Au bonheur de l’Arménie

Des trésors culturels et architecturaux

L’Arménie se vante facilement d’être le premier État au monde à avoir adopté le christianisme comme religion officielle. Cela s’est passé en l’an 301 de notre ère. Pas étonnant donc que le pays regorge de sites historiques, de monastères et d’églises. Un vrai musée à ciel ouvert. Pas moins de 40 000 monuments seraient ainsi recensés. Il est clair que la connaissance et la découverte de ces trésors justifient à elles seules une visite du pays. Parmi les principales curiosités, il ne faut pas manquer Garni et son temple païen (Ier siècle), le seul en Arménie ; toujours au centre du pays, le monastère de Geghard (XIIe siècle) creusé à même la roche ; ou encore à l’ouest d’Erevan, Etchmiadzin (IVe siècle), important centre religieux et capitale spirituelle du pays. Vous l’avez compris : l’Arménie recèle un ensemble monumental d’une expressivité incomparable qui ravira prioritairement les amateurs de veilles pierres, d’Art et d’Histoire. Aussi, lorsque au détour de votre périple vous apercevez une petite église, n’hésitez pas à entrer à l’intérieur, observez les gens, leur dévotion, vous pourrez peut-être ainsi (res)sentir l’âme du pays.

Texte : Jean-Baptiste Mandin

Mise en ligne :

Arménie Les articles à lire

Voyage Arménie

Bons Plans Voyage

Services voyage