Berlin-Moscou, un voyage à pied

Auteur : Wolfgang Büsher

Editeur : L’Esprit des Péninsules

285 Pages

Berlin-Moscou, un voyage à pied

« Où commence l’Est ? À droite de ton pied droit. », cette phrase pied de nez résume bien le cap choisi par le journaliste Wolfgang Büsher dans son périple de quatre mois et d’environ trois mille kilomètres. Une nuit de l’été 2001, le strict nécessaire dans son sac à dos et surtout ses précieux carnets en moleskine encore intacts, Wolfgang décide de quitter son paisible appartement berlinois pour rejoindre Moscou à la seule force de ses mollets. Mais dans quel but ? Est-ce celui de déterminer enfin où commence l’Est, cet Est auquel personne ne veut appartenir, que les Allemands situent en Pologne et les Polonais en Biélorussie. Pour l’auteur, « l’Est était ce dont personne ne voulait. Ce qu’on ôtait de sa veste d’une chiquenaude, comme une fiente d’oiseau. La veste de l’Est, on en faisait volontiers cadeau, on la faisait passer toujours plus à l’Est ». Choisir d’aller vers l’Est n’est donc pas anodin et encore moins pour un Allemand. C’est aussi se fondre dans les pas de ses ancêtres, traverser des lieux chargés d’histoire et de blessures, se confronter aux peuples. Égrenant les kilomètres comme un rosaire, Büsher est dans une quête insatiable, un voyage initiatique qu’il restitue dans un style mêlé d’humour et de poésie. Il nous entraîne avec lui dans ce tourbillon de rencontres, de paysages et de situations cocasses. Il franchit les frontières comme on franchit les étapes de la vie, avec un regard tantôt tendre tantôt acerbe. C’est une véritable immersion dans l’Europe de l’après-communisme que propose Büsher, avec une plume plus proche de celle de l’écrivain-voyageur que de celle du journaliste-reporter.

Texte : Magali Bonavia

Mise en ligne :

Je commande ce livre

Les articles à lire

Bons Plans Voyage