Albert Londres en Terre d'ébène

Auteur : Didier Folléas

Editeur : Arléa Poche

198 Pages

Albert Londres en Terre d'ébène

Abasourdi, Didier Folléas a du mal à en croire ses yeux ce jour où il découvre un paquet de petites photos jaunies datant visiblement des années 1920. L’enveloppe dans laquelle elles sont réunies porte le nom d’Albert Londres. Albert Londres ! L’un de ces grands reporters qu’il a inscrit à son panthéon depuis quelques années déjà.
Après s’être assuré de l’origine des clichés, cet historien et journaliste à ses heures se lance dans une enquête afin de les situer dans la chronologie d’une des plus retentissantes séries d’articles écrites par Londres – ils sont rassemblés en un livre titré Terre d’ébène (publié aussi chez Arléa).
Passionné par l’Afrique, Folléas rédige dans la foulée un essai plein de vivacité permettant de replacer le travail du reporter dans son contexte. On sait par exemple à quel point ses papiers sur le chantier de la ligne ferroviaire Congo-Océan ont suscité un très important débat en France. Il y exposait dans le détail les souffrances des travailleurs forcés – on dénombra plusieurs milliers de morts.
Plus généralement, Folléas nous explique quelle perception on avait à l’époque – en 1928 – de la colonisation, du continent noir et de ses habitants. Il s’attache aussi à décrire les traits de la personnalité d’Albert Londres et sa position dans les médias de son temps. Enfin, l’auteur raconte ses péripéties vécues durant quatre mois du Sénégal, au Congo, en passant par le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Côte-d’Ivoire et le Gabon.
Déjà publié sous le titre Putain d’Afrique ! en 1998, ce beau travail fait l’objet d’une réédition en format poche, photos comprises. Il est absolument indispensable pour qui s’intéresse à Londres et l’histoire de l’Afrique.

Pour aller plus loin, lire notre dossier sur Albert Londres.

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Bons Plans Voyage