Munich, en mouvement

Munich moderne

Munich moderne
Marie Borgers

Munich est devenue une capitale de l’art et de l’architecture contemporains. Déjà riche d’un héritage artistique, elle peut se targuer d’une vie culturelle vibrante, relevée par une certaine frénésie créatrice.

Événement munichois du millénaire naissant, la Pinakothek der Moderne est venue compléter en 2002 les collections des deux premières pinacothèques. Elle abrite peintures, objets de design et installations du XXe siècle. Son architecture témoigne de la modernité de Munich : rotonde de verre, nudité des murs, alternance de lignes et de courbes... On est au niveau du Centre Pompidou et du MoMA.

Prestige des collections et modernité de l’architecture : plusieurs musées de Munich se distinguent sur ces deux tableaux. Le Jüdisches Museum affiche depuis 2007 ses lignes modernes et épurées dans un quartier ancien. Ses expos temporaires explorent la perception de l’identité juive à Munich dans une muséographie ultra moderne. Les amateurs d’art et d’architecture modernes admireront aussi les lamelles de céramique multicolores sur la façade du Brandhorst Museum (photo). Vastes volumes et harmonie des éclairages subliment une fascinante collection d’art contemporain (fin XXe-début XXIe siècle). Les musées eux-mêmes sont des œuvres d’art !

Munich inaugure, et Munich rénove : voies publiques, façades et musées. La Lenbachhaus, qui abrite entre autres la plus importante collection du Blaue Reiter, est ainsi en rénovation jusqu’en 2013. En attendant, on ira prendre sa dose d’art contemporain à deux pas de là, dans la station de métro Königsplatz, où a ouvert la Kunstbau, une étonnante salle d’expos de qualité.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Allemagne Les articles à lire

Bons Plans Voyage

Services voyage