Au bonheur de l’Arménie

L'Arménie vue du ciel

L'Arménie vue du ciel
Jean-Baptiste Mandin

Il y a bien sûr le mont Ararat, où, selon la tradition biblique, l’Arche de Noé s’échoua. Pour les Arméniens, c’est une sorte de montagne sacrée à la fois proche et inaccessible, mais dont on ne se lasse pas d’admirer les neiges éternelles. Il y a aussi le région du lac Sevan. Nichée au cœur des montagnes, cette immense étendue d’eau équivalant trois fois au lac Léman en Suisse, est le second lac en altitude au monde. Il culmine en effet à plus de 1 900 m au-dessus du niveau de la mer. Il est d’ailleurs possible d’y faire un petit tour en catamaran. Tranquille, en toute décontraction ! Mais pour apprécier les beautés naturelles du pays, le mieux est encore de le parcourir en hélicoptère. C’est possible puisque diverses sociétés (Pan-Folk, Ararat Company, Armenian Airlines) proposent aux voyageurs différentes formules pour découvrir l’Arménie vue du ciel. C’est à couper le souffle ! L’hélicoptère se pose sur un site d’exception, par exemple aux abords d’un magnifique canyon, pour une pause déjeuner - l’occasion d’apprécier le lavash, pain traditionnel arménien - avant de repartir vers un autre lieu, une autre région. Vraiment plaisant ! Des treks dans les montagnes - et il y a de la matière - peuvent être également programmés.
Partir en Arménie équivaut pour l’instant à effectuer un séjour ou un circuit aux frontières du tourisme classique. Ce qui n’est pas pour déplaire aux adeptes de la formule sac à dos. Les routards, quoi ! Mais attention... dans quelque temps, la destination pourrait devenir très prisée. C’est l’une des priorités du gouvernement. Des projets de constructions d’hôtels existent, les réceptifs se multiplient et proposent dorénavant une offre cohérente et de qualité. Si vous voulez partir avant les autres, c’est maintenant.

Texte : Jean-Baptiste Mandin

Mise en ligne :

Arménie Les articles à lire

Voyage Arménie

Bons Plans Voyage

Services voyage