Désolé, votre hôtel a brûlé !

Auteur : Stephan Orth et Antje Blinda

Editeur : Arthaud

245 Pages

Désolé, votre hôtel a brûlé !

« Désolé, votre hôtel a brûlé ! » : c’est ce qu’ont pu entendre certains voyageurs de la bouche de leur chauffeur de taxi à leur arrivée à Delhi. Très serviable, celui-ci les mettait en relation par téléphone avec la réception de l’hôtel pour qu’elle indique à ces malchanceux où ils allaient être relogés… au prix fort, à charge pour eux de se faire rembourser ensuite. En fait, à défaut d’hôtel incendié, c’était nos voyageurs qui se faisaient fumer…
C’est l’une des arnaques que racontent les journalistes Stephan Orth et Antje Blinda dans cette anthologie d’anecdotes authentiques qu’ils ont recueillies pour Spiegel Online – ils sont également les auteurs de Désolé, nous avons raté la piste. En plus d’escroqueries, ils relatent ici une multitude d’incidents de toute sorte. Par exemple : comment on peut se retrouver à Sydney (Canada) et non pas à Sydney (Australie) parce qu’un employé a mal saisi le code de l’aéroport lors de votre réservation…
À la lumière des histoires qu’ils ont glanées, ils donnent aussi des conseils et expliquent de quelle façon, expéditive, certains se tirent d’un mauvais pas. Ainsi ce randonneur perdu qui a abattu des poteaux électriques pour que des réparateurs, donc des secours, viennent jusqu’à lui !
Des professionnels du tourisme et de compagnies aériennes dressent quant à eux une galerie de portraits de mauvais coucheurs : réclamations injustifiées, caprices, délires ou simples indélicatesses, telle cette maman réprimant sa fille parce qu’elle a remercié l’hôtesse qui lui servait à boire : « Tu n’as pas besoin de dire merci, c’est une prestation de service ! »

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Bons Plans Voyage