Pékin : le crépuscule des hutong ?

À l’approche des Jeux olympiques de 2008, Pékin, frappée d’une fièvre urbaine sans précédent, compte plus de chantiers de construction que l’Europe toute entière. Les vieux quartiers de la ville, les célèbres hutong (prononcer « routong »), sont les premières victimes de cette métamorphose.
Quadrillages de ruelles, nés il y a près de huit cents ans, ils sont rythmés par l’alternance de portes vermillons et de murs gris, dissimulant aux regards indiscrets les siheyuan, résidences traditionnelles à cour carrée. Conserver un nombre raisonnable de ces hutong semble primordial. Elles sont les gardiennes d’une âme pékinoise menacée par une soif inextinguible de modernité.

Texte : Dominique Roland et Stéphanie Déro

Mise en ligne :

Chine Les articles à lire

Voyage Chine

Bons Plans Voyage

Services voyage