République dominicaine : le trésor des Caraïbes

Santo Domingo de Guzmán, première capitale du Nouveau Monde

Santo Domingo de Guzmán, première capitale du Nouveau Monde
Catherine Bardon

Avant d’être la plus grande métropole des Caraïbes, avec ses quelque 2,5 millions d’habitants, son métro et ses buildings, Santo Domingo (Sainte-Domingue) fut la première capitale du Nouveau Monde. Enserrée dans le périmètre des anciennes murailles, la cité du XVIe s., inscrite au Patrimoine de l’Humanité, est un concentré d’histoire figé dans l’or de la pierre corallienne.

La cathédrale, l’Alcazar (photo) et le musée de Las Casas Reales sont certes incontournables, mais le quartier s’apprivoise au fil des flâneries. Des joyaux d’architecture gothique mâtinée de baroque ou de style arabo-andalou, palais, églises et cloîtres, ponctuent les rues au cordeau.

Prenez le temps d’apprécier les détails, – ici des gargouilles, là un blason –, poussez une lourde porte en bois qui dévoile la fontaine d’un patio à colonnade, savourez un fruit tropical acheté à un vendeur de rue. Loin d’être un musée à ciel ouvert, le centre colonial respire une joie de vivre faite de nonchalance et de sensualité. Partout des petits commerces, des colmados, des bars, des restaurants…

En remontant dos à la mer, on entre dans un quartier commerçant et très animé. Le Mercado Modelo, ancien marché couvert, a été reconverti en un immense marché artisanal. C’est l’occasion d’acheter une mamajuana, mélange d’herbes aux vertus aphrodisiaques !

À la tombée du jour, les réverbères offrent à la vieille ville une discrète mise en beauté. C’est l’heure où l’on sort les mesedoras sur les trottoirs pour discuter entre voisins. Les enfants jouent au « beisbol », les terrasses des cafés affichent complet. C’est aussi l’heure de vous diriger vers une terrasse de la place d’Espagne.

Texte : Catherine Bardon

Mise en ligne :

République dominicaine Les articles à lire

Voyage République dominicaine

Bons Plans Voyage

Services voyage