Mon tour du monde en cartes postales

Auteur : Pierre Josse

Editeur : Hachette Tourisme

48 Pages

Mon tour du monde en cartes postales

Pierre Josse, rédacteur en chef du Guide du routard et voyageur invétéré, publie un carnet de cartes postales envoyées à ses proches. Il aurait pu composer un recueil de portraits, d’illustrations, de tampons, de paysages ou d’icônes ; il a choisi, dans la lignée du Mail Art, de compiler le tout sur cartes postales, comme on partage les souvenirs de dizaines de voyages. Ils fourmillent sur le papier, se superposent sans jamais s’imposer les uns aux autres. Le résultat en est de fascinantes compositions aux couleurs chatoyantes comme un wax ou un sari.
Chacune des 25 cartes postales nous emmène vers un pays : au recto, le collage raconte la destination par les images, laissant s’exprimer les émotions et impressions fugitives qui ne se racontent pas ; au verso, on découvre l’écriture régulière et soignée de Pierre Josse qui traduit le choix et l’agencement des images, chaque carte dévoilant un angle de vue sur le pays : la faune brésilienne, les années rock aux États-Unis, l’effervescence de Berlin, la pêche artisanale au Vietnam…
Les collages font valser timbres, tampons, illustrations, découpes de photos personnelles, parties de cartes routières et fragments de coupures de journaux. La nature, le travail, la famille, l’histoire et la féminité sont autant de thèmes que l’on retrouve dans des patchworks peut-être pas si hasardeux qu’il n’y paraît. Car si le choix des images est éloquent, leur agencement est lui aussi souvent porteur de sens. Pierre Josse dissémine dans ses cartes des « éléments métaphoriques, des clins d’œil voire des messages subliminaux ». D’une carte à l’autre, on remarque avec délice que la plume se change en stylo, que l’écriture se transforme imperceptiblement, que les lettres et les lignes se rapprochent ou au contraire s’étalent sur la carte, traduisant l’état d’esprit unique d’un instant t qui ne sera plus.
En feuilletant ce carnet de voyage insolite, on se laisse porter au hasard des pages pour que s’impose à nous tel ou tel détail, tel ou tel souvenir : l’un sera marqué par le sourire d’une famille marocaine ou le regard déterminé d’un homme politique, l’autre par le mouvement volontariste d'une paysanne laotienne ou le port altier d’une béninoise.

À noter que dans le cadre de l’exposition « L'art du carnet de voyage de 1800 à nos jours », ces cartes postales sont exposées au musée de la Poste de Paris jusqu’au 12 septembre 2009.

Texte : Marie Borgers

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Bons Plans Voyage