Le Vercors sportif

Le Vercors sportif
Anthony Coadou

À cheval sur l'Isère et la Drôme, le Vercors est un vaste plateau calcaire profondément entaillé de gorges. Terre de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, la région est propice, aux beaux jours, à de nombreuses activités : escalade, canyoning, spéléologie, marche, parapente… Bref, tout pour réussir un week-end sportif.

Marchez

Depuis 1970, le Vercors est un Parc naturel régional (l'un des plus anciens de France). Il offre au visiteur 185 000 ha pour se dépenser, se régaler (de paysages éblouissants et de délices gastronomiques) et observer la nature (la pipit sponcielle, le grimpereau des bois ou le chocard à bec jaune, par exemple).

La GTV (Grande Traversée du Vercors) est l'antithèse du TGV. Il ne s'agit plus de gagner du temps, mais de le déguster doucement dans l'un des paysages les mieux préservés de France. Un fantastique parcours balisé de 150 km qui part de Méaudre, passe par Autrans, Gève, La Molière, Lans-en-Vercors, Villard-de-Lans, Les Clots, Corrençon et finit lentement dans la Drôme. L'itinéraire a été conçu pour traverser les zones les plus sauvages des crêtes et des forêts. Il commence où vous le souhaitez et peut être réalisé à pied, en VTT ou à cheval.

- Renseignements à la maison du Parc naturel régional du Vercors à Lans-en-Vercors , tél. : 04-76-94-38-26.

Grimpez

La région du Vercors regorge de sites propices à l'escalade. Les falaises de Presles, Lans-en-Vercors ou de La Roche à Saint-Nizier-du-Moucherotte (village martyr de la Deuxième Guerre mondiale) sont parmi les plus belles. À Presles, l'ampleur du site permet tous les styles d'escalade, cependant il y a peu de voies faciles pour les débutants.

Lans-en-Vercors est sûrement un des plus beaux sites du Vercors Nord par la difficulté et la variété des voies, et aussi par la beauté des paysages. Son orientation permet de grimper quasiment toute l'année. Le site de la Roche, quant à lui, est un site plutôt estival qui permettra à des grimpeurs, quel que soit leur niveau, de passer une agréable demi-journée de grimpe.

- Le site www.promo-grimpe.com dresse une liste de tous les endroits où vous pouvez pratiquer. Avec, à chaque fois, un tableau indiquant l'altitude, le public visé (bon grimpeur, débutant…), l'équipement nécessaire…

Descendez en canyoning

Le Vercors est moins connu pour ses sites de descente de canyon et pourtant de nombreux endroits (32 !), souvent grandioses, permettent de le pratiquer avec des degrés de difficulté très variés. Parmi les plus réputés, le canyon du Furon, situé entre Grenoble et Lans-en-Vercors.. Deux sorties par semaine y sont organisées à partir de la fonte des neiges, aux environs des 15-20 mai selon les années. Les sorties se font en groupe (à partir de 4 personnes) avec des professionnels. Compter environ 60 € par personne.

Pour tous renseignements, contactez la compagnie des guides Autrans-Méaudre, tél. : 04-76-95-22-48.
- Pour savoir où pratiquer et avec quel organisme : www.pnr-vercors.fr/tourisme/canyon.html

Rampez

Explorez le centre de la Terre. Les terres du Vercors offrirent aux hommes, au long des siècles, le refuge des immenses galeries souterraines que l'eau y a creusé, proposant aujourd'hui de la spéléologie grand spectacle avec plus de 80 cavités de plus de 100 m de profondeur. Le gouffre Berger (sur la commune d'Engins) fut d'ailleurs pendant longtemps record du monde de profondeur (- 1122 m).

La spéléologie se pratique toute l'année. Les sorties proposées sont très variées et accessibles à tous les niveaux. Pour accéder à ces cavités magiques, différents moyens s'offrent à vous : la marche, la descente en rappel, la traversée en canot pneumatique… Parmi les sorties proposées, vous pourrez explorer le lac souterrain de Gournier situé au cœur du cirque de Choranche , au pied du plateau de Presles.

Renseignez-vous auprès du bureau des moniteurs du Vercors, tél. : 04-76-94-14-50. Les tarifs, avec moniteur diplômé d'État (matériel et assurance comprise), sont dégressifs en fonction du nombre (si vous êtes quatre, vous êtes un groupe). D'environ 75 € (de 1 à 4 personnes) à 55 € ( pour 8 personnes).

Fiche pratique

Pour plus d'infos, consultez notre fiche Alpes

Liens utiles


Comment y aller ?

En voiture
- Paris - Lans-en-Vercors : environ 6 h, 587 km. Péage : 40 € environ.
- Clermont-Ferrand - Lans-en-Vercors : environ 2 h 55, 310 km.- Péage : 19 € env.
- Montpellier - Lans-en-Vercors : environ 3 h, 277 km. Péage : 17 € env.

En train
À la gare de Grenoble, prendre un bus VFD (6 € l'aller) qui vous emmène jusqu'à Lans-en-Vercors (à 27 km). Bus environ toutes les heures.
- Paris - Grenoble : direct 2 h 55, avec changement : 3 h 50. >br> - Clermont-Ferrand - Grenoble : 4 h 08.
- Montpellier - Grenoble : 2 h 45.

Où manger ? Où dormir ?

À Lans-en-Vercors :

- Refuge des Allières, à 20 mn à pied du village. Tél. : 04-76-94-32-32. 43€ en demi-pension par jour et par personne (4 chambres), gîte d'étape (8 places en dortoir) à 22 € la nuitée par personne.
Menus autour de 15 €. Pour les vététistes et autres randonneurs, le midi, de bons petits plats régionaux servis en terrasse. Le soir, raclette traditionnelle au feu de bois ou braserade.

- Auberge de la Croix-Perrin : au col de la Croix-Perrin. Tél : 04-76-95-40-02. Dans la direction d’Autrans, à 3,5 km de Lans-en-Vercors. Auberge de charme avec quelques chambres mansardées correctes. Chambres doubles à partir de 46 €. Cuisine de qualité et fondue sur commande. Menus de 14,5 € (midi) à 41,5 €.

Texte : Routard.com

Mise en ligne :

Ardèche, Drôme Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage