Madère, un jardin sur l’Atlantique

Madère, un jardin sur l’Atlantique
Julien Nessi

Perdu au milieu de l’Atlantique et situé à plus de 500 km des côtes marocaines, Madère forme un archipel volcanique de plusieurs îles, sous pavillon portugais. Surnommée « le jardin flottant » en raison de sa végétation luxuriante, l’île principale, Madère, est un paradis pour les amoureux de la nature. Avec sa forêt de lauriers classée au patrimoine mondial, son réseau de « levadas », étroits canaux d’irrigation servant aujourd’hui de sentiers, ses falaises sauvages et ses pics montagneux, Madère garde encore sa part de mystère. Surtout dans l’intérieur et le nord de l’île, à l’écart des stations balnéaires bétonnées du sud.

Texte : Julien Nessi

Mise en ligne :

Madère Les articles à lire

Si Madère est connue pour ses randonnées le long des levadas – canaux d’irrigation –,...

Voyage Madère

Bons Plans Voyage

Services voyage