Les caves de Gaia
Anne-Marie Minvielle

Pour une première approche, il est conseillé de commencer par la dégustation des vins de porto dans les caves de Vila Nova de Gaia, face à Porto. Certaines, comme les caves Taylor’s, distribuent de la documentation en français. Ce sera une leçon pour les néophytes et un bon entraînement pour connaître votre endurance au porto. Ainsi, ne vous étonnez pas d’y voir des files d’autocaristes, comme aux caves Graham’s qui offrent généreusement six verres de porto en dégustation libre. On en sort parfois… de la même couleur que le porto, même les Anglais, qui assurent pourtant une belle endurance à ce sport. La concurrence est telle entre ces caves que l’accueil est chaleureux et la visite intéressante, si bien que la plupart des touristes repartent avec des bouteilles sous le bras.

Depuis Vila Nova de Gaia, la vue est superbe sur Porto avec, comme par hasard au premier plan, les bateaux plats ou rabelos qui transportaient autrefois les gros tonneaux en chêne. Portant le sigle de leur marque, ils sont postés à quai devant le pont D, Luis I, pont métallique façon Eiffel, et appellent à la photo sur le fond ocre et rouge des façades colorées de Porto. Sur la colline de Gaia, les caves Sandeman, Ferreira, Ramos Pinto, Calèm et bien d’autres, interpellent. Le défilé touristique parfois s’en contente. C’est dommage. Car maintenant seulement commence l’aventure du porto.

Texte : Anne-Marie Minvielle

Mise en ligne :

Portugal Les articles à lire

Voyage Portugal

Bons Plans Voyage

Services voyage