent pour la construire (était-ce la réalité ou bien ont-ils été effrayé par leur propre audace?) L'architecte est reparti avec ses plans. Quelque temps après, les protestants de Kežmarok sont allés le voir pour lui demander de bien vouloir dessiner leur future nouvelle église. Hansen a ressorti les plans de cette triple église manquée de Jérusalem et leur a promis de leur en faire cadeau à la seule condition qu'il la construisent sans y apporter aucune modification. Il ne s'attendait sans doute pas qu'ils l'acceptent (les protestants y étaient relégués au balcon ou sous le balcon...), mais ils l'ont fait et ont respecté leur parole, même si l’architecte est décédé trois ans avant l’achèvement de l'ouvrage. La seule chose qu'ils se sont permis de changer était l'orientation de l’église dont l'autel se trouve a l'Ouest, et non a l'Est comme c'est traditionnellement le cas. La raison? Le terrain qu'on leur a donné était bordé par des exploitations agricoles et les bons protestants ne voulaient pas devoir entrer dans leur église en passant entre les porcheries.

Commentaire

Ils viennent de publier des photos

Ils viennent de publier des photos
plm44 47 Photos

Voyage Slovaquie

Bons Plans Voyage Slovaquie

Services voyage