Géopolitique du tourisme

Auteur : Hérodote n°127

Editeur : La Découverte

208 Pages

Géopolitique du tourisme

Dans ce numéro de la revue de géographie et de géopolitique Hérodote, douze articles, à la fois savants et accessibles à tous, exposent des situations qui permettent de comprendre quelles sont les incidences du développement du tourisme sur les sociétés et les paysages du monde entier.
Un tableau général permet dans un premier temps de faire le constat suivant : plus de 800 millions de personnes pratiquent le tourisme international (chiffre de 2006). Majoritairement issus des classes moyennes des pays développés, ces touristes disposent de temps libre et ont les moyens de se déplacer.
Le tourisme est facteur de développement économique et génère des échanges culturels. À qui cela profite-t-il ? Pas forcément aux populations locales. Ce développement présente des limites et des effets pervers, souvent déstabilisateurs. Cependant, ces conséquences varient et revêtent différentes formes selon les pays.
À Marrakech, l’installation récente des maisons d’hôtes dans les riad de la médina provoque de fortes réactions. Tout d’abord sur le plan immobilier : le prix du mètre carré augmente fortement, d’autant plus que de riches occidentaux acquièrent des demeures pour y vivre une partie de l’année. La présence étrangère crée des emplois, la vieille ville se modernise… Mais le comportement de certains nouveaux occupants des lieux choque, surtout lorsqu’on évoque le tourisme sexuel, réel ou supposé. Le patrimoine national n’est-il pas bradé ? Une plaisanterie court les rues de la ville : « Faudra-t-il bientôt demander un visa pour entrer dans la médina ? ».
En Corse, cela fait des décennies que l’on tente de trouver le bon équilibre entre aménagement du littoral et protection de l’environnement. Sur fond de plastiquages de villas, de conflits plus ou moins obscurs avec la mafia, il est difficile de savoir à qui profite réellement l’activité touristique. Autre exemple, à Madagascar, l’écotourisme attire de plus en plus de voyageurs alors que la population tente de survivre en mettant à mal les ressources naturelles. En Turquie, hormis Istanbul, on a misé à l’extrême sur le tourisme balnéaire dans l’espoir de gains à court terme, ce qui a eu pour conséquence de dévaloriser de nombreux sites…
D’autres destinations font ainsi l’objet d’articles au sein de cette revue, comme les îles des DOM-TOM ou encore l’Antarctique où, durant l’été austral - en janvier et février - près de trois dizaines de milliers de visiteurs abordent la terre de Graham depuis Ushuaia.
Lisez cette revue et partez sur les routes du monde ! Cela vous permettra de comprendre les coulisses du pays dans lequel vous voyagez et d’en apprécier ainsi la véritable richesse.

Texte : Michel Doussot

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Bons Plans Voyage